Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 07:07

 

Jackie a subi un 'accident' dans son enfance, vingt ans avant l'époque où se situe l'action du film, de nos jours, dans le fond de la Belgique, en Flandre occidentale. Il vit dans un milieu d'éleveurs bovins au point d'avoir fini par leur ressembler, en partie à cause de ce qui lui arriva deux décennies plus tôt.

  

 

Vous entendez 'éleveurs' et, comme en écho, c'est hormones qui vient flatter vos oreilles. Bien entendu ! C'est comme une tradition, le bio est une notion dont ils n'ont jamais entendu parler, chaque enfant sait faire une piqûre avant de savoir lire, mais les temps ont changés et l'usage de nombreux produits est prohibé. Histoire de ralentir l'enquête un dealer ne trouve rien de mieux que de faire assassiner un agent fédéral, ce qui aura pour conséquence d'augmenter la pugnacité de la police.

Les circonstances vont faire que Jackie va retrouver un copain perdu de vue depuis longtemps et qu'au travers de cette rencontre le drame qu'il connût remonte avec son attirance pour Lucia. Oublier est difficile et s'abrutir pour garder enfoui ses espérances est moins aisé qu'il paraît. Les souvenirs sont sournois qui saisissent la première opportunité pour frapper à la porte du présent.

 

 

Le ciel est aussi bas que le front de nos personnages dont le destin semble guidé par une fatalité paresseuse et moqueuse, dans le regard des protagonistes on découvre plus de vide que de profondeur. Le bœuf n'échappera pas à son destin, Jackie pas davantage, le sillon est tracé, en sortir semble interdit, le joug de ce qui arriva pèse sur ses larges épaules et malgré sa force il ne peut s'en débarrasser. L'amour dans ce qu'il a de plus normal, de plus banal, lui est inaccessible, rêver ne suffit pas, ne suffit plus... Chacun de nous, s'il lève la tête, verra s'approcher l'abattoir. Un peu plus tôt, un peu plus tard...

 

N'est-ce pas ?

 

Un film lent et puissant magistralement interprété dont on sort avec comme un poids sur le cou.

 

N'est-ce pas ?

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages