Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 08:43

Henri VERNES / Dino ATTANASIO – Marabout – 1962  Résultat de recherche d'images pour "le secret de l'antarctique bob morane"

Tout le monde dort dans la base américaine de ''Little America'' au Pôle Sud, sauf les responsables de la radio. Ceux-ci suivent l'arrivée de l'avion. À son bord Bob Morane, Bill Ballantine et le professeur Clairembard, tous venus sur les traces d'une mystérieuse cité des glaces.

 

Dans la base ils sont averti que leur mission est compromise, plusieurs hommes partis pour les Montagnes Hurlantes ne sont pas revenus. Pour le commandant White, cette cité est un mirage, un champ de séracs pris pour des ruines. Mais les ordres sont clairs, il doit faciliter l'exploration des trois hommes.

 

Ceux-ci repartent donc pour les Montagnes Hurlantes. Quand ils s'approchent le blizzard se lève, et des avions inconnus s'approchent et attaquent. Morane est doué et parvient à les semer. Mais il s'est perdu et doit atterrir. Ce faisant un des skis se brise. Rien à faire d'autre qu'attendre la fin de la tempête.

L'avarie n'est pas grave, il suffit d'appeler la base pour se faire parachuter le matériel nécessaire. Clairembard n'oublie pas son objectif et entend explorer la région pour découvrir ''sa'' cité.

Résultat de recherche d'images pour "le secret de l'antarctique bob morane" Histoire d'avoir un meilleur point de vue ils grimpent au sommet d'une colline, de là, avec des jumelles ils découvrient un mur de pierre. Quelques heures de marches et le professeur le voit de plus près, il découvre un cercle barré d'un diamètre avec un M à l'intérieur. Le symbole de MU. Clairembard est fou de joie, MU est sa marotte. Alors qu'il saute de joie il disparaît dans un trou. Mais tout va bien, il invite ses amis à le rejoindre.

Ils découvrent un souterrain que leur curiosité les incite à suivre, il mène à une salle aux dimensions d'une cathédrale. Ballantine voudrait repartir rapidement mais le professeur veut faire des photos, ramener la preuve de ce qu'ils ont trouvé. Mais le sol tremble, un éboulement se produit, le chemin qu'ils ont suivis est bouché. Heureusement d'autres se présentent. Prenons celui-ci propose Morane. voyant de la lumière il la prendra pour celle du jour, avant de constater qu'il s'agit de champignons lumineux. Dans une nouvelle salle, immense, éclairée par d'énormes champignons phosphorescents ils découvrent un crâne de tricératops, puis un véritable ossuaire.

La fatigue les gagne, ils s'arrêtent, se restaurent, se reposent. Alors qu'ils dorment un cri leur fait ouvrir les yeux, et découvrir 3 êtres étranges, verdâtres, qui s'enfuient sitôt qu'ils se sentent découverts. Clairembard imagine qu'il s'agit d'anciens muviens dégénérés. Morane et ses compagnons se mettent à courir, jusqu'à ce que cette fois ce soit vraiment la lumière du jour qu'ils découvrent, en même temps qu'une vallée immense, enserrée entre de hautes falaises, de roche et de glace.

Nos aventuriers, sidérés, ne peuvent contenir leur envie d'en savoir davantage. ils descendent et s'enfoncent dans une végétation semblant être celle du Secondaire. Les animaux le confirment : archéoptéryx, ptérodactyles, tyrannosaure... une faune disparue depuis plus de 60 millions d'années.

Ce qui n'est pas le cas des humains en uniformes bleu qui déboulent dans un énorme crabe mécanique dont les pinces servent à ouvrir la route en coupant les arbres. Ainsi arrivent-ils jusqu'à ''Paris'' pour rencontrer le maître des lieux, le professeur Blaise du Pont d'Arc. Il se présente, raconte ses origines, comment son père découvrit le moyen de capter l'énergie solaire à la fin du XIXème siècle. Raillé par ses collègues il fit construire une machine volante pour gagner cette zone inconnue de l'Antarctique dont un explorateur lui avait confié le secret avant de mourir. La population grandit par l'agrégation d'explorateurs égarés sur les glaces, de marins naufragés qui sans cela seraient morts noyés.

Tout aurait pu durer longtemps mais le colonel Sangart, chef de la petite armée du lieu, émit l'idée qu'il fallait déclarer la guerre au monde pour ne pas finir esclave de celui-ci. Le professeur refusa le colonel fit sécession. Avec les armes dont il dispose il pourrait vaincre toutes les armées du monde. L'idéal serait de convaincre Sangart de son erreur !

Une mission pour Morane et ses amis. Réussirons-ils ? Dévoileront-ils le secret de l'Antarctique ? Le secret de Bob Morane c'est de nous faire voyager et partager ses aventures. Le charme est un peu suranné mais bien réel.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai lu BD
commenter cet article

commentaires

chenzen, le seul 17/11/2016 18:40

Bonjour Lee.
une aventure plutôt palpitante, de quoi tenir en haleine tout lecteur de bonnes BD, à l'âge d'or de la Bande Dessinée.
On devrait se monter une boutique de bandes dessinées nous deux, de la bonne BD où l'aventure et le mystère avaient encore un sens. :+)

Lee Rony 17/11/2016 22:16

Bonjour Chenzen, le seul.

Une belle idée ! J'avoue avoir du mal à suivre la (sur)production de ces dernières années. Mais il y a tant de bonnes choses dans le passé. Ce blog t'est ouvert si tu veux parler de l'une ou l'autre, ou des deux.

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages