Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 07:11

The Return of Doctor X – Vincent Sherman – 1939 – 62'

Le fait est trop extraordinaire pour ne pas attirer l'attention de la presse, en général, et du journaliste Walter Garrett en particulier. Celui-ci commence donc son enquête sur Angela Merrova qui après avoir été assassinée réapparait bien vivante. Pour tenter de comprendre ce qui arriva Garrett demande l'aide de son ami le docteur Rhodes. Ensemble ils cherchent des indices expliquant cet improbable retour. Ils aboutissent au docteur Flegg, savant reconnu qui travaille sur un sang artificiel avec l'aide d'un collègue mystérieux.

Disons-le franchement, nous ne sommes pas là devant un chef d’œuvre de l'épouvante, loin de là. D'abord le Docteur X ici présent est un rappel du film de Michael Curtiz alors que le personnage n'a pas grand rapport avec le premier, mais c'est une façon d'utiliser un succès passé pour en fabriquer un nouveau. Les personnages sont caricaturaux, la mise en scène est propre mais annonce déjà les films noirs que la Warner produira pendant les années 40 avec plus de sérieux et qui donnera quelques chefs d’œuvres du 7ème art, avec, et c'est l'élément qui vaut, le seul, dans ce film : Humphrey Bogart. Celui-ci était son contrat et fait ce qu'il peut, arborant une mèche blanche ressemblant à celle de Boris Karloff dans The Walking Dead.

Il n'a plus longtemps à attendre pour que son talent soit reconnu et soit en mesure de choisir ses rôles. En attendant ce Docteur X ne vaut d'échapper à l'anonymat que par sa présence.

C'est déjà pas mal. Et il ne dure qu'un peu plus d'une heure.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages