Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 octobre 2017 6 28 /10 /octobre /2017 08:00

L'espoir est la drogue des pauvres.

Ce que je suis n'est pas dans mes gènes.

Nous sommes toujours dans la jungle, celle des pensées intérieures. Un monde où l'évolution existe aussi, également implacable.

Une fourmi consciente n'en resterait pas moins une fourmi.

Je suis un transpsycho !

Nul ne connaît mieux les monstres qu'un monstre.

La lucidité fit prendre conscience de l'obscurité dépassant le faible espace qu'elle peut éclairer.

Chaque nouveau jour est la promesse d'une nouvelle nuit à venir.

Une bonne loi se doit de déplaire à tous.

Non, l'usage de drogue ne rend pas idiot, il faut l'être avant d'en prendre.

Dire : ''je ne joue plus'', c'est entamer une nouvelle partie.

Google c'est l'arbre du savoir immédiat.

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Aphorismes
commenter cet article
29 septembre 2017 5 29 /09 /septembre /2017 08:00

     Je ne suis con qu'à mi-temps, l'autre je suis dingue.

L'ordinateur se reproduit par duplication comme une bactérie par scissiparité. Son ''évolution'' lui permettra de se reproduire autrement.

J'ai embarqué sur le vaisseau enfantôme !

Les droits ne définissent jamais que la médiocrité.

C'est la souffrance qui tient les pièces de mon esprit ensemble.

Le peuple est la ''reine des abeilles'', une machine organique à pondre des ouvrier(e)s et des guerrier(e)s, et, parfois, des exceptions.

Les cris de mes victimes résonnent dans le vide qui me constitue.

Je me sens bizarre parfois, comme si j'allais sombrer dans la normalité.

Qui commence petit a toute les chances de finir minuscule.

L'abîme véritable mange l'écho.

Sans culture les sots dominent.

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Aphorismes
commenter cet article
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 08:00

Tous les hommes naissent libres et égaux en dignité et en droits... Mais pas en intelligence, aptitudes, compétences, capacités, utilité...

La nature adapte ses créatures à leur milieu, cela vaut aussi pour les parasites. Un lierre parasite un autre végétal, cela vaut aussi pour les sociétés homo sapiens.

Je n'ai jamais été à la bassesse de mes ambitions.

Une religion est un puzzle dont chaque pièce est absente pour ressembler à l'image qu'elle représente.

Je suis le Diable, pas son avocat.

Je suis désespérément en manque de désespoir.

JE est inconnu à cette adresse.

Passer de l'amour à la haine c'est inverser les polarités.

Sapiens veut dire savoir, pas compréhension.

La misère possède rarement qui ne la mérite pas, à l'inverse de la richesse.

L'Humanisme enterrera l'humanité.

 

Les croyants sont des aveugles, ou des myopes, qui veulent interdire de voir aux autres.

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Aphorismes
commenter cet article
31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 08:00

L'Apocalypse sera (est) une mu(e)tation.

L'inflation de l'égo social se retrouve dans la multiplication des droits.

Je me demande ce qui m'arrive mais je suis heureux de l'ignorer.

J'ai crains le monstre dans le placard avant de découvrir que c'était moi.

Tels des vers il y a des mouvements et partis qui recyclent les idées putrides.

Ni solitaire, ni unitaire, monolithaire !

Le bonheur est l'encéphalogrammes plat des émotions.

La nuit tue l'ombre, ou l'absorbe.

L'argument qu'une croyance doit être respectée parce qu'elle touche des (dizaines) de millions de personnes est fallacieux et inventé par qui se sait à genoux sur le vide et incapable de le supporter.

En s'éloignant de la nature l'hominidé est entré en Enfer.

L'espoir fait croire à la populace que demain sera meilleur qu'aujourd'hui afin qu'elle supporte celui-ci.

Le parfum de mes copines que je préfère c'est le formol.

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Aphorismes
commenter cet article
24 juillet 2017 1 24 /07 /juillet /2017 07:48

J'ai la prétention de ne pas plaire à tout le monde.

 

D'ailleurs, en vérité, je n'aime pas qu'on me regarde – alors que j'ai passé ma vie à me montrer !

 

J'aime tellement la langue française que je considère un comme comme une trahison le fait d'apprendre une langue étrangère.

 

Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde.

 

Ne cherchez pas des gens qui vous donnent des conseils... regardez plutôt ceux qui vous donnent des exemples.

L'esprit vient modérer le zèle intempestif, il tient en respect les médiocre – et intellectuellement il est, si j'ose dire, un excellent thermomètre du climat des individus.

 

Être léger, visiblement, c'est démasquer les vaniteux, c'est inquiéter les hypocrites, confondre les méchants, c'est opposer la grâce à la mauvaise humeur – et c'est donner en outre un témoignage exquis à la pudeur morale.

 

Être sérieux, c'est visiblement se prendre au sérieux. C'est attacher beaucoup trop d'importance à soi, à ses opinions, à ses actes.

 

Ordinairement, le mot d'esprit est un réflexe philosophique d'une extrême vivacité qui se formule en peu de mots.

 

Les gens qui ne peuveht pas admettre ''Lee Rony'' me donnent de l'inquiétude à leur propre sujet. (C'est tellement vrai)

Sacha 1885 - 1957

Redouter ''Lee Rony'' c'est craindre la raison. Il y a des exceptions mais elles sont rarissimes.

 

Ce qui tue c'est l'espoir. Et tandis qu'ils en meurent, combien on voit de gens qui disent qu'ils en vivent.

 

Que s'aimer modérément soit l'apanage des médiocres !

 

C'est déjà assez triste de ne pas avoir d'argent, mais s'il fallait encore se priver, cela deviendrait intolérable.

 

Les gens les plus déçus dans l'existence sont ceux qui n'obtiennent que ce qu'ils méritent.

Tout le talent de l'acteur consiste à faire éprouver aux spectateurs des émotions qu'il ne ressent pas lui-même.

 

Quand une phrase ténébreuse alambiquée vous donne le vertige, souvenez-vous que ce qui donne le vertige c'est le vide.

 

Ne dites pas du mal de mes amis, je suis capable de le faire aussi bien que vous.

 

Ça rend fou, la littérature.

 

 

Les femmes c'est charmant, mais les chiens c'est tellement plus fidèles.

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Aphorismes
commenter cet article
26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 08:00

    Est-ce moi que je surestime ou autrui que je surméprise ?

Plus vous avez besoin de réfléchir, moins vous êtes intelligent.

On avait tout pour être heureux, sauf moi.

Tout le monde pense que ma mère m'a isolé des autres pour me protéger d'eux, alors que c'était le contraire.

L'intelligence artificielle à l'avantage de n'avoir pas besoin de finalité.

On ne trahit que les siens, vous exterminer ne sera donc pas une trahison.

La vie est sans marche arrière, et couper le contact ne fonctionne qu'une fois.

Les parents sont menés par leurs hormones, les enfants par leur ADN.

Un croyant est un pantin adorant les fils qui le meuvent sans savoir qu'il n'y a pas de manipulateur.

La réalité est courbe, ainsi ceux qui semblent opposés finissent-ils par se rassembler, se ressembler, se superposer, jusqu'à l'évidence qu'ils ne font qu'un !

L'humanité est la race pure de ceux qui n'osent pas employer cette expression.

Depuis la guerre entre Athènes et Sparte l'opposition est constitutive de la ''civilisation''.

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Aphorismes
commenter cet article
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 07:43

Un ''génie'' n'est qu'un point de rencontre, une confluence, un croisement.

La populace hurle pour ne pas s'entendre gémier et supplier.

Pourquoi suis-je immunisé contre la croyance... et pas vous ?

Il est des esprits plus décharnés que des corps.

Je me fous de la morale, pas de ma santé.

La justice est un fantôme protéiforme auquel chacun donne le visage qu'il espère, et, quelquefois, qu'il redoute.

La psychologie est à l'esprit ce que le déplacement des feuilles est au vent.

N'ayant rien choisi de ce que vous êtes comment voulez-vous choisir ce que vous deviendrez.

La démocratie n'est pas écologique.

Ce n'est pas le malheur des autres qui me réjouis, c'est leur bonheur qui me peine.

La folie est une danse entre l'illusion et un spectre.

L'enfant voit venir le fantôme du vieillard qu'il sera ; le vieillard voit disparaître le spectre de l'enfant qu'il fut.

 

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Aphorismes
commenter cet article
19 avril 2017 3 19 /04 /avril /2017 07:19

Dans ''Nature humaine'' vous retenez humaine, moi je retiens nature.

Il n'est plus question de corruption aujourd'hui, mais de putréfaction.

La masse ne s'éduque pas, elle s'utilise et se dirige.

Des illusions ne restent que de la poussière mentale.

La science explique moins simplement la nature que les mythologies.

I'm a Jocœur !

J'aime regarder les accidents parce que je ne peux pas tuer !

De sens il n'y en a qu'un. Inutile d'en chercher d'autres.

Prévoir c'est balayer le probable pour qu'arrive l'impossible.

Cet amour, cimetière d'espoir déçus...

À l'inverse d'un cétacé, moi, c'est dans les abysses que je peux respirer.

 

La folie c'est l'absence des drogues et addictions qui voilent le réel. C'est pourquoi elle est insupportable.

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Aphorismes
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 08:49

Imaginez-vous sans laisse ! Effrayant, non ?

Vaincre un démon le renforce.

Un fou ne peut devenir fou,

Un mort ne peut mourir,

Un vivant peut-il vivre ?

Étudier la proctologie aide pour faire de la politique.

Il est des esprits devraient se torcher après certaines idées.

À l'instar d'un arbre le genre homo (l'espèce sapiens) pousse vers le haut et vers le bas.

Je pensais que tuer fermerait une porte, c'était vrai, mais une autre s'est ouverte devant moi.

Dur de se croire le sommet de la pyramide et de s'apercevoir n'en être qu'un élément.

Le plus douloureux n'est pas ce que l'on est mais ce que l'on est pas !

C'est parce que je n'ai pas d'âme que je peux copier la vôtre.

Le doute est une sinusoïde qui laisse de moment de calme quand la certitude n'en laisse aucun

 

Je suis des gueux l'as !

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Aphorismes
commenter cet article
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 08:25

Une conviction c'est ce que je pense, un préjugé c'est ce que TU penses.

Je ne cherche pas, je fuis.

Seul le Diable est le même dans les trois (l'étroit) monothéisme(s).

À coller de la culture sur la nature le sapiens confond les deux et oublie la seconde.

Le bien et le mal sont les mâchoires de l'étau qui vous broie.

Si vous ne vous rendez pas compte que je vous autopsie c'est que vous êtes mort.

Maison rime avec prison.

Nulle part est le meilleur endroit où je sois allé.

La nature vous crée, utilise, tue puis recycle.

Sapiens est mon cousin comme Cro Magnon ou Neandertal , pas mon frère.

L'amour déçu fait vite d'un idolâtre un iconoclaste.

 

L'univers est une matriochka.

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Aphorismes
commenter cet article

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages