Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 07:51

 딴따라 -  Hong Sung-Chang - 2016 – 18 épisodes

On le sait, le milieu des médias est concurrentiel, c'est-à-dire que chacun est prêt à tout pour assurer son succès où celui de ses produits artistes. Comme de convaincre un photographe de ne pas diffuser certains clichés... Il suffit de savoir combien donner ! Shin Suk-ho a un poste important mais il veut voler de ses propres ailes, quitter son employeur, monter sa boîte, avoir du succès.

Jo Ha-Nul passe au tribunal pour agression sexuelle contre Lee Ji-young, bien qu'il affirme avoir seulement voulu aider il se retrouve promis à liberté conditionnelle. Contre toute attente il demande à être condamné selon l'article 10, donc à se retrouver dans un centre de détention juvénile. Une demande qui est une première pour le juge, mais Jo sait qu'il est déjà considéré comme un criminel, sa sœur, Geu-rin, est la seule à l'aider, à croire en lui.

Shin peaufine son projet, avec M. Kim, pour hacker des milliers de téléphone et les forcer à écouter certaines chansons dès qu'ils entrent dans une zone wifi. Il lui reste à finaliser son projet, et à partir avec les Jackson, le groupe le plus important du moment. En attendant il doit traiter avec les égos des uns et des autres, le plus souvent avec des promesses, parfois avec des menaces, toujours avec de l'argent.

Ça ne marche pas toujours, comme ce compositeur, dont le nom avait été remplacé, et qui préfère le suicide. La soirée pourtant se passait bien quand Suk-ho est averti, il prend sa voiture malgré qu'il ait déjà trop bu. Mauvaise idée, a fortiori quand il pleut. Il ne peut éviter de heurter un autre véhicule.

L'autre victime de l’accident, peu gravement blessé pourtant, ne veut pas d'accord, il est bien payé pour ça. Shin est donc mis en prison, il ne peut gérer ses affaires et Jackson signe un nouveau contrat avec sa maison de disque.

Suk-ho voit son ambition disparaître. S'il croyait avoir des amis il découvre qu'il n'avait que des relations, d'intérêt, des complices qui n'attendaient qu'un chèque plus gros pour le laisser tomber.

Média et mafia se ressemblent. Qui est le pire ?

Il lui reste un ami à Busan qui pourrait lui prêter de l'argent pour rebondir mais qui se joue de lui pour régler un vieux compte. Le plat est froid, il n'en a que plus de goût.

Jo Ha-nul se promène sur la rive du fleuve Han, il se souvient quand il affirmait vouloir faire de la musique. Chose que son père, soutenu par sa mère, refuse absolument. Son frère aîné n'est-il pas mort à cause de cette même aspiration ?

Le destin est malicieux qui va rapprocher ces deux hommes, quand Shin entend une chanson en provenance d'une école de musique d'où sort Jo qui vient d'affirmer qu'il ne changera plus jamais. Il n'empêche que Shin va demander qui l'interprétait, et apprendre que ce chanteur laisse tomber sa carrière.

Pas question de renoncer pour autant. Il récupère le numéro de Geu-rin, sœur du chanteur, qui ne le prend pas au sérieux, et tente de rencontrer Jo Ha-nul. Son école semble une bonne idée. Mais le voir se faire humilier, sans réagir, le trouble. Il le suit, l'observe, tente de le comprendre.

Et arrive juste à temps pour le dissuader de sauter dans le vide, avant de lui affirmer qu'il veut sortir son album, et qu'il est prêt à mettre sa vie en jeu pour cela.

Ha-nul accepte, à condition d'être dans un groupe.

Ne manque que l'approbation de sa tutrice, Gue-rin. Laquelle est méfiante. En plus d'être très jolie.

Un groupe implique plusieurs personnes, un chanteur ne suffit pas. Justement Shin rencontre Kyle, un jeune guitariste pauvre mais talentueux, exactement ce qu'il lui faut.

Mais Geu-rin est tenace, elle se rend dans la maison de disque où travaille(rait) Shin, et apprend la vérité. Sa méfiance en est décuplé et son accord compromis.

Mais Ha-nul est motivé, son choix est fait, ses parents sont déjà morts, tout le monde se méfie de lui, sauf sa sœur, pourquoi ne pas faire un pari où il n'a pas grand chose à perdre ?

Les problèmes vont s'accumuler, à commencer par le frère du compositeur qui s'est suicidé. Comment ne pas vouloir renoncer ?

Un drama comme on l'aime, rebondissements et drames, échecs et espoirs, amour et trahisons.

Parfait !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Drama Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages