Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 07:06

 

23122011_dexter-vs-lee.jpg

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Des fakes
commenter cet article
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 07:01

 

Lee, LEE ! ! !

Enfin ! M'entendre est de plus en plus difficile n'est-ce pas ? Chaque pas, chaque page, devient plus difficile à mesure que baisse la lumière. Les mots tombent en cendres quand vos pensées veulent les utiliser, trop faibles pour construire mieux qu'une image floue. Vous voulez plus de précision, êtes vous capable d'employer des termes plus précis, de simplement comprendre ce qu'ils signifient ?

 

Souvenez-vous de cet escalier qui au travers du minéral descendait dans une rassurante obscurité vers une entité que vous imaginiez lovecraftienne pour vous facilitez la tâche, mimant l'incompréhension, faisant au mieux avec vos moyens de l'époque. Désormais vous voyez au travers des mythes sachant qu'ils ne sont que des masques ramenant l'horizon du réel à la portée de l'esprit qui se risque à le contempler. Simple de se moquer, de dire que... de prétendre que... mais le sol de la curiosité est rempli de pièges, que vous vous y enfonciez, qu'il exhale des senteurs attirantes d'instincts archaïques et combien d'autres, à la mesure de vos perceptions.

 

Je me moque, gentiment, en vous incitant à écrire vos pensées afin de, peut-être, les surpasser. Le chemin est menaçant parcouru les yeux ouverts et la forteresse qui vous attend sera peut-être vide, qu'importe puisque c'est Elle qui est votre but. Ne perdez pas de temps en cherchant dans des milliers de pages une rencontre impossible avec un nautonier qui vous mènerait droit à la solution. Ce rôle n'est pas mien, peut-être sera-ce le vôtre, et si vous vous perdez en route d'autres pourraient profiter de vos erreurs.

La proximité de la banalité est rassurante, c'est une mère morte et le froid diffusé par sa main est apaisante, je sais, nous le savons, nul guide ne vous attend, les ténèbres sont angoissantes, raisons de plus pour avancer.

 

 

Non ?

 

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Lettres
commenter cet article
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 07:58

 

 

21122011_HappyNouillesHere.jpg

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Des fakes
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 07:48

 

Difficile de trouver des livres récents dont j'ai envie de parler puisque je n'ai déjà pas envie de les lire, c'est pourquoi j'ai plaisir à relire des textes anciens qui me plurent. Autant commencer par un ouvrage porteur pour qui se pique d'écrire, de poéter, parfois plus haut que son …

Franz Kappus (qu'a pas pu écrirais-je si je me risquais à des jeux de mots dans ce blog) se prend pour un écrivain mais sa jeunesse, qu'il croit une excuse, l'emplit de doutes quand à son talent, son avenir et des illusions qu'il prend pour des ambitions. Pour se rassurer, et obtenir des conseils, il écrit à Rainer Maria Rilke, poète à peine plus âgé que lui (27 ans contre 20) mais déjà connu. Le talent ça aide !

 

Va s'établir entre les deux jeunes hommes une correspondance réduite, 10 courriers, mais capitale pour qui espère un jour faire des mots un mode d'expression.

 

''Rentrez en vous-même. Cherchez la raison qui, au fond, vous commande d'écrire.''Quelle meilleure suggestion que celle-ci ? Le risque étant que le produit de l'exploration fut négatif, encore qu'à suivre le monde de l'édition il appert que la nullité n'empêche pas la production littéraire... La raison ? Faute de pouvoir correspondre avec RMR je peux lui dire que ne pas disposer de toute la sienne peut en être une pour jeter des mots sur le papier espérant qu'en naisse une image en laquelle se reconnaître. Le faisant depuis longtemps je sais que c'est un espoir vain.

Peu de conseils techniques dans ces missives, l'important n'est pas dans la forme mais dans cette force quasi magmatique tenant la main du poète et arrachant de son être des vers d'encre avant que d'autres ne se repaissent de sa charogne. Les premiers défient la mort, les seconds s'en nourrissent, deux faces d'une unique réalité.

Peut-être aimez-vous la poésie, vous risquant à versifier ? Si oui lisez ce bref recueil, posez-vous la question de vos motivations et si le macramé ne serait pas plus adapté à vos moyens. Vous dites que charité bien ordonnée commence par soi-même ? Vous avez raison, Kappus ne laissât de nom dans la littérature que par Rilke interposé, il est probable que ce ne sera pas mon cas, que cela ne vous retienne pas de lire ces lettres, 10, quand beaucoup moins suffisent pour qualifier nombre d'écrivants d'aujourd'hui !

 

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai lu
commenter cet article
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 07:44

 

19122011_ShaLEEmor.jpg

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Des fakes
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 07:46

 

Akina Nakamori (中森明菜) - Japon 2008

 


Chew Yan and the Stylers - Singapour (années 60)

 

  
  The Reynettes - Hong Kong (1966)

 

 
  Samsimar - Indonésie (années 70)

 

 
  Lena Lim - Singapour (années 60-70)

 

  

Repost 0
Publié par Herr Basha - dans Sans Blog Fixe
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 07:11

 

17122011_LEE-hauts-de-hurlements.jpg

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Des fakes
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 07:09

Et la sauvagerie ? La question est logique,

Sur le papier je pus, tel un champ de bataille,

Exprimer par des mots ses désirs archaïques.

À sa suite j'explorai mes plus sombres entrailles.

 

Cerbère est un gardien parfois compréhensif

Pour peu qu'en le voyant vous maitrisiez vos peurs.

Laissez-le approchez. Si vous êtes attentif

il saura vous guider à travers les horreurs.

 

L'Enfer serait pavé des meilleures intentions,

Entre l'ange et la bête où est la différence ?

Lequel de l'autre est l'ombre, le réel, la fiction,

Chacun serait sans l'autre un mirage, une absence.

 

Maintenant je suis seul, mon guide est reparti.

De l'animalité j'ai atteint la frontière,

Et pour continuer c'est le cœur de la nuit

que je dois traverser, la voie dans la barrière...

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Poésie
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 07:56

 

15122011_Mongoalien.jpg

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Mon dictionnaire
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 10:52

 

14122011_miction-impossible.jpg

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Des fakes
commenter cet article

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages