Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 07:45

Horse Feathers – Norman Z McLeod – 1932 – 68'

 

Un Marx peut en cacher un autre, et même plusieurs. Si le premier laissa une œuvre à la postérité toxique, les seconds, à l'inverse, s'illustrèrent par des gags et des chansons, qui, certes, ont vieillis, mais qui permettent de retrouver l'état d'esprit de l'entre deux guerres ! Autant rire tant que c'était possible !

Cette fois les Marx se retrouvent en compétition pour épouser la même femme, à savoir Thelma Todd, ils auraient pu trouver pire. Tous sont très attirés par elle et manifestent les effets de leur libido de toutes les façons que la morale, de l'époque, permettait.

Le film oscille donc entre le vaudeville et le burlesque, le comique et le mauvais goût, le romantisme, suggéré, et la misogynie, assumée.

 

L'action se passe dans le Huxley college, laquelle accueille son nouveau président : Quincy Adams Wagstaff. L'ambition de celui-ci n'est pas d'améliorer le niveau de ses étudiants mais bien de mettre sur pied une équipe de football américain capable de battre celle de l'université rivale de Darwin. Pour cela son fils Frank veut engager deux champions. Nul ne s'étonne qu'à la suite d'un quiproquo l'équipe reçoivent le renfort de Harpo et Chico. Mais le meilleur moyen de triompher ne serait-il pas d'enlever les champions de l'équipe adverse ?

Qui l'emportera ? Heureusement ce ne sont pas toujours les meilleurs !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages