Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 09:00

Alejandro Amenábar – 2015 – 106'

Il pleut quand John Gray, mécanicien de métier, arrive au commissariat où il est convoqué. Le chef le fait entrer dans son bureau pour lui faire part du passage du révérend Beaumont venu dire que sa fille, Angela, 17 ans, vit dans son église depuis mardi suite aux agressions de son père.

L'inspecteur Bruce Kenner vient l'interroger John, qui avoue, bien qu'il ne se souvienne pas, l'avoir fait. Après quoi il va interroger Rose, la mère de John, au courant après que le révérend l'ait appelé, le policier enquête, commence par la chambre de la jeune fille. Bruce ne trouve rien d'intéressant.

L'étrange est que Mr Gray ne se souvienne de rien, le psy pense que son esprit put effacer des actes interdits par sa croyance.

L'hypnose régressive paraît une solution. Mais John a du mal à se détendre alors que Bruce lit la déclaration de la victime. Petit à petit l'accusé voit quelque chose : la maison, la porte de la chambre de sa fille, il entre, elle s'assied sur le lit, il s'approche, l'attache avec une corde noire. Mais il décrit la situation comme s'il n'était que spectateur, n'agissait pas. L'image se précise, il reconnaît l'homme agressant Angela : George Nesbitt, le partenaire de Kenner, qui nie mais se retrouve en garde à vue.

Il est temps d'interroger Angela, pour cela le policier et le Dr Raines se rendent à l'église où elle reconnaît Nesbitt.

Gray et son complice auraient suivi un rite satanique. C'est pain béni (si l'on peut dire) pour les média, qui ont tant de choses à dire, de témoins à interroger, de livres à évoquer. Il faut bien remplir les heures de programmes.

Une nuit pourtant, dans sa cellule, Gray se met à hurler...

Le binôme policier/psy enquête jusqu'à Pittsburgh où il retrouve Roy, le frère d'Angela pour le faire parler de son enfance, du comportement de son père, surtout quand il avait bu. lentement émerge un véritable culte, les témoignages sont nombreux, pas les preuves. Angela craint même de se laisser ausculter pour ne pas montrer une marque sur son ventre ; une croix inversée, faite par une pointe de couteau. Maintenant, dit-elle, ils vont vous tuer, et moi aussi. Elle raconte ce qu'elle a vécu, les messes noires, la participation de sa grand-mère, le bébé qu'ils ont amené...

Kenner est bouleversé, mais le temps presse, il veut en savoir plus. Il gagne la confiance d'Angela qui se confie à lui. Pour le policier désormais tout ce qu'il voit semble sous influence sataniste, il fait des cauchemars de plus en plus terrifiants, il se sent seul contre tous. Contre lui-même peut-être.

 

Où est la vérité, la raison ? Qui est coupable, qui est victime ? Le diable ne se promène pas toujours avec des cornes et des sabots fourchus, il peut prendre une apparence tout autre.

Emma Watson a grandi depuis sa rencontre avec Harry, elle passe de la magie à la sorcellerie. Y a-t-elle gagnée au change, à vous d'en décider.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages