Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 06:46

 

02012012_Permisdeportd-ame.jpg

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Des fakes
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 01:01

 

Spéciale Nouvel An

    Miki Li - Japon 2007

 

 
    Hiroyasu Ishida - Japon 2009

 

 
    Junichi Yamamoto - Japon 2011

 

 
    Ya-Ting Yu, Ya-Hsuan Yeh et Ling Chung - Taïwan 2010

 

 
    Hiroyasu Ishida - Japon 2011

 

  

Repost 0
Publié par Herr Basha - dans Sans Blog Fixe
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 05:05

 

Vous connaissez Jules, faites connaissance avec Maurice.

Je dois beaucoup à la collection Marabout Fantastique, elle forgea mon imaginaire au travers de nombreuses heures à fréquenter des esprits imaginatifs et à croiser des personnages aussi fascinants qu'inquiétants. Parmi ceux-ci le Docteur Lerne, sous-dieu !

Initialement paru en 1908, je ne l'ai lu que bien plus tard dans la collection sus-nommée, il se présente comme une ''suite'' de L'île du docteur Moreau de HG Welles, à qui le roman est dédié, mais dans un cadre moins coincé que celui dans lequel vivait l'auteur anglais qui retentit sur l'attitude de Moreau, il serait possible d'en dire autant de Jules Verne qui n'utilise pas de la chambre à coucher comme territoire d'aventures, et pourtant... mais la question n'est pas là, je digresse...

 

Nicolas, le narrateur, débarque dans le domaine, isolé, de son oncle au volant de son bolide, l'accueil est moins chaleureux qu'il s'y attendait et son tuteur semble préoccupé par des recherches qui aujourd'hui relèveraient de la manipulation génétique. La serre et ce qui s'y passe attise la curiosité de l'arrivant, autant qu'Emma excite sa concupiscence.

Lerne dispose des moyens de son époque, malgré cela il crée des chimères en associant des créatures dont la nature n'avait pas prévu qu'elles s'accouplassent. Il finit par exposer à son neveu ses idées, novatrices pour l'esprit ouvert, dangereuses pour le crétin borné. Il imagine même d'extraire la conscience du cerveau. À nouveau Maurice Renard voit loin, plus de cent ans après nous parlerions de transfert de l'organique vers le numérique. Ce qui relevait de l'imaginaire à l'époque est pensable de nos jours, nul doute que ce sera possible demain.

 

Le style a vieilli bien sûr, il n'y a plus de surprise pour le lecteur, restent le plaisir de reculer dans le temps en retrouvant un point de vue oublié et des questions encore d'actualité sur les chemins ouverts par la science. Elle n'est qu'un moyen et la vie se soucie peu de la pérennité de ses instruments, d'autres les remplaceront.

 

D'autres NOUS remplaceront.

 

Laissez Wells et Verne de côté pour un moment, ce Renard mérite d'être suivi, ce roman associant science-fiction et fantastique est lui aussi une chimère, domestiquée.

 

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai lu
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 07:00

 

30122011_Obus-Roi.jpg

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai lu
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 07:57

 

...du programme initial

Sont gommées quelques lignes,

De l'instinct primordial,

Ne survit que l’insigne,

Le temps prend tout son sens,

Un abîme effrayant,

Attisant la démence,

En qui se noie dedans !

 

Le travail, la famille,

Pour tant sont des œillères,

En l'esprit qui roupille,

Demain copiera hier !

Quand la vue dessillée,

Doit contempler l'immense,

L'envie est aiguisée,

De semer les offenses.

Nul choix n'y présida,

Joua l'aléatoire,

Qui en moi effaça,

L'aptitude à l'espoir ;

Aiguisant mon regard,

M'obligeant à survivre,

À traverser, hagard,

Une éternité, libre !

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Poésie
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 07:55

 

28122011_harleem-liqueur.jpg

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Des fakes
commenter cet article
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 07:49

 

La nature veille à ses créations,

Qui ne confie pas à un animal,

Intelligence et obsessions,

Créativité et goût pour le mal.

 

Trop puissante sa réalisation,

Exprimerait trop aisément,

Ses désirs et ses pulsions,

Sa rage et son ressentiment.

 

Pour exprimer ma frustration,

Reste les mots et cet écran,

Où je projette des illusions

Sans savoir si je rêve ou je mens.

 

Miroir, mon beau miroir, mon aliénation,

À qui ai-je acheté cette âme

Assoiffée de compréhension,

M'utilisant comme si j'étais une lame.

 

Plaisant d'avoir une utilisation

Ne requérant aucun d'effort ;

Dispensé d'approbation,

Je laisse agir mon corps.

 

La nature veut sa récréation.

Point de joie avec le minéral,

Figé dans sa concrétion,

Pas davantage avec le végétal.

 

L'humain, sa prolifération,

Voilà qui est plus amusant.

Masse de pantins pour distraction,

Beaucoup d'idiots, peu de pensants.

 

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Poésie
commenter cet article
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 07:47

 

26122011Cat_Lee.jpg

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Des fakes
commenter cet article
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 07:31

 

Spéciale Noël

Zhang Xiao Ying (张小英) - Singapour ~75

 

 


    Ryuichi Sakamoto (坂本 龍一) - Japon 1983

 

 


    Tomi Wong (黃愷欣) - Hong Kong 1978

 

 


    Penpals (ペンパルズ) - Japon 2003

 

 


    Petty Booka (ペティブーカ) - Japon 1996

 

 

Repost 0
Publié par Herr Basha - dans Sans Blog Fixe
commenter cet article
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 07:07

 

J'aime l'ombre et la discrétion,

Avant d'atteindre le soleil.

Des alentours l'agitation,

Parfois perturbe mon sommeil.

 

De haut je regarde ton monde,

En être proche n'est pas mon vœu,

Mais tu me convies dans ta ronde,

Pour nourrir ton mythe ou ton feu.

 

Tu ne perçois pas l'ironie ?

À mes pieds tu joues à la poupée,

Te croyant enfant dans son nid,

Pour finir en moi, apaisé. 

 

Moi qui ne suis qu'un conifère,

Je souris de voir un animal,

Qui redoute tant l'enfer,

Alors qu'il retourne au minéral.

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages