Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 08:17

Mia Hansen-LØve – 2016 – 100'

 

Nathalie est professeur de philosophie, par ailleurs elle est l'auteur d'un manuel qui a une excellente réputation mais se vend mal de par sa présentation sévère et dirige une collection dont l'avenir est compromis pour la même raison. L'époque n'est plus au sérieux, à la profondeur, mais aux contraintes du marketing, à la prépondérance d'une présentation racoleuse et colorée.

Ce qui ne lui convient pas du tout.

Outre son métier elle se partage entre sa famille, un mari et deux enfants, et une mère, dépressive et possessive, ancien mannequin qui vit mal le temps qui passe, sa beauté disparue et passe son temps à attirer l'attention, de sa fille mais aussi des pompiers qu'elle appelle à la première crise d'angoisse, c'est à dire souvent.

Sa mission, du moins la défini-t-elle ainsi, est d'apprendre à ses élèves à penser par eux-mêmes, malheureusement c'est une aspiration que peu connaissent. Parmi ceux-ci il en est un qui sort du lot, Fabien, brillant mais idéaliste, croyant aux idées libertaires, comme si elles ne remontaient pas à la surface à chaque génération comme un noyé voyant voir que rien n'a changé. Il croit en ses idées, et pour les mettre en pratique part pour le Vercors où il a racheté une vieille ferme pour une vie en semi communauté.

Elle est devenue une bourgeoise comme il y en a tant, n'aspirant à rien d'autre que son confort, physique, mental et moral.

Mais les événements vont se précipiter, d'abord son mari va lui annoncer avoir rencontré quelqu'un, formule détournée pour l'avertir qu'il va partir et divorcer. Puis c'est sa mère qui, après avoir accepté un placement en maison de retraite, décède brusquement. Enfin son éditeur lui annonce qu'elle ne rentre plus dans les objectifs de l'entreprise.

Bref, comme elle l'avoue à Fabien alors qu'elle va passer quelques jours chez lui pour se changer les idées, elle n'a plus de mari, de mère, de collection, elle est libre comme elle ne l'a jamais été.

Une situation pas forcément enviable. Son univers s'effondre, sa relation, devenue surtout intellectuelle, avec son époux lui manque, finalement il vivait moins avec les livres qu'elle.

Nathalie doit réorganiser sa vie, ouvrir les yeux sur le passé, regarder son futur avec moins de certitude. Alors que Fabien lui suggère de refaire sa vie elle répond qu'elle ne s'imagine pas avec un homme de son âge et encore moins avec un jeune. Mais alors que nous la quittons pendant le réveillon de Noël, qu'elle est devenue grand-mère, qui sait quelles découvertes elle peut faire.

Un film tout en délicatesse sur un moment charnière comme il en arrive quelquefois dans une vie. Pas de drame, quelques cris, un peu plus de larmes, le temps de faire le deuil d'habitudes moins définitives que prévu et de repartir. La vie intellectuelle de Nathalie lui suffira-t-elle longtemps ? Quel sera son avenir ?

À chaque spectateur de se faire son idée.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages