Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 09:02

À l'instar du hamster je bouge sans avancer.

Mes qualités sont pires qu mes défauts.

= est le symbole du néant.

Vos mythes vous protègent du vertige

Aucun autre animal ne se met à genoux.

Le poêle à bois, la caravane passe.

La réalité trahit les limites de ceux qui la définissent.

Les proies prient, les prédateurs mordent

Âme sans cible s'abstenir.

En ligne droite ou en zigzag la destination reste la même.

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 09:00

I'm a dreameurtrier !

La nature nous drogue, le pire c'est quand celle-ci ne fait plus effet.

Tant veulent trop grand, moi je veux trop fort.

Vous vous êtes fourni au rayon looser.

Je bois LA nuit, pas durant la nuit.

L'ignorance repose quand le savoir inquiète.

Même mes erreurs sont vraies.

Ai-je l'air étique ?

Viser bas pour viser large.

J'ai embarqué sur un vaisseau enfantôme.

Penser au bien que je n'ai pas fait me rempli d'aise, penser au mal que je n'ai pas commis m'attriste.

L'écriture fut pour moi une drogue de substitution.

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 09:00

Les prédateurs courent dans les bois mais aussi sur le Net.

J'ai crains le monstre dans le placard avant de découvrir que c'était moi.

Le pire n'est pas qu'un rat se précipite sur un cadavre mais qu'il s'en détourne.

Mon esprit évite certaines idées comme mon pied une crotte sur le trottoir.

La lucidité comme la soif se fait sentir quand il est trop tard !

Seul un sociopathe peut être lucide sur une société à laquelle il ne se sent pas appartenir.

Si la ''religion'' l'emporte sur la raison c'est que ses racines sont plus profondes.

Ténue est la différence entre un zombie et un croyant.

L'évolution ne fait pas d'erreur, elle teste !

J'ai planté des clous de girofle dans mon cerfeuil.

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 09:00

Je n'ai pas été vacciné contre la rage, c'est la rage qui m'a vacciné.

 

L'égalité c'est le désir de chacun d'avoir plus que son voisin.

 

Je suis jaloux des crimes commis par d'autres.

 

L'abysse fait le moine.

 

Je suis un barrage fissuré qui ne veut pas se rompre.

 

Le peuple qui bêle jamais ne se rebelle.

 

Si ne pas utiliser son intelligence est un crime alors je suis un criminel, mais si je le faisais ce serait pire encore.

 

L'encre des livres ''saints'' est le plus toxique des poisons.

 

Chassez le naturel, il revient au salaud.

 

On m'a dit de tourner la page, je l'ai fait. La nouvelle est pire.

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 08:00

Le pauvre n'a pas beaucoup de goût, c'est pourquoi il faut en dévorer beaucoup en une bouchée.

 

Espoir n'est pas pour rien l'anagramme de proies !

 

La vie est un chemin, pas un but.

 

J'ai plus appris des coups que des caresses.

 

L'alcool est un ami fidèle, et un ennemi encore plus fidèle.

 

J'ai la tête pleine des cendres de mes peurs carbonisées.

 

Les cons craignent la folie.

 

Tuer légalement c'est bien mais illégalement c'est meilleur.

 

Du premier cri au dernier soupir tout n'est qu'illusions.

 

Les souvenirs sont des fantômes toxiques et attachants.

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 07:30

Trop beau pour être vrai ne veut pas dire : trop laid pour être faux.

 

L'hypocrisie et le mensonge sont des liants sociaux.

 

C'est d'arbre génécrologique dont il faudrait parler !

 

La culture est une excrétion.

 

Quand les premiers animaux ont émergé qui aurait pu dire ce qu'ils deviendraient. Il en va de même pour les ''machines''.

 

Votre cerveau a tellement été lavé qu'il est temps de l'essorer.

 

Le savoir est un fleuve dont la crue vous emportera laissant vos charognes nourrir le champ du réel.

 

Je vois la réalité écorchée et je me demande pourquoi, et comment, je survis.

 

L'art est un mensonge peint sur une illusion, à moins que ce ne soit l'inverse.

 

Vouloir n'est pas une hallucination, c'est un mensonge.

Partager cet article
Repost0
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 07:00

L'art c'est du papier peint posé sur les murs de l'abattoir.

Si j'étais fou j'aurais peut-être tort.

Ce qui manque à la machine n'est pas l'intelligence mais le plaisir. Mais est-ce un désavantage ?

Comment pourrais-je avoir une double vie, je n'en ai pas même une simple.

J'aime la pluie, elle efface mes traces.

La conscience est un miroir trompeur quand on s'y regarde et un bandeau, ou des œillères, quand on regarde ailleurs.

Non ! Je ne déshumanise pas mes victimes, je me déshumanise moi.

Priez pour vous pauvres p(r)écheurs.

Ce n'est pas la drogue que j'aime, c'est le manque, jusqu'à l'insoutenable.

La paix c'est le zéro absolu.

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 07:55

Si un reflet est l'inverse il n'est pas le contraire.

 

Culture rime avec sépulture.

 

Nous sommes sociaux donc hiérarchiques.

 

L'écriture est une sangsue salvatrice.

 

Quoi de plus proche du ventre maternel qu'une unité de soins palliatifs ?

 

Après le passage de la lucidité ne reste que le vide.

 

Lave linge je connais, lave vaisselle aussi, l'avenir, non !

 

Les mêmes connes produisent les mêmes effets.

 

L'école et l'usine sont l'étable et l'écurie du genre humain.

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 08:46
Ou l'inverse ?
Partager cet article
Repost0
25 décembre 2013 3 25 /12 /décembre /2013 08:07

La plus grande surprise du matin de Noël c’est de lire : Piles non fournies sur l’emballage

Les parents du père Noël auraient aussi souhaité que leur fils existe vraiment (Jean-Michel Serveaux)

L'adulte ne croit pas au père Noël. Il vote (Pierre Desproges)

Une femme qui vote une loi en faveur du divorce est semblable à une dinde qui voterait pour Noël.

(Alice Glynn)

Tu fais quoi pour Noël ? Je prends deux kilos (Anna Gavalda)

Et si un jour le Père Noël ne croyait plus aux enfants. (Pierre Doris)

Noël est une conspiration pour bien faire sentir aux célibataires qu'ils sont seuls. (Armistead Maupin)

Quand on a bonne conscience, c'est Noël en permanence. (Benjamin Franklin)

Quand on laisse mourir le feu de Noël, il n'y a plus qu'un moyen de le rallumer. C'est d'aller chercher le feu des étoiles. (Pierre Jakez Hélias) 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages