Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2020 2 19 /05 /mai /2020 21:23

(사랑의 불시착 Sarangui Bulsichak) – Chua Zhen Yang – 2019-2020 – tvN

Yoon Se-ri est la seule fille d'une riche famille sud-coréenne, elle dirige une importante société de produits de beauté et de soins, qu'elle a créé : ''Le choix de Se-ri'', pour prouver qu'elle pouvait réussir par elle-même et ainsi démontrer son aptitude à diriger l'entreprise familiale, ce que ses frères voient d'un mauvais œil, surtout le second dont l'avidité est encouragée par son épouse.

La veille de sa nomination elle décide de faire du parapente pour se changer les idées.

Au début tout se passe bien, il y a du vent, beaucoup de vent, et pour cause, une tornade s'approche et va s'emparer de l'aile volante de la jeune femme pour la porter vers le Nord, bien plus loin qu'elle l'aurait imaginée, au-delà de la ligne de démarcation.

Ri Jeong-hyuk est officier de l'armée nord-coréenne stationné sur la frontière avec son groupe, c'est lui qui, par hasard, trouve Se-ri accrochée dans un arbre.

Surpris, on le serait à moins, il prend d'abord l'arrivante pour une espionne, méfiance oblige, et, la menaçant de son arme la contraint à trancher ses attaches, ce qui la fait tomber dans ses bras.

Ça commence bien !

Elle ne le croit pas quand il lui dit où elle se trouve, ni lui qu'elle soit ce qu'elle prétend, il doit donc la conduire aux autorités compétentes mais finalement décide qu'il serait plus simple pour tout le monde qu'elle rentre chez elle. Mais les choses vont mal tourner, elle va se trouver poursuivie par les soldats de Ri et refuser d'obéir à ce qu'ils lui crient pour prendre le chemin allant dans la mauvaise direction. Ce dont elle se rendra compte en arrivant au village le plus proche.

Stupéfaite elle ne bouge pas alors qu'arrive une patrouille de la sécurité intérieure, heureusement Ri intervient pour la pousser dans sa propre logement.

Leur rencontre semble le fait du hasard, mais les choses sont rarement aussi simples qu'elles le paraissent dans les dramas coréens.

Autrefois Ri était un pianiste virtuose promis à une belle carrière, mais la mort de son frère, militaire, le contraignit à rentrer au pays pour s'engager à son tour mais aussi, surtout, pour en savoir plus sur ce décès survenue dans un accident. Justement il va s'en produire un nouveau, un véhicule est violemment percutée par des camions et les violeurs de sépultures que Ri avait capturés sont tués. Quelqu'un aurait voulu les faire taire qu'il ne s'y serait pas pris autrement. Parallèlement la disparition de Yoon fait la une des médias du Sud, personne, au début, ne pense à ce qui est réellement arrivée même si les circonstances et le rôle de la tornade est évident.

La famille de Yoon fait mine de vouloir conduire toutes les recherches possibles en espérant qu'elles n'aboutissent pas alors que dans le village la transfuge involontaire est obligée de se cacher, heureusement aidée par Ri et par les hommes de celui-ci, tous désireux qu'elle reparte vite et que leurs vies retrouvent leurs routines respectives. Ils ne manquent pas d'imagination mais, bien sûr, rien ne sera facile, les ennemis sont nombreux, et capables de tout.

Action, suspens et émotions sont au rendez-vous, comme il se doit, Yoon Se-ri parviendra-t-elle à rentrer au Sud, à affronter sa famille, à échapper à ceux qui lui veulent du mal ? Ri découvrira-t-il qui a tué son frère, à échapper au complot de cet assassin mystérieux ? Les deux ne risquent-ils pas de tomber amoureux, malgré, ou à cause, de toutes ces difficultés ?

Le suspens est à la limite du supportable néanmoins ce drama est rythmé, plutôt bien joué, plein de rebondissements et dominé par un duo d'acteurs charismatiques, sans oublier le méchant particulièrement sournois. Les habitués des dramas ne seront pas désorientés, les rôles des uns et des autres respectent les codes habituels, et dénoncent les familles de''l'élite'' en les présentant comme abritant toujours un serpent en leur sein, sans vouloir dire du mal de nos amis ophidiens.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Un drama qui pourrait m'intéresser !
Répondre
L
Ce serait une bonne idée. Les codes des dramas coréens sont respectés, quelques longueurs mais le résultat est addictif.
C
Je n'ai pas vu ce drama mais tu donnes envie. Ce sera peut être un de mes prochains !
Répondre
L
La production coréenne est très importante et diversifiée. Celui-ci fut un grand succès, mérité, pour sa facture classique et sa réalisation. Attention, certains épisodes font plus de 90 minutes. Quelques autres se trouvent chroniqués sur ce blog.
Merci d'être passé, et, surtout, pour ton challenge.

Présentation

  • : Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages