Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2019 6 26 /10 /octobre /2019 20:00

Der Pass – Cyrill Boss, Philipp Stennert – Sky – 2018 – 8 épisodes

Il fait chaud... le paysage serait vide s'il n'y avait ces lignes à hautes tension qui le traversent de part en part, et ces voitures qui se dirigent, sirènes hurlantes, vers un camion arrêté au bord de la route.

Un policier descend, utilise une pince pour couper le cadenas fermant les portes du véhicule, il ouvre, et recule alors que des mouches se ruent vers la lumière !

Il fait froid, tout est blanc, le policier dort à l'arrière du véhicule, du moins peut-on penser que c'est le cas, une fois arrivé il ne descend pas et attend 

que les allemands viennent vers lui. La situation est compliquée, un cadavre a été découvert, gelé, et disposé sur la frontière séparant l'Allemagne de l'Autriche, la tête d'un côté, les pieds de l'autre. Il est à genoux, mains et pieds pris dans la glace, l'en sortir va prendre du temps.

Ellie Stocker est sur place, Gedeon Winter met du temps avant de lui serrer la main et refuse de voir le cadavre, même si celui-ci tient quelque chose dans la main.

Il préfère s'en aller, rentrer chez lui. Gedeon est peu loquace depuis qu'il a été muté dans cette ville proche de la frontière après un ''incident'' survenu à Vienne, il y a quelque chose qu'il ne parvient pas à surmonter, malgré l'alcool et les produits moins légaux, regarder certaines vidéos sur son ordinateur ne risque pas de l'aider.

Stocker mène l'enquête mais les pistes sont froides et les crins trouvés dans les mains du mort n'ont pas livré leur secret. À domicile elle poursuit ses recherches avec le nom de la victime et trouve une info : des migrants décédés dans un camion. Winter devra l'aider, c'est lui l'officier de liaison entre les pays.

La victime était bulgare et son cousin, le  chauffeur, a été arrêté pour avoir transporté, enfermés en pleine canicule, des migrants. C'est lui qui parlera d'un rendez-vous que son parent avait, près d'un arbre.

La presse commence à s'intéresser à l'affaire du corps trouvé dans la montagne, le journaliste qui s'en occupe reçoit un morceau de mousse avec une clé USB à l'intérieur contenant la confession du mort.

Winter et Stocker doivent enquêter ensemble bien que le premier soit toujours peu disposé à aller sur le terrain et désireux de se débarrasser de cette affaire.

Conduire une dameuse, seul, de nuit, est sympa, voir dans ses phares une femme nue couverte de sang traverser la piste, moins.

Une espagnole portant de multiples blessures faites à l'arme blanche. Son état fit que le tueur la crut morte, ainsi pourra-t-elle témoigner et dresser un (étrange) portrait robot du tueur.

Quelques heures plus tard c'est un homme qui est retrouvé, mort, dans la même position que le premier, justement, l'amant de la victime précédente.

Pour mettre un maximum de ressources de son côté la police appelle un profileur capable de dresser le portrait du criminel. Sans oublier la secte survivaliste dénoncée par un ancien. Se rapprocher de la Nature est le seul moyen d'en réchapper, disent ceux qui croient que leur gourou sait comment faire.

Vous pensez qu'avec ce point de départ cette série s'inspire de Bron, vrai, mais elle trouve un ton propre et une dualité différente de l'originale. Allie n'a pas de spécificité psychologique, je ne suis pas sûr que ce soit le cas de son confrère.

Et je m'y connais.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Archives

Pages