Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 06:47

Gregor Samsa a fait des rêves agités, en se réveillant les choses ne se sont pas arrangés, il se trouve transformé en un monstrueux insecte, couché sur un dos devenu une carapace. Autour de lui le décor est inchangé, les quatre murs de sa chambre, la table où s'étalent une collection d'échantillons de tissus, dont il en est représentant. Il entend la pluie sur le rebord en zinc avant de se dire qu'en se rendormant il se réveillerait sûrement comme avant.

 

Problème, Gregor dort du côté droit, sur le dos c'est absolument impossible, comme changer de position.

 

À force de volonté il finira pas descendre du lit pour répondre aux coups frappés à la porte. C'est l'envoyé de son employeur qui vient voir pourquoi Gregor n'est pas à son travail, lui si régulier, si efficace. Effrayé du nouvel aspect de Gregor, le fondé de pouvoir s'enfuit.

 

Ni lui, ni la famille Samsa qui vient voir ce qui se passe, ni nous, ne savons ce qui est arrivé, ni pourquoi, mais la situation pour extraordinaire qu'elle soit révèle les caractères. Ainsi la mère qui ne peut plus supporter d'approcher ce qui fut son fils, la père qui le rejette violemment, seul sa sœur vient le nourrir chaque jour alors qu'il se terre dans un coin pour ne pas l'effrayer, ce sera elle pourtant qui proposera de se débarrasser de l'insecte, il est évident qu'il ne redeviendra plus jamais celui qu'il fut.

 

 Gregor ne sera plus jamais un être humain, il n'est plus que ''ça'' ! 

Gregor Samsa a fait des rêves agités, en se réveillant les choses ne se sont pas arrangés, il se trouve transformé en un monstrueux insecte, couché sur un dos devenu une carapace. Autour de lui le décor est inchangé, les quatre murs de sa chambre, la table où s'étalent une collection d'échantillons de tissus, dont il en est représentant. Il entend la pluie sur le rebord en zinc avant de se dire qu'en se rendormant il se réveillerait sûrement comme avant.

Problème, Gregor dort du côté droit, sur le dos c'est absolument impossible, comme changer de position.

À force de volonté il finira pas descendre du lit pour répondre aux coups frappés à la porte. C'est l'envoyé de son employeur qui vient voir pourquoi Gregor n'est pas à son travail, lui si régulier, si efficace. Effrayé du nouvel aspect de Gregor, le fondé de pouvoir s'enfuit.

Ni lui, ni la famille Samsa qui vient voir ce qui se passe, ni nous, ne savons ce qui est arrivé, ni pourquoi, mais la situation pour extraordinaire qu'elle soit révèle les caractères. Ainsi la mère qui ne peut plus supporter d'approcher ce qui fut son fils, la père qui le rejette violemment, seul sa sœur vient le nourrir chaque jour alors qu'il se terre dans un coin pour ne pas l'effrayer, ce sera elle pourtant qui proposera de se débarrasser de l'insecte, il est évident qu'il ne redeviendra plus jamais celui qu'il fut.

Gregor ne sera plus jamais un être humain, il n'est plus que ''ça'' !

Die Verwandlung de Franz Kafka

Et n'est-ce pas ce que nous sommes tous, débarrassés des convenances et des apparences qu'elles imposent, des obligations sociales et autres billevesées. La réalité de la vie n'est-ce pas cela, être prisonnier de quelques murs à parcourir sans fin ni espoir de trouver une sortie ? Gregor se fait à sa nouvelle situation mais elle génère trop de modifications dans sa famille, c'était lui qui la faisait vivre par son travail, et voilà qu'il ne peut plus rien faire, pas même se nourrir tout seul, c'est insupportable.

Depuis sa parution bien des exégèses furent faites sur cette nouvelle, chacun pouvant projeter ses propres frustrations, sa vision des relations sociales et familiales, le conflit entre le devoir et la souffrance de l'assumer, le constat que devenir inutile c'est être superflu. On n'écrase pas, en général, un être humain, mais si c'est un insecte alors le vouloir est moins condamnable.

Ne sommes-nous pas tous différents de ce que nous affichons, montrons par respect des obligations sociales, si nous ne pouvions, ou ne voulions, plus mentir, quelle serait la réaction des autres de voir une réalité dérangeante, reflet de la leur ?

 

Qui de la mienne... et de la vôtre ?

 

Une lecture faites dans le cadre du Challenge Kafka proposé par Coccinelle. M'étant inscrit dans la catégorie Le château j'aurais maintes occasions de vous présentez un texte de cet auteur.

Challenge Kafka

Challenge Kafka

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai lu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages