Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2020 3 30 /09 /septembre /2020 17:32

나의 나라 (Naui Nara) – Kim Jin-won – JTBC Netflix – 16 eps - 2019

Août 1398, des cavaliers, menés par Seo Hwi avancent dans la nuit, des soldats les at tendent avant une bataille qui s'annonce décisive : l'attaque du palais royal.

Les soldats de la défense ne font pas le poids alors que des flèches enflammées incendient les batiments. Les assaillants entrent et font face au prince Nam Seon-ho et à ses soldats.

Inutile de discuter longtemps !

Nam Seon-ho et Seo Hwi sont prêt à se battre, alors que dix ans plus tôt, l'année de la retraite de Wilhwado ils s'entraînaient ensemble au sabre comme à l'arc, avant de se rafraichir dans un lac.

À cette époque Han Hui-jae est une jeune rebelle qui colle des affiche pour exprimer son mécontentement, et celui du peuple alors que le roi prépare une guerre, alors que son visage est lui-aussi sur les murs.

Les circonstances les mettent en présence, et les jeunes gens se retrouvent à être vu comme les complices de Hui-jae, ils doivent échapper aux soldats qui les poursuivent avec ordre de les décapiter si nécessaire.

Tous se mettent à courir ! Seo Hwi et Han Hui-jae iront se réfugier dans une maison de gisaeng où Seon-ho viendra les tirer d'un mauvais pas.

Ça tombe bien, c'est l'heure de passer à table. (moi aussi j'ai faim, mais la question n'est pas là).

Une belle amitié nait ainsi.

La vie n'est pas facile pour Hwi depuis que son père, Seo Geom dut se suicider après avoir été condamné, à tort, pour vol de rations, s'il ne l'avait pas commis, exécuté dans un chaudron, sa famille eut été marquée du sceau de l'infamie et son âme vouée à errer sans fin, mais pour sa jeune sœur, Seo Yeon, ce fut une épreuve trop difficile, elle ne s'en remit jamais et devint épileptique, son état nécessite un remède onéreux que Hui-jae lui offre. Bien qu'il hésite à passer le concours d'officier il s'en voit offrir l'opportunité. Pourquoi refuser, sa vie en serait améliorée. Son père n'était-il pas le meilleur épéiste de Goryeo.

Hui-jae a elle aussi un secret, une ambition, une vengeance qu'elle veut assouvir en souvenir du meurtre de sa mère, une vie qu'elle veut prendre et qui pourrait lui coûter la sienne.

Les choses vont aller lentement, d'abord le concours va opposer les deux amis en finale pour que le meilleur l'emporte, ce sera...

Il est des victoires amères qui laissent dans l'esprit des cicatrices autrement plus difficiles à effacer que celles du corps. Entre le devoir filial et l'amitié, les conventions sociales et l'honneur, le choix est facile, pour certains, mais douloureux pour tous.

Ou presque !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages