Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 07:00



                                                 
 

Greg Egan
Ailleurs et Demain, 2001,
traduit par Pierre-Paul Durestanti.
 
ISBN 2-221-09378-X

Le Livre de poche - ISBN  9782253114819

345 pages

 

Né le 20 août (comme Lovecraft !) 1961 à Perth il est diplômé de mathématiques, il publie son premier roman, An unusual angle en 1983. Débutant par des nouvelles d'horreur il se tourne ensuite vers la science-fiction écrivant des nouvelles explorant la nature, la conscience, la nature de la conscience, et sa virtualisation.


Photo of Greg Egan, science fiction writer 

Sur des îles de l'archipel indonésien de nouvelles espèces apparaissent qui jettent le trouble dans bien des esprits. Prabir et Madhusree Suresh, frère et sœur vivent au Canada, chez une lointaine cousine Amita (A-Mytha ?) qui tente de leur inculquer des principes religieux que leurs parents combattaient au sein de l'Indian Rationalists Association et qu'elle n'est visiblement pas capable de comprendre, pour autant qu'il y ait matière à !

Ainsi se souviennent-ils de l'enfance qu'ils vécurent dans la région, sur une île appelé Téranésie, avec leurs parents, biologistes étudiant d'étranges et improbables papillons avant qu'une guerre ne vienne tout bouleverser, l'offensive de l'armée indonésienne au Timor Oriental. Les enfants purent s'enfuir à temps mais le jeune garçon emporte avec lui l'impression d'avoir causé la mort de ses parents.


C'est d'abord la jeune fille qui, héritière de la curiosité parentale et biologiste elle aussi,  profite d'une expédition montée par son université pour partir dans la région des Moluques, incapable de surmonter son inquiétude son frère la suit, il se croit responsable et devant remplacer le père perdu. L'étrange étant que la source des mutations semble venir de Téranésie...




Sur place ils vont être confrontés à des découvertes inquiétantes, sinon pas de roman ! Les règnes végétaux et animaux semblent s'être combinés sous l'influence d'une protéine mutagène dont je ne peux rien dire sans trop en dire justement, comme une dévolution de l'évolution que Greg Egan n'explique pas se contentant de décrire le monde que (re)découvre Prabir et Madhusree, pendant leur enquête pour découvrir ce qui se passe. Quels intérêt sont en jeu, autant sur les découvertes elles-mêmes et leurs implications que sur leur utilisation dans un but pharmaceutique et financier. Sans parler de l'affrontement frère-soeur, la seconde voulant exister par elle-même, le premier ayant du mal à assumer sa sexualité.


Le découvrir plus que le comprendre puisque l'auteur se contente de regarder ce qui se passe sans paraître vouloir l'expliquer, soit par incapacité imaginative ce que je ne crois pas, soit pour éviter de se retrouver dans l'étau du duel darwinisme/créationnisme. Si je ne craignais de donner mon avis je dirais que dans ce dernier mot il y a des lettres en trop, mais s'il s'en trouve qui parcourt cet article, ce qui m'étonnerait, je m'en voudrais de les pousser à la réflexion. De fait Egan semble refuser de rajouter sa voix aux chœurs des "penseurs" prêt à élaborer de fumeux discours censés corroborer leurs idées. De plus, clin d'œil de l'auteur, la ville servant de point de départ au héros est Darwin...


Un bon livre, lu dans le cadre du Défi de l'imaginaire, sans doute pas le meilleur de l'auteur, la fin m'a laissé un peu sur la mienne, tant pis, néanmoins un bon moment, dépaysant et inquiétant, un bon cocktail !

Est-ce un hasard mais un des principaux protagonistes de la série Herœs porte ce nom, son père était un scientifique explorant les mutations possibles du génome humain, mutations déjà en cours. Voyons-là un hommage de Tim Kring à l'œuvre de G.E.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai lu
commenter cet article

commentaires

Catherine 28/02/2010 12:04


D'après ce que j'ai vu sur Internet, c'est bien lui, ne t'inquiète pas ! Bon dimanche aussi.


Lee Rony 03/03/2010 16:16


Si ce n'est lui c'est donc son frère !


Catherine 27/02/2010 18:27


Mais, cette image-là, c'est amusant, bon weekend


Lee Rony 28/02/2010 10:19


C'est l'occasion de mettre une photo de GE, si ce n'est pas le bon tant pis pour lui !



Bon dimanche !


Catherine 25/02/2010 13:48


Lee Rony, bonjour, j'ai mis ta note de lecture en ligne sur le blog du défi, mais j'ai un peu changé la disposition des images parce que ça n'allait pas avec la taille du blog. Lien


Lee Rony 27/02/2010 17:26



Je te laisse juge des modifications nécessaires, en revanche je suis désolé de n'avoir pu trouver de photo de l'auteur, en étant sûr que c'était lui.



Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages