Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2020 2 06 /10 /octobre /2020 08:03

g-hun – Scénario : Kim Eunhee – Netflix – 2019

Il fait nuit, dans le palais quelques hommes circulent encore. Ordre est donné au cuisinier par le conseiller d'état Cho Hak-ju lui servant de guide de ne pas regarder dans la chambre de Sa Majesté. Il pose le bol, enlève le couvercle et le pousse.

Malheureusement, pour lui, il essaie de voir au travers du voile... et se fait attraper par une poigne de fer qui le tire vers un funeste destin.

Au dehors la nuit est calme !

L'édit collé sur la porte, comme en une centaine d'endroits dans la ville, est clair et implique le roi. Un officier des gardes du palais l'arrache et ordonne de trouver les responsables, commanditaires et exécutants.

Officiellement depuis dix jours le roi combat la variole et deux seules personnes l'ont vu, les rumeurs du décès de Sa Majesté courent donc dans le pays.

Des étudiants d'institutions proches de Hanyang sont soupçonnés d'être les responsables de ces publications sont torturés pour l'avouer mais l'un d'eux dénoncent la famille de la reine, le clan Haewon Cho qui ne ferait que s'enrichir sur le dos de la nation à cause de la faiblesse d'un roi soumis à Cho Hak-ju.

Le prince héritier veut voir son père mais la reine, qui n'est pas sa génitrice, il n'est que le fils d'une concubine, le lui interdit prétextant une contamination possible. Il n'accepte pas cette interdiction et demande à Mu-yeong, son garde du corps, de s'introduire dans le palais pour voler un registre qui le renseignerait. Le prince en fait autant mais un bruit l'effraie, une odeur fétide l'inquiète, il se cache et entend que le roi a disparu.

Surpris par des gardes il refuse de retourner à ses appartements et prend la direction de la chambre royale. Le roi est absent mais, lui dit-on, il serait guéri et aurait rejoint la reine.

Mu-yeong a réussi, le registre montre le suivi de la maladie du roi. Au début tout est noté, ensuite il n'y a plus rien. Un nom pourtant est écrit, Lee Seung-hui, un médecin déjà reparti pour le dispensaire qu'il dirige, emmenant avec lui le cadavre de Dan-i, son aide.

Dans la capitale le complot pour éliminer le prince héritier continu, des gardes vont l'arrêter mais ne le trouvent pas, logique, il est parti pour rencontrer le docteur Lee. Le clan Cho le découvre et envoie des soldats à sa poursuite, il ne faut pas qu'il arrive à Dongnae. Dans le dispensaire se passent des choses étranges, mais assez logique si on considère que les gens viennent de se partager les restes de Dan-i, une chair contaminée alors que le docteur cherche dans ses manuscrits une explication, un remède.

Le voyage est long, il faut traverser le pays, mais le prince et son garde arrivent à destination, pour se retrouver devant une porte condamnée par de grosses planches.

Ils entrent et découvrent l'horreur laissant entrevoir la tragédie qui s'est déroulée là.

Il y a 48 cadavres, mais pas celui du docteur Lee. Ils commencent à le chercher, un homme leur parle d'une survivante, de la Vallée de la Glace, de la plante de la résurrection qui y pousserait...

Une nouvelle destination, un lieu où il fait si froid que l'eau gèle toute l'année. Ils y retrouvent Seo-bi, collaboratrice de Lee.

Celle-ci est inquiète dès qu'elle apprend que les corps ont été déplacés, elle affirme qu'ils ne sont pas morts, pas vraiment, qu'ils vont se réveiller dès la fin du jour, attaquer...

Elle avoue que le médecin a utilisé la plante de la résurrection à Hanyang pour réveiller un mort, ce qui finit, par contaminer le dispensaire, et ce n'est pas fini. Il faut retrouver la plante pour en tirer un antidote.

Mais les gardes royaux ont retrouvé le prince.

Les ''cadavres'' sont présentés au magistrat chargé de l'enquête malgré les avertissements d'un survivant affirmant qu'ils doivent être enfermés, ou, mieux, décapités et brulés. Bien sûr personne n'y croit, cette histoire est absurde.

La suite leur prouvera que non.

De son côté le prince devra son salut à un ''malade'' enfermé dans un cercueil qui attaque les soldats venus le tuer. Juste retour des choses.

L'enfer semble avoir trouvé le chemin de la Terre et l'utilise pour envoyer ses damnés faire le plein d'âmes et se répandre. Les victimes rejoignent les agresseurs, tous n'ont qu'une envie, mordre et contaminer encore et encore.

La panique est totale, chacun ne vise qu'une chose : survivre. Les prisons deviennent des lieux (presque) sûr pour attendre que le calme revienne avec le jour. Au matin les corps s'amoncellent, les yeux clos dans l'attente du retour de l'obscurité. Le prince va devoir faire face à la situation, c'est sa chance de s'inscrire dans l'Histoire, de prouver sa valeur et de mériter le trône.

Autant dire que ça ne va pas être de la tarte !

Walking Dead en Corée, c'est l'argument de cette série. Pour avoir voulu faire revivre un roi devenu le ''patient zéro'' d'une nouvelle épidémie c'est la mort qui arpente notre monde, usant de sa faux pour moissonner âme après âme sur fond de tentative de prise de pouvoir par le clan qui a poussé son plus joli pion dans le lit du souverain. La Corée de l'époque est un cadre bien différent de celui des autres séries mettant en scène des zombies. Ceux-ci sont à la mode et doivent mordre, par séries interposées, bien des téléspectateurs. Il semble que je sois contaminé moi aussi, la preuve.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Je suis une autre contaminée et ce drama m'attend encore. Je me réjouis d'avoir quelques épisodes à visionner !
Répondre
L
Un épisode bonus est à venus l'an prochain... heureusement l'attente fait partie du plaisir.

Présentation

  • : Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages