Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2016 6 24 /12 /décembre /2016 08:58

Zootopia - Byron Howard / Rich Moore – 2016 – 108'

Judy Hopps a 9 ans quand elle joue sur scène pour le spectacle de son école, à la fin chacun des acteurs évoque son ambition pour l'avenir, le métier qu'il souhaite faire. Pour Judy il 'y a pas

de doute, elle veut être policière. Grande et belle ambition, mais Judy est une lapine et aucun membre de son espèce n'a jamais fait partie des forces de l'ordre. Mais peu importe, elle sait ce qu'elle veut, et est prête à être la première à occuper ce poste. Elle sait déjà où elle veut aller, dans la ville de Zootopie, là où tout est possible, où gibiers et prédateurs vivent ensemble, contre l'avis de ses parents qui voient d'un mauvais œil ce projet.

15 ans vont se passer, la jeune lapine se retrouve à l'école de police, et les débuts sont difficiles, peu importe, elle a de la volonté, pas question de lâcher, elle va s'entraîner plus que les autres, faire tant et si bien qu'elle sortira major de sa promotion, un véritable exploit alors qu'elle était en concurrence avec des élèves bien plus costauds qu'elle.

Le grand jour arrive, Miss Hopps dit au revoir à ses parents, et ses nombreux frères et sœurs, écoute les avertissements parentaux contre les prédateurs qu'elle devra fréquenter, tous sont dangereux, mais surtout les renards, de ceux-là il faut se méfier, n'a-t-elle pas eu des démêlés avec l'un d'entre après le spectacle qu'elle avait présenté ? Il lui offre tout un arsenal contre eux, elle n'accepte qu'un répulsif, on ne sait jamais.

Elle débarque à Zootopie, trouve un petit logement dans un immeuble bruyant, et, recommandé par le maire Leodore Lionheart et sa secrétaire Miss Bellwether, intègre le commissariat central de la ville. Bogo, le chef du commissariat, lui accorde peu d'importance, quel rôle peut avoir une lapine quand il a à sa disposition des éléphants, rhinocéros et autres ours ? Il l'affecte donc à la circulation, soulignant qu'avec ses compétences elle devrait facilement faire ses 100 pvs par jours. Judy relève le défi et vise 200, avant midi.

Elle arrivera à 201.

cette même journée elle fait la connaissance de Nick Wilde, un renard, justement, qu'elle croit vouloir offrir une glace pour éléphant à son fils, mais il ne s'agit que d'une escroquerie, bien qu'il sache présenter les choses à son avantage et la démoraliser en lui affirmant que sa nature lui interdira toujours de monter dans la hiérarchie policière, sinon celle de la circulation !

Le lendemain elle demande au chef Bogo de lui confier une véritable enquête, n'y a-t-il pas une affaire de disparitions de mammifères ? C'est le moment que choisit Mrs Otterton, épouse d'un disparu, pour demander où en est l'enquête. Judy profite de cette opportunité et affirme qu'elle retrouvera son mari. Bogo est mis devant le fait accompli mais passe un marché avec sa subordonnée, si elle ne trouve rien en 48 h elle devra démissionner. Judy accepte, comment faire autrement.

Le dossier est mince, pas de preuve, pas de témoin, pas d'indice, rien, seulement une photo d'une caméra de surveillance. Judy va l'observer, et remarquer une silhouette qu'elle reconnaît. Celle de Nick Wilde. Elle va donc aller le voir et le convaincre de se joindre à elle pour mener l'enquête. Il faut faire vite, deux jours c'est peu.

La suite, découvrirez-la vous-même. Un des meilleur Disney de ces dernières années, la petite Judy est un bel exemple de ce que permet la volonté, la remise en cause de ses certitudes, elle prouve qu'un personnage d'animation peut être plus que ce qu'il paraît, La Fontaine n'aurait pas dit le contraire, et derrière un pur divertissement défendre quelques idées qui en ont besoin. À se demander si les ''vraies'' actrices ont encore un avenir.

Idéal pour ce soir !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages