Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 08:15

Julien Rappeneau – 2015 – 95'

Vincent Machot mène une vie ennuyeuse entre son métier de coiffeur, hérité de son père, et sa mère, qui habite au-dessus de chez lui et le vampirise, le manipule, le culpabilise, le tient pour qu'il ne veuille rien changer à sa routine, sans oublier son chat.

Pourtant un jour quelque chose se passe. Alors que pour le repas dominical, avec sa mère, il oublie crabe et citron et se retrouve à enfourcher son vélo et chercher dans la banlieue de Nevers les produits manquant, tous les commerces étant fermés autour de chez lui. Il déniche enfin une épicerie dans une bourgade qu'il n'avait jamais visité. Alors qu'il hésite sur la boite à acheter l'épicière lui demande ce qu'il veut.

Du crabe dit-il alors qu'il lève les yeux sur la commerçante il reste stupéfait. Ce visage lui dit quelque chose mais l'épicière est sûre qu'il ne se sont jamais rencontrés.

Vincent repart, il a oublié le citron ! Ce dont sa mère lui fera la remarque. Mais cette rencontre le trouble sans qu'il sache pourquoi. Pour en savoir plus et n'a d'autre idée que de suivre l'épicière. Ainsi découvre-t-il son adresse, son nom : Rosalie Blum, qui ne lui dit rien. Il la suit lorsqu'elle va à la chorale, boire un coup, faire ses courses, ouvrir son magasin, le fermer... une activité qui le change, l'occupe, sans qu'il en apprenne davantage sur l'origine de son obsession.

Rosalie pourtant s'est rendue compte de l'intérêt qu'elle suscite, pour en savoir davantage elle fait appel à sa nièce, Aude, jeune femme dont la flemme est l'occupation principale. Elle ne parvient pas à s'intéresser à quoi que ce soit, ni sa famille qu'elle a rejetée, ni la photographie qu'elle a laissé tomber par manque d'ambition. Elle survit et sous-loue une chambre avec un pseudo artiste qui parle plus de ses projets qu'il n'en réalise. Mais ça lui convient très bien ! Aude va donc, avec deux amies, suivre le suiveur, découvrir sa vie, son métier, son adresse, sa mère, qu'ils pensent un moment être morte, soupçonnant Vincent d'être un émule de Norman Bates. Ce qui s'avérera faux lorsque, pour vérifier, elles entreront chez elle.

 

Les souris jouent à être le chat et mènent Vincent en bateau, jusqu'à ce que celui-ci précipite les choses en abordant Rosalie qui lui avoue qu'il ne sut pas être discret, à la différence d'Aude.

Une rencontre peut avoir des conséquences inattendues, surtout quand les personnes concernées subissent une vie qui ne leur convient pas. Chacune va voir ses habitudes remises en cause et un nouvel avenir s'ouvrir en devant affronter son passé.

Résultat de recherche d'images pour "rosalie blum"

Jusqu'à ce que nous comprenions que Vincent avait bien aperçu Rosalie.

 

Un film tiré d'une série dessinée dont je n'avais jamais entendu parler, je le reconnais, qui nous dit qu'il est toujours possible de regarder sa vie, d'assumer son passé, et les éventuelles erreurs commises, pour sortir d'une cage aussi confortable, et étroite, qu'elle soit. Les actions les plus simples sont, parfois, les plus pénibles et la solitude une cangue difficile à briser.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages