Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 08:00

Zimmer 108 – Sanne Nuyens & Bert Van Dael – VRT – 2017

Kato Hoeven est allongé sur le lit de la chambre 108 de l'hôtel Beau Séjour. Les draps sont couverts de sang, de son sang qui a coulé d'une blessure à la tête. Elle se lève lentement, regarde autour d'elle comme si elle ne reconnait pas les lieux. Le plus étonnant est le corps qu'elle découvre dans la baignoire : le sien !

Mort. Le bruit de la poignée de porte l'incite à s'échapper, par la fenêtre. Enjamber le balcon est facile, sauter du premier étage aussi. Elle se met à courir à travers les bois.

Les policiers du coin ont découvert un laboratoire de drogue, ils en profitent pour discuter de la prochaine compétition de moto cross avant de découvrir un dealer caché derrière des fûts.

Chez elle, Krystel, la maman de Kato se lève, découvre son cadet devant la télé, comme toujours, elle regarde si sa fille est là, forcément non. Personne au téléphone, elle laisse un message.

Dans les bois Kato croise une cavalière, elle caresse le cheval mais l'amazone ne répond pas à sa demande d'aide. Finalement la jeune femme rentre chez elle, retrouve sa mère. Celle-ci comme la cavalière l'ignore sans que Kato comprenne quoi que ce soit.

Au commissariat un homme, avec un énorme chien, apporte le marteau qu'il a trouvé, un outil couvert de sang.

Kato rejoint sa chambre et entend sa mère qui s'inquiète de ne pas avoir de nouvelles d'elle, qui appelle son père, sa meilleure amie, le premier ne répond pas, la seconde n'a pas de nouvelle.

Une douche lui fera du bien, ne serait-ce que pour se nettoyer du sang qui a coulé sur son visage. Même le téléphone ne fonctionne pas avec elle... En revanche sa moto fonctionne, elle peut se rendre à la course dont son père, Luc, tient le bar, ce qui lui permet de boire, trop, comme d'habitude. En revanche il peut la voir, l'entendre, lui répondre. Elle raconte ce qui s'est passé, l’hôtel, sa blessure, son cadavre dans la salle de bain. Il ne comprend rien, ne la prend pas au sérieux, comment croire une telle histoire ? Quand il s'adresse à Bart, un policier, pour qu'elle lui explique tout, celui-ci ne la voit pas et pense que Luc est saoul.

Ce qui est sûrement vrai mais n'explique pas tout.

Kato n'est visible que de cinq personnes, celles avec qui elle interagit pendant les heures précédant sa mort.

Mais qu'en est-il de son meurtrier ?

Son corps sera retrouvé dans la gravière, loin de l'hôtel. Qu'est-il arrivé à Kato ? Sa situation lui permet de suivre l'enquête mais il lui faudra faire preuve d'imagination pour intervenir d'autant qu'un des policier, un vrai ripou, pour des raisons personnelles essaie d'effacer toutes les preuves.

L'enquête va durer au long des dix épisodes, le temps de mieux connaître les personnages, les liens qui les rapprochent, les haines et jalousies, jusqu'à...

Une série belge néerlandophone qui allie mystère et fantastique, fortement marquée par l'affaire Dutroux. La jeune Lynn Van Royen est remarquable, comme toute la distribution, dans son rôle de morte qui n'est pas pour autant un fantôme traversant les murs, au contraire, elle pleure, saigne, a peur. Sa mort n'a pas éteint ses émotions, au contraire.

À voir.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Archives

Pages