Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 07:32

Robert Eggers – 2015 – 92'

''Que venions-nous chercher dans cette nature sauvage ? Quittant notre pays, la maison de nos pères ?'' L'homme qui parle est pourtant mis en cause, mais il retourne les débats et veut se poser en juge de ceux qui le mettent en cause et, finalement, le rejette, avec sa famille, hors de la communauté. Qu'elle rassemble ses affaires et parte, ailleurs, loin.

Heureusement le Nouveau Monde est accueillant et la famille trouve un vaste terrain où s'installer. Elle est très pieuse, passe son temps, hors les travaux de la ferme, à se confesser, à prier, à trouver des fautes comme pour s'en vanter.

 

Thomasin s'occupe du petit dernier, joue avec lui, se cache les yeux une seconde pour l'amuser. Sauf qu'en retrouvant la vue elle découvre les langes de son frère vides.

Elle regarde autour d'elle, la forêt est loin, elle ne voit personne, comment Samuel put-il disparaître de cette façon ?

Les recherches ne donnent rien, William, le père et Caleb, son ainé font pourtant le maximum sans découvrir de trace. Dans la maison Thomasin vaque aux occupations du ménage. L'esprit ailleurs, coupable autant que responsable, pécheresse et certaine d'être vouée au pire.

Pour le père il n'est question que de s'en remettre à Dieu qui sait, qui voit, qui agit. Il voudrait dire à Caleb que Samuel est au Paradis, mais ne peut pas.

Alors qu'il vise un lapin son fusil fonctionne mal, l'amorce lui explose au visage, sans toutefois le blesser.

La vie continue, pénible, il y a tant à faire, mais pas encore assez.

Caleb et Thomasin trouvent pourtant à sourire, alors Mercy, la petite sœur, joue à être la sorcière des bois, celle qui a enlevé Samuel avec sa cape volante. L'ainée s'amuse à effrayer sa sœur, jouant à la servante du Diable ayant volé un bébé non baptisé pour quelque cérémonie démoniaque.

The VVitch

Katherine, la mère a l'impression qu'il se passe des choses bizarres dans la maison, et sa timbale en argent qui a disparu. Son mari se garde bien de lui dire qu'il l'a vendue. Cacher quelque chose n'est pas forcément grave.

Si ?

Moins en tout cas que le maïs qui est immangeable ! Que vont-ils devenir, d'autant que Thomasin devient une femme. Il faut qu'elle s'en aille dans une autre famille.

Alors que les aînés sont partis seuls dans les bois, avec le cheval, le fusil et le chien ils tombent sur ce lièvre qu'avait visé leur père quand son fusil avait mal fonctionné. Le cheval se cabre, Fowler, le chien, court après le gibier suivi par Caleb qui veut l'avoir.

 

Il va trouver autre chose.

 

Les choses ne s'arrangent pas maintenant qu'un autre enfant à disparu, mais quand il reviendra ça n'ira pas vraiment mieux.

Que dire quand il mourra sous les yeux des siens.

 

À trop croire en dieu on finit par croire encore plus fort au Diable, par le voir partout, sauf là où il est vraiment.

En soi !

 

Psychose collective dirait-on aujourd'hui, elle avait couvé assez longtemps dans une famille autarcique pour exploser et embraser les esprits. 

The VVitch

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages