Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 08:42

(나윤선) – 28 août 1969 - Séoul

 

Fille d’un chef de chœur et d’une actrice de comédies musicales Youn-Sun commence le piano à 5 ans, arrête à 13 entâme des études de lettres et sort diplômée de l’université de Konkuk en 1992. En 1993, après une saison à travailler dans une entreprise de mode, elle entame sa carrière de chanteuse avec le Korean Symphony Orchestra sur un répertoire gospel. Elle participe à plusieurs comédies musicales et obtient ses premières récompenses et des propositions de plusieurs compagnies. Prometteur mais insuffisant, elle cherche une autre motivation, plaque tout pour de repartir de zéro.

En 1995, elle choisit Paris pour étudier la musique et le chant. Elle s’inscrit au CIM, à l’Institut National de Musique de Beauvais et au Conservatoire Nadia et Lili Boulanger. Son penchant pour le jazz se révèle quand elle commence à se produire dans les clubs parisiens en 1996-1997. Remarquée par Jacques Vidal, celui-ci l'invite sur son disque ''Ramblin''. Elle enchaîne les prix de concours (La Défense, Saint Maur, Montmartre…), sillonne les clubs et participe à ses premiers festivals.

En 2001, elle autoproduit son premier album Reflets qui sort en Corée chez Sony Music (à présent Warner EMI Korea). Cet album souvenir de ses années parisiennes rencontre un large public et lui permet de réaliser ses premières tournées dans son pays natal. Parallèlement, elle commence à se faire connaître en France avec un quintet formé avec des musiciens parisiens (David Georgelet, Yoni Zelnik, David Neerman et Guillaume Naud puis Benjamin Moussay) avec lesquels elle enregistrera deux albums dont le remarqué So I am... paru en 2004. Elle reçoit de nouvelles récompenses dont le Prix de la Meilleure Jeune Artiste de l’année 2005 en Corée ainsi que le Grand Prix du concours Jazz à Juan Révélations.

Partagée entre Paris et Séoul depuis une dizaine d’années, Youn Sun Nah choisit de passer plus de temps en Asie. Pendant deux ans elle se consacre à un nouvel album Memory Lane et à des tournées en Orient. Elle se produit quand même en France et aux États-Unis.

En 2009, sort Voyage chez ACT, enregistré avec des musiciens européens, les Suédois Ulf Wakenius et Lars Danielsson, le Norvégien Mathias Eick et le Français Xavier Desandre Navarre. Elle commence à tourner de plus en plus en Europe, notamment avec le duo voix/guitare qu’elle constitue avec Ulf Wakenius. Ils donnent plus de soixante concerts dans une vingtaine de pays en Europe (France, Angleterre, Allemagne, Espagne, Suède, Finlande, Pologne, Estonie, Suisse...) en Asie (Corée du Sud, Chine, Malaisie…) et au Canada. Voyage est récompensé par le Prix du Meilleur Album Jazz 2009 en Corée du Sud. En France et en Europe, l’accueil médiatique est toujours aussi favorable pour le travail singulier de Youn Sun Nah.

En 2009, Youn Sun Nah est décorée du titre de Chevalier des Arts et des Lettres.

Fin septembre 2010, elle sort Same Girl, toujours chez ACT. L’album est distingué par la presse et se place en première place des meilleures ventes d’albums jazz en France durant tout le mois d’octobre. Le 12 janvier 2011, Same Girl est récompensé par l’Académie du Jazz en recevant le Prix Mimi Perrin du Jazz Vocal 2010 (pour le meilleur album de jazz vocal de l'année). Il figure parmi les finalistes du Grand Prix de l’Académie. L'album devient disque d’or en France après avoir été meilleure vente de disques de jazz de l’année 2011 il est aussi récompensé par le Prix du Jazz Vocal de l’Académie du Jazz ainsi qu’un Korean Music Award. En 2012, le gouvernement coréen lui décerne un prix spécial pour sa contribution à la culture populaire et aux arts.

Au printemps 2013, la sortie de son troisième album pour le label ACT, Lento, est suivie d’une tournée qui débute en France et se poursuit en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.

Discographie

  • 2001 : Reflet (HUB Music/Warner EMI Korea)

  • 2002 : Light for the people (In Circum Girum/Socadisc)

  • 2003 : Down by love (HUB Music/Warner EMI Korea)

  • 2004 : So I am (In Circum Girum/Socadisc)

  • 2007 : Memory Lane, Pop Project (Seoul Record/LOEN)

  • 2009 : Voyage (ACT/distribution Harmonia Mundi)

  • 2010 : Same Girl (ACT/distribution Harmonia Mundi)

  • 2013 : Lento (ACT/distribution Harmonia Mundi)

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai entendu Corée
commenter cet article
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 09:00
Joyeux christmas !
Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai entendu
commenter cet article
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 08:01

Opéra traditionnel de Corée

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai entendu Corée
commenter cet article
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 08:00

Le Stabat mater est une œuvre de Giochino Rossini écrite pour la chapelle de Don Manuel Fernández Varela. Le compositeur commença son écriture en 1831 et se termina dix ans plus tard.

La première exécution publique de l'œuvre eut lieu à Paris, Salle Ventadour le 7 janvier 1842.

 

La pièce est composée pour des voix solistes (soprano, mezzo-soprano, ténor et basse), choeur mixte et orchestre symphonique.

 

  1. Stabat Mater dolorosa : solistes et chœur

  2. Cuius animam gementem : solo ténor

  3. Quis est homo : duo soprano et mezzo-soprano

  4. Pro peccatis suae gentis : solo basse

  5. Eia, mater, fons amoris : basse et chœur

  6. Sancta mater, istud agas : solistes

  7. Fac, ut portem Christi mortem : solo mezzo-soprano

  8. Inflammatus et accensus : soprano et chœur

  9. Quando corpus morietur : solistes

  10. In sempiterna saecula : chœur

 

J'écoute la version du Wiener Philharmoniker dirigée par Chung Myung-whun avec Luba Orgonasova, Cecilia Bartoli, Raul Gimenez, Roberto Scandiuzzi (Deutsche Grammophon 449 178-2)

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai entendu
commenter cet article
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 08:00

Le 04 décembre 1956 Carl Perkins est en studio chez Sun pour enregistrer les chansons Matchbox et Your True Love. Ses frères, Jay et Clayton, l'accompagnent, ainsi que Jerry Lee Lewis au piano et W.S. Holland à la batterie. Le producteur, Sam Phillips, est derrière la console. Johnny Cash est également présent quand Elvis Presley qui a décidé de passer dans son ancienne maison de disques fait son apparition. Les 4 chanteurs se retrouvent naturellement autour du piano pour improviser quelques airs traditionnels.

Sam Phillips est un habitué de la chose aussi laisse-t-il les micros ouverts. Il prévient également la presse locale qui se rue au studio pour écrire un article et prendre des photos.

« Lorsque les garçons ont commencé à chanter, je me suis dit qu'il fallait absolument les enregistrer. J'ai demandé à Jack Clement d'allumer la platine du magnétophone, même si personne n'avait un micro près de lui. ».

Ce quatuor fut baptisée The Million dollar quartet par le journaliste Bob Johnson dans son article paru le lendemain, en référence à la somme d'argent considérable que cet enregistrement aurait pu rapporter s'il avait été commercialisé. Il ne sera pourtant publié qu'après la mort d'Elvis. En raison de son caractère improvisé et informel, la qualité sonore de l'enregistrement est inégale.

Les morceaux interprétés sont essentiellement des airs traditionnels américains, des gospels, des classiques folk ou country et des succès d'Elvis, Jerry Lee Lewis, Chuck Berry ou Little Richard.

En 2009, cet évènement donna naissance à The Million Dollar Quartet, une comédie musicale montée par Eric Schaeffer sur la scène de l'Apollo Theater de Chicago, qui sera jouée à Broadway en 2010.

 

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai entendu
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 08:49

Stabat Mater

pour soprano, contralto, cordes et basse continue

Salve Regina

pour contralto et cordes

 

Sinfonia a violoncello solo

pour violoncelle et basse contiue

 

Véronique Gens

Gérard Lesne

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai entendu
commenter cet article
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 08:34
Bach - Gastinel (What else ?)
Bach - Gastinel (What else ?)
Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai entendu
commenter cet article
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 09:06

Haydn - Die Welt auf dem Mond - Amoureuses – Haydn

Mozart - Vorrei spiegarvi, oh Dio! - Amoureuses – Mozart

Mozart Die Zauberflöte, K 620 - Act 2 Der Hölle Rache, Kocht In Meinem Herzen

Mozart - Le nozze di Figaro - L'ho perduta... me meschina!... - Amoureuses – Mozart

Mozart - Le nozze di Figaro - Deh vieni non tardar... - Amoureuses – Mozart

Mozart - Lucio Silla - Vanne, T'affertta - Amoureuses – Mozart

Mozart - Lucio Silla - Fra i pensier più funesti di morte - Amoureuses – Mozart

Haydn - Lo speziale - Salamelica, Semprugna cara... - Amoureuses – Haydn

Gluck - Armide - Venez, secondez mes désirs - Amoureuses – Gluck

Haydn - Armida - Odio, furor, dispetto... - Amoureuses – Haydn

Haydn - L'anima del filosofo ossia Orfeo ed Euridice - Del mio core il voto estremo

Haydn - L'isola disabitata - Fra un dolce deliro - Amoureuses – Haydn

Gluck - Iphigénie en Tauride - Non, cet affreux devoir je ne puis le remplir – Amoureuses

Gluck Armide - Act 3 Ah! Si La Liberté Me Doit Être Ravie - Amoureuses - Patricia Petibon

Mozart - Zaide - Tiger! Wetze nur die Klauen... - Amoureuses – Mozart

Gluck - Armide - Le perfide Renaud me fuit... - Amoureuses – Gluck

 

BBC Music Magazine Award : Meilleur album d'opéra

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai entendu
commenter cet article
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 08:00

Vous ne connaissiez pas le rock vietnamien ? Moi non plus, ce n'est pas une raison pour ne pas aller à sa rencontre...

 

À tout seigneur tout honneur, il fallait que l'influence d'Elvis se fasse sentir jusqu'en Asie.

La ressemblance est  frappante... Non, je rigole !

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai entendu
commenter cet article
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 08:00

 

Histoire de sortir de l'Histoire rien de mieux que la musique en général et la chanson en particulier. C'est l'occasion de faire connaissance avec Veronica Ngô Thanh Vân, parfois appelée Veronica Ngo ou, plus simplement NTV.

Née à Trà Vinh le 26 février 1979 elle partit, avec ses parents, pour la Norvège en 1989 mais revint plus tard au Viêt Nam pour entamer sa carrière.

En 1999 elle participa à un concours de beauté organisé par Women's Worldmagazine, elle termina deuxième dauphine. Ce fut l'opportunité pour elle d'entamer une carrière de modèle pour des magazines, calendriers et autres défilés de mode. Parallèlement elle eut un rôle important dans une mini-série, Huong De, de HTV Channel.

Sa carrière musicale commença en 2002 par un duo avec Tuan Hung : Vuon Tinh Nhan. Son premier album sortit un an plus tard accompagné de deux vidéos clips qui firent beaucoup pour son succès. Le suivant parut en 2004. Cette année là NTV fut invité par MTV Asia et Media Corps Singapore pour une diffusion en Asie.

 

My Way, son troisième album sortit le 5 septembre 2005 associant plusieurs styles musicaux : rock, pop, R&B et hip hop.

Elle s'illustra également au cinéma dans Saigon Love Story, 2 in 1 ou The Rebel, ce dernier fut un grand succès et NTV reçut de nombreux éloges pour son rôle, et d'autres films que je n'ai pas (encore) eut la chance de voir.

Son quatrième opus paru le 10 janvier 2008, nommé Studio 68, ce chiffre étant son porte bonheur.

 

Chanteuse et actrice, deux raisons pour elle d'illustrer ce challenge.

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai entendu
commenter cet article

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages