Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2020 4 21 /05 /mai /2020 14:58

Ingansueob / 인간수업 Jin Han-sae – 2020 – Netflix

Oh Ji-su est un excellent élève, c'est même le meilleur de sa classe. Ses camarades l'apprécient peu, pour cette raison mais aussi parce qu'il est secret, ne les rejoint pas, ne parle pas de lui, bref, il semble ne pas avoir de vie en dehors des études. Il vit seul, subvient à ses besoins, n'a jamais été absent et prend même des cours du soir pour s'améliorer sans cesse, il n'a jamais fait parler de lui, en mal, ce qui préoccupe son professeur principal qui s'en étonne, voire s'en inquiète.

Oh est trop lisse pour que cela ne cache pas quelque chose, il ne semble même pas avoir d'ambition ni de passion particulière, il envisage sa vie avec froideur et objectivité comme si elle ne lui appartenait pas.

L'apparence est parfaite, cet élève semble transparent, et pourtant non, loin de là. Pour assumer ses frais, de scolarité comme ceux de la vie de tous les jours, Oh a un travail extrascolaire bien particulier : grâce à une application qu'il a créé il met en relation des hommes avec de très jeunes filles, la plupart de son lycée, tout en restant à distance, dissimulé derrière

la voix électronique de son smartphone et son surnom de ''Tonton'' ; pour surveiller son réseau il a un partenaire, un homme de main pourrait-on dire, M. Lee, celui-ci, souvent appelé ''le vieux'' protège les ''employées'' de Oh qui disposent d'un système pour appeler rapidement, et efficacement en les géolocalisant, au secours. Pour communiquer directement ils passent par une consigne, l'un y met ce que l'autre récupère, et inversement.

Parmi ses collaboratrice figure en bonne place Seo Min-hee qui peut ainsi faire d'onéreux cadeaux à son petit ami Kwak Gi-tae, lequel apprécie peu Ji-su, s'il savait la vérité...

Mais il y a une autre fille dans sa classe, Bae Gyu-ri, la plus populaire, le genre qui ne devrait pas le regarder, et pourtant si, Oh l'intéresse, l'intrigue, elle devine une réalité derrière le masque qui l'attire et elle fait tout pour s'en rapprocher, pour le percer à jour. Ensemble ils font partie d'un club de recherches sur les problèmes de société.

Un jour, alors qu'ils vont au café ensemble il propose de payer, et fait tomber de sa poche une grande quantité de billets, mieux, alors qu'ils discutent le téléphone sonne pour un appel au secours, une des ''jeunes filles'' est agressée par un homme, fétichiste des cheveux, qui a déjà eu affaire au ''vieux'' et voudrait prendre sa revanche en faisant appel à des complices.

Tonton essaie de le contacter mais celui-ci se croyant en congé fait réparer son téléphone, c'est Oh qui doit s'occuper de ça, et il le fait avec efficacité et imagination en devant laisser en plan Gyu-ri.

L'incident ne fait que la motiver, elle va affiner son approche, s'emparer du téléphone de Ji-su, aller chez lui et finir par rencontrer son père dans des conditions particulières, en effet ce dernier est venu voler les économies de son fils pour les placer sur Internet, et les perdre stupidement, ce qui n'a rien de surprenant, il est stupide !

Le choc est rude pour le jeune homme, cet argent devait lui permettre d'assurer son avenir et tout est compromis, pire, il ne peut gérer son réseau, M. Lee ne travaille pas gratuitement.

C'est l'occasion pour Gyu-ri de lui proposer une association, ce qu'il refuse.

Dans un premier temps...

Il est conseillé aux lycéens d'avoir des activités extrascolaires, mais celle de Oh sort de l'ordinaire, et de la légalité. De là à imaginer que de nouvelles difficultés vont se présenter il n'y a qu'un pas, il faut bien remplir les dix épisodes de la première saison.

Le sujet est assez novateur pour être intéressant, il permet de jeter un œil critique sur la scolarité, et ses contraintes, en Corée du Sud. Avec de jeunes acteurs et actrices inconnues, ce qui est une qualité supplémentaire et une raison de plus pour regarder ce drama.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Intéressant et sûrement violent !
Répondre
L
Certes, l'histoire est assez crue, le destin est impitoyable.
C
Je l'ai noté celle-ci et tu confirmes mon envie de la voir ! J'ai commencé Crash Landing on you et j'accroche bien.
Répondre
L
J'en suis heureux, deux dramas très différents, à l'image de la production coréenne.

Présentation

  • : Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Archives

Pages