Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 08:00

터널 - Kim Seong-hoon – 2016 – 126' 

 

Jeong-soo est heureux de rentrer chez lui, c'est l'anniversaire de sa fille et il lui apporte un gâteau. La route est dégagée, le ciel est clair, tout se présente bien. Jusqu'à ce qu'il pénètre dans un tunnel. D'abord une vibration sourde, les lumières clignotent, le plafond se lézarde. Ce sont quelques pierres qui tombent, puis des morceaux plus importants, et enfin toute la voûte qui s'effondre. Jeong-soo accélère pour sortir au plus tôt.

Sans y parvenir.

Le choc est violent, il perd connaissance, et quand il la retrouve c'est pour constater que sa situation ne porte pas à l'optimisme, il est complètement enfermé dans les gravats, heureusement il ne manque pas d'air, a de la place pour bouger et, surtout, n'est pas blessé. Autre chance, son téléphone fonctionne encore, il appelle les pompiers, qu'il joint avec difficultés. D'autres se présentent quand il doit expliquer sa situation, qu'il est prisonnier et qu'il faut le sortir de là le plus vite possible.

Les secours se déplacent et découvrent la situation, la montagne s'est effondrée, il faudra déblayer des tonnes de roches. Les médias s'emparent de l'affaire, apprennent le nom du ''prisonnier'' qui fait la une des médias avec des flashs spéciaux. La télévision étant omniprésente c'est ainsi que son épouse, Se-hyeon, apprend sa situation.

Il va s'organiser, Oh Dal-soo, le chef des secours présente honnêtement la situation à l'enterré vivant, il lui affirme qu'il faudra plusieurs jours pour l'atteindre, la montagne est instable, le tunnel fut construit sans respect de normes de sécurité trop coûteuses. Une enquête démontera rapidement que la majorité des tunnels du pays est dans le même cas.

Jeong-soo est calme, il fait le bilan de ses réserves, 2 bouteilles d'eau et le gâteau de sa fille. C'est peu ! Et son téléphone qu'il doit économiser en limitant ses contacts avec l'extérieur. Il a pu communiquer son emplacement en remarquant un ventilateur tombé devant lui, le 6. les plans aideront à la repérer, il suffit de creuser en mais ça va prendre plus de temps que prévu, alors que l'autre sortie du tunnel s'est aussi effondrée.

M. Oh s'efforce de ne pas paniquer se sachant soutenu par le pays entier. Il compte les jours pour le tirer de sa périlleuse situation. Surprise, Jeon-soo entend un bruit étrange, observe une forme qui s'approche, s'inquiète, mais ce n'est qu'un petit chien qui a pu se faufiler à travers le ventilateur. Savoir qu'il n'est pas seul le rassure un peu, il va sortir de son véhicule et partir en quête de son partenaire de malchance. Une partenaire en fait, Mi-na, coincée sur son siège et qui est heureuse elle aussi de rencontrer quelqu'un.

Pour elle la situation est plus délicate...

Nam Ji-hyun

Les jours se suivent et se ressemblent, le puits avance, lentement, régulièrement. Enfin il atteint le fond du tunnel. Exactement à l'emplacement prévu. Mais Jeong-soo n'est pas là, le plan était faux, tous les ventilateurs n'étaient pas signalés. Il faut repartir de zéro, recreuser, et cela peut prendre dix jours, dix jours de plus, de trop peut-être.

De leur côté les promoteurs du tunnel ne sont pas content, ils devaient en percer un second, tout proche, mais l'usage des explosifs écroulerait davantage le premier. Les jours passent, la communication s'arrête, faute de batterie. Avec le temps la curiosité et l'intérêt mé(r)diatique se sont émoussés, Jeong-soo n'a pas pu survivre aussi longtemps. D'autant qu'un accident se produit sur le site, un drame qui amène les autorités à prendre la décision attendue par les bétonneurs.

Jeong-soo a-t-il survécu, avec sa partenaire et le petit chien ?

Vous n'êtes pas enterré, vous pouvez cliquer au bon endroit, la VOD vous est sûrement accessible. Mais quand vous entrerez dans un tunnel vous penserez à Jeong-soo en espérant ne jamais vous retrouver dans sa situation. Heureusement nos tunnels respectent tous les règles de l'art.

LOL !

Un film angoissant, surtout si vous êtes claustrophobe, et aussi, surtout, une dénonciation des pratiques des constructeurs, plus soucieux de rentabilité que de sécurité ; des médias jouant de la corde sensible, prêts à tout pour avoir une information, une image efficace, quelques mots de la victime, et des politiciens, ici une ministre plus intéressée par les photographes que par son (in)utilité. Sans parler des secouristes eux-mêmes qui sont, à de rares exceptions près, d'une incompétence totale. Services publics et médias, eux, ne sont pas sortis du tunnel. Qu'ils y restent.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages