Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 09:02

Alcootexte : résultat de l'immersion de son imagination dans des boissons à haute teneur en alcool. Celui-ci faisant moins effet la valeur du récit produit disparaît proportionnellement. Sauf pour quelques exceptions dont ma modestie m'interdit de parler !

Amour : Cocktail hormonal dissolvant la lucidité pour permettre de nouvelles associations de gamètes.

Bestiféré : Preuve qu'il n'est jamais bon d'être le meilleur chez soi ou d'avoir raison contre l'avis général.

Bonne conscience : Ce que l'on ressent après avoir fait ce que l'on croit être le bien en espérant que la lucidité ne passe jamais par là.

Déblablat : Se rencontrer publiquement et médiatiquement, parler, faire semblant d'écouter l'autre, et repartir en ayant la certitude d'avoir été le meilleur.

Dictaculture : Effet de la divinisation de dogmes pourtant souvent défendus par des individus se définissant comme incroyants, sans qu'ils aient bien compris la première syllabe de leur idole, et la similitude de motivation avec ceux qu'ils dénoncent pourtant.

Enfêtamine : Petites pilules augmentant la sensation de plaisir prise sur le moment, et le mal de tête le lendemain.

Génécrologique (arbre) : Tronc constitué d'une longue suite de cadavres dont soi et sa famille sont les branches, elles aussi destinées à mourir après s'être, ou pas, reproduites.

Haut-rang-Outang : Primate vivant dans les branches les plus élevées de la société, méprisant ceux qui s'accrochent aux plus basses.

ImproBible : Être écrit n'est pas une preuve de vérité.

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Dico A - C
commenter cet article
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 07:17

(도가니Dogani) un film écrit et réalisé par Hwang Dong-yeok en 2011, basé sur un roman de gong Ji-yeong lui-même inspiré d'une histoire vraie, celle d'abus sexuels subis par des étudiants sourds de l'école de Gwangju Inhwa en 2005.

Gang In-ho est professeur, nouvellement nommé à l'université de Benevolence, dans la ville, imaginaire, de Mujin. Il vient enseigner l'art aux étudiants sourds mais devine rapidement qu'un secret se dissimule quelque part. Les enfants sont trop renfermés sur eux-mêmes, refusent de communiquer comme si leur handicap était l'autisme plutôt que la surdité. Il va donc mener son enquête et découvrir une vérité qu'il mettra du temps à accepter tant elle est loin de la mission des éducateurs. Mais nous savons bien que des prédateurs sexuels portent ce masque pour mieux approcher leurs cibles. Dans cet établissement il semble le seul à prendre le parti des enfants, ceux qui ne sont pas coupables directement le sont par leur silence, leur indifférence et leur lâcheté. Mais Gang a choisi son camp et va tout faire pour mener les coupables devant la justice, avant de comprendre que celle-ci, du moins ses représentants, est de leur côté.

Hwang Dong-yeok ne réalise pas seulement un film mais en fait un pamphlet dénonciateur d'un événement terrible mais rapidement mit de côté par les médias de l'époque et des représentants de l'ordre (sic) préférant regarder dans une autre direction. C'est amusant comme les poches pleines pèsent sur les paupières comme sur la langue. Le réalisateur aurait pu construire son œuvre autrement, faire monter la tension lentement, mais il voulait en arriver au fait, montrer du doigt la réalité du drame subi par des enfants ayant encore plus de difficultés que les autres pour se défendre. Mais qui connaît la perversité de la nature humaine ne peut s'en étonner, il est ''normal'' de s'en prendre à plus faible que soi, qui ferait le contraire, à fortiori quand on est soi-même pas très fort !

Un œuvre forte, dérangeante et crue, ne reculant pas devant la mise en images réalistes des viols, suggérer aurait été insuffisant, qui doit beaucoup à ses jeunes interprètes qui ne crient que par leurs yeux donnant encore plus de force aux tortures qu'ils subissent. Au moins pouvons-nous en sortir une fois l'écran éteint ce qui ne fut sûrement pas le cas des véritables victimes.

Les bourreaux eux ne font rien pour oublier, au contraire !

Repost 0
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 06:07

Bistouriste : Va se faire opérer à l'étranger pour moins cher, pas toujours moins bien.

Blasphème : délit cieux.

Clodostrophobie : Incapacité de supporter ceux qui sont ce que l'on pourrait devenir.

Dicosaure : Vieux mot décrivant une situation disparue.

Goddy bag : Sac étanche destiné à transporter des fantômes d'illusions.

Grizzlee : Humeur du matin, avant le café !

Immortel : A pris un coupe-fin !

Onazisme : Pratique interdite en public qui se fait souvent en groupe.

Pauvreté : D'éclat ration de guère.

Tchin : Le son du canon !

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Dico A - C
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 05:33

18072011_Ascenseur_social.jpg

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Dico A - C
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 07:11

24052011_Dico_Avare.jpg

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Dico A - C
commenter cet article
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 06:46

151210-Dico_Biere.jpg

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Dico A - C
commenter cet article
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 05:10

 

 

          Binge-drinking : Vider des bières avant d'en remplir une (le plus tôt sera le mieux) !

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Dico A - C
commenter cet article
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 07:00

A


Abhommination
: Quand l'homo sapiens se veut humain.

Abscompliquer : Utiliser des termes techniques censés être indispensables pour décrire une situation aisément compréhensible.

Absence : Vide intérieur insupportable quand autrui n'est pas là pour en détourner l'attention.

Abstinent : Allez voir la définition ailleurs, je ne la connais pas.

Abstinent : Chameau en robe de burent !

Acidieux(se) : Remarque donnant une première impression favorable mais laissant un arrière-goût difficile à oublier.

Acteur : Feint d'être ce qu'il n'est pas pour qui fait semblant d'y croire.

Actionnaire : Vers fricophage, les gros voulant dévorer les petits.

Actriste : Comédienne habituée à jouer devant des salles vides.

Adolescent : Enfant sachant qu'il ressemble à ses parents et voulant l'oublier.

Adversaire : Personne dont on est sûr qu'il n'est pas un faux ami.

Agonie : Haleine de la mort. Période entre le premier cri et le dernier soupir.

Alcolle : Boisson engluant les cellules cérébrales.

Alcoolisme : Pulsion suicidaire sélective. Des verres puis des vers.

Alcoolyte : Partenaire de beuverie.

Alibiberté : Et pourquoi je le ferais pas, C'est mon droit !

Alimenterre : Colorant + émulsifiant + acidifiant + conservateur + ...

Alimenteur : Industriel assurant que sa production est bio sans préciser : chimique !

Alsamémère : Tendance de personnes avancées en âge à reproduire les mêmes recettes.

Altérité : Moyen de ne plus regarder en soi par crainte du vertige.

Altruiste : Donne pour prendre.

Âme : Production cérébrale secondaire disparaissant quand son support s'éteint.

Âmelière : Contraintes cultuelles et/ou sociales interdisant, apparemment, l'expression des pensées les plus spontanées.

Amicalmants : Partenaires minuscules dont on parvient difficilement à se passer dès lors que nous les fréquentons régulièrement.

Âmnésie : Oubli, volontaire, que nous avions une conscience, tiens, d'ailleurs, c'est quoi une conscience, elle est où la définition ?

Âmniotique : Climat rassurant fait d'une douce température et d'un environnement hostiles aux interrogations

Anniversaire : Base du chronométrâge.

Anorexie : Vouloir être ce qui n'existe que dans le non-être ! Chercher à vivre toujours moins chair.

Antiraciste : N'aime pas les gens qui n'aiment pas les gens qu'il dit aimer.

Appeaulitique : Promesses attirantes, ouïes de loin, de très loin !

Apocalypse : Interlude avant un nouvel épisode, avec un générique différent !

Argent : Sève sociale dont peu s'approprient beaucoup croyant que plus c'est mieux.

Arme : Joujou des grandes personnes pour s'empêcher de grandir. Croc de substitution.

Assureur : Métier nécessitant une vue de pilote de chasse pour te lire les paragraphes qui lui permettront de ne pas te rembourser.

Athée : Croit ne pas croire.

Aulitwoodienne : Simulactrice.

Aulitwoodhyène : Actrice meilleure quand elle est mauvaise.

Autoblographie : C'est ma vie, enfin, presque...

Autre : Celui dont on sait qu'il pense de nous ce que nous pensons de lui.

Autrui : Synonyme décent pour étranger.

Avenir : Regarder loin pour ne pas voir où l'on marche.

Avocabulaire : Ensemble de termes abscompliquant une situation simple afin de justifier les honoraires prohibitifs des traducteurs.

Avocalyptique : Monde où chaque rapport humain est encadré par une loi.

Avocat : Métier de paroles sans obligation de respecter la sienne.

Avodkalypse : Bouleversement de sa vision du monde par une grande concentration spirituelle, 50 % minimum. Accessible aux seuls initiés.

Avodkalyptique : État mental ouvrant les portes de perceptions intérieures que les simples mots ne peuvent décrire, personne l'ayant connu ne disposant encore de la parole en ces moments de grandes communions avec... Mais sans glaçon !


B


Bachroom
: Pièce en sous-sol, peu éclairée, accueillant des concerts où chaque auditeur se fait aussi instrumentiste.

Banquier : Fait travailler ton argent pour en avoir plus que toi.

Beauté : Celle qui ne me regarde pas, et je la comprends.

Benêtdiction : Bienheureux les co.. simples en esprit, le royaume des cieux leur est tout vert.

Berceau : Couveuse portative d'abord, brouillon de cercueil ensuite.

Bétail : Animal attiré par l'odeur des soldes.

Bhier : Cause de la gueule de bois d'aujourd'hui.

Billet : Moyen d'échanger son travail contre le moyen de supporter le temps.

Billet doux : Moyen d'amadouer sa (future ?) partenaire.

Blog : Journal extime.

Blogabulaire : Idiome vernaculaire, mélange de langues imprécises et rédigé phonétiquement.

Boîte : En groupe on s'y amuse, seul... moins ! Sortir de l'une revient parfois à rentrer dans l'autre.

Bonheur : Mise de la lucidité en position off. Appartient à ceux qui se lèvent plus tôt que soi.

Bonsaï : Seul arbre auquel l'esprit humain pourrait se pendre.

Bottes : Prometteuses par deux, menaçantes par mille !

Boulimie : Vouloir remplir ce qui n'est pas vide.

Boulot : S'occuper entre le berceau et le caveau.

Bouquetmissaire : Mettez m'en 3 douzaines, elle va me pardonner, c'est sûr, avec le collier évidemment.

Bourreau : Gagne sa vie en prenant celles des autres.

Bovinisation : Tendance instinctive au regroupement des hominidés afin de se livrer à d'antiques rites censés apaiser l'angoisse.

Brocanteur : Recycle ce qui ne sert plus à quelqu'un et le revend à qui imagine en avoir l'usage.


C


Caccalauréat
: Diplôme de m...

Cafard : Petit animal difficile à écraser dans la tête ; tenter de le noyer le renforce.

Cafcaïen : Je vous ai dit qu'il vous manquait le formulaire PB 137-4, vous ne pourrez l'obtenir que si vous justifiez que vous en avez besoin en le présentant dûment rempli.

Cancer : Animal très attaché à son propriétaire, chassé des poumons il s'installe dans la moelle, chassé de la moelle il s'installe...

Cannibale : Mange un bout sur le pouce, puis le pouce, la main, le bras...

Campagne : Où pépient les oiseaux. Électorale : Où t'épient les oiseux.

Capitulation : S'avouer que l'on est moins fort qu'on l'espérait.

Carrière : Trou que l'on creuse à la mesure de son égo.

Castrat : Ex paires en coupures.

Castroentérite : Incapacité pathologique de se taire

Cauchemerdesque : Réalité pire que le pire des rêves.

Caveau : Séjour de graaaaaaaaaaaandes vacances.

Célébriété : Moi j'étais une star, si, si, je t'assure ; allez, un autre !

Censeur : Ne supporte que ses frères.

Censure : Interdit parce que c'est trop bon.

Censurer : Interdire pour ne pas se permettre.

Cercueil : Vêtement un peu raide que l'on mettra quand on le sera aussi. Boite de conserve sans DLC. Négatif du berceau, à moins que ce ne soit l'inverse.

Cerveau : Organe contrôleur du système nerveux remplacé à la fin du vingtième siècle par une biopuce électrorganique.

Chaillning : Peur irraisonnée du dentiste.

Chaîne (de télé) : Porte plus de glands qu'un arbre.

Chaise : Pour manger, regarder la télé, se reposer, longtemps si elle est électrique.

Charenton : Lieu où MOI je trouverai la paix !

Chasseur : Tire... Tire... Tu finiras par disparaître de la cuvette !

Chercheur : Individu ayant cédé au vice de la curiosité, capable parfois de trouver quelque chose d'utile pour autrui.

Chercheure : À la poursuite du temps perdu.

Chianteur : Parleur mollasson sur fond de musique d'ascenseur.

ChieceBeuuuurger : Nourriture semblant avoir déjà été mangée.

Christocialisme : Idéologie permettant à la proie de culpabiliser le prédateur.

Cigarette : Tétine pour vieux bébés.

Clé de contact : Met en marche le moteur et arrête l'intelligence.

Cocaïnomane : Expert en self-défonce.

Cochon : Dernier des 12 signes astrologiques chinois, le mien ! ! !

Cocutopiste : J'y ai cru, qu'est-ce que j'étais c.. ! Maintenant je sais pour qui militer, cette fois c'est la bonne.

Coeur : En manquer permet de le laisser battre plus longtemps. Et inversement !

Collectionneur : Je dépense donc je suis.

Colonies : Lieux où nos enfants et nos arrières-grands parents s'amusèrent.

Commission : (Parlementaire) Grosse et gourmande en papier.

Compatir : Et surtout pas 'evenir !

Compromis : Con dû !

Conducteur : Reclus temporaire, mais volontaire.

Confort : Compensation extérieur d'un mal être intérieur.

Connerie : Seule matière première augmentant si on l'exploite.

Convaincu : Sa première syllabe explique les deux suivantes.

Copilleur : Je te prends ton idée mais je garde le pognon !

Coqoxidé : Vieille girouette figée par la rouille mais que l'on conserve parce qu'elle fait joli (et qu'on a la flemme de monter sur le toit).

Corbillard : Véhicule que personne ne veut mais que peu évitent.

Couic-end : Période voyant une augmentation du nombre de décès de jeunes sortant de boites pour rentrer dans une caisse.

Couple : Avec un C, comme charentaises.

Courage : Se rendre compte, trop tard, que l'on s'est surestimé.

Couturière : Toujours sur le fil.
Crâne
: Boîte servant à raisonner quand elle n'est pas vide.

Crèche : Le pavillon des quand c'est areuh !

Credofuge : Individu incapable d'appartenir à un troupeau.

Crise : mue périodique du corps social.

Croyance : Champs où paissent les moutons craignant un loup imaginaire alors que le berger s'apprête à les bouffer.

Cupide : Moins que rien voulant toujours plus de plus.

Mon Dico D - I ; Mon Dico J - O ; Mon Dico P - Z

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Dico A - C
commenter cet article

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages