Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 07:24

 ジャッジ ! -  Akira Nagai - 2013 - 105'

Le compte à rebours commence à 60'. des ombres circulent dans ce qui semble un hangar aux ombres bleutées. Un visage d'homme apparaît sur un écran, imprécis d'abord puis se stabilise. D'autres personnes sont assises autour d'une table en U, tous porteurs de masques d'animaux, un chien, un lion, un lapin, un ours, un cochon, un renard, un loup... Le visage que nous avons vu est celui d'un des prisonniers. Découvrant qu'ils sont enchaînés ils essaient de se libérer sans y parvenir, de même ils ne peuvent enlever leur masque.

Ils s'interrogent, que se passent-ils, où sont-ils ? Pourquoi chaque masque porte-t-il sur le front une caméra ? Aucun ne comprend ce qu'il fait là. Le décompte continu. Une femme demande où est son portable... une autre constate qu'elle n'a plus sa bague ni ses lentilles de contact. Certains commencent à se souvenir, un choc de taser, une piqure, il ne fait pas de doute qu'ils ont tous été enlevés. Sur un écran face à chaque prisonnier apparaissent des visages. Des dossiers sur des individus. Les visages de ceux qui sont là !

Il reste 11 minutes.

Une voix métallique se fait enfin entendre, elle leur explique les règles du jeu. D'abord les criminels présents doivent désigner à la majorité le plus impardonnable d'entre eux dans un temps donné. Celui-ci sera exécuté. Troisième règle : le dernier criminel à rester en vie sera libéré. S'abstenir ou s'échapper est interdit.

Qui désigner ? Comment l'exécution aura-t-elle lieu ?

Le premier qui fut présenté explique son passé, quel enfer il fit vivre à sa mère qui finit par se suicider.

 

Le temps avance, il reste 2 minutes. Un premier vote désigne l'ours, puis un autre. Quelqu'un propose de contourner le règlement en votant chacun pour soi. Mais la peur est la plus forte. Finalement l'ours est désigné à la majorité. D'un coup il se lève, titube, tombe sur le sol, connaît quelques convulsions puis se raidit et ne bouge plus !

La panique s'installe mais le ''jeu'' continu. Les regards se portent vers un autre participant. Un vigile qui a frappé quelqu'un si fort que celui-ci est dans le coma depuis.

Pour le second jugement chacun vote pour soi !

Troisième tour, cette fois tous peuvent ôter leur masque.

La consigne n'étant pas respectée il y a un nouvel éliminé, puis une autre, chacun avait eu 2 votes.

Enfin les chaines s'ouvrent, restent ceux méritant de vivre.

 

Mais le compteur redémarre : 10 minutes.

Les survivants parviennent à couper le courant, à trouver une porte ouverte, qui mène à une porte fermée. Mais les minutes se remettent à défiler. Avec des outils ils tentent de s'échapper mais sont amenés à voter encore une fois. Avec une nouvelle victime à la clé.

 

3 participants demeurent, et 5 minutes avant le prochain vote. Mais l'une n'a plus le bracelet tueur et croit être à l'abri. La suite va lui prouver qu'elle se trompe.

Dernier round.

 

Ni l'un ni l'autre ont besoin de voter. D'autres, par Internet, s'en chargent, ce qui ne les empêche pas de se battre. Le plus jeune tue son adversaire. Il reste seul, mais le compteur redémarre pour une minute.

 

Les votes redémarrent, pour ou contre lui. Fou de rage et de peur il frappe la caméra...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma Japon
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages