Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 08:00

Jeremy Slater – 2016 - FOX

 

 

New York, un prêtre marche dans la nuit, des chiens l'observent en grognant, quand il lève la tête il aperçoit une fenêtre éclairée et des cris qui en viennent.

THE EXORCIST

C'est l'heure de l'homélie du père Tomas Ortega dans son église, peu fréquentée, d'un quartier de Chicago. Dehors alors que ses fidèles sortent il aperçoit un homme sur le trottoir d'en face. Mais une jeune fille, Casey Rance, le salue avec laquelle il échange quelques mots, demande des nouvelles de sa sœur, Kat, qui fait face à un deuil douloureux. Sa mère, Angela, lui glisse un peu d'argent, les temps sont durs. De l'autre côté de la rue il n'y a plus personne.

 

Le père Tomas ressemble à d'autres, il le pense, pourtant un rêve le hante, récurant, dans lequel il voit le père Marcus tentant d'exorciser un enfant, Gabriel. En vain !

THE EXORCIST

Angela est perturbée, depuis quelques temps, depuis que kat est rentrée, elle perçoit quelque chose d'indéfinissable, des chaises qui bougent, des étagères qui se vident sur le sol, des voix semblant sortir des murs. Des choses qui la troublent et l'inquiète, surtout que Kat manifeste une attitude étrange, s'enfermant dans sa chambre, mangeant peu, communiquant difficilement. Finalement elle va en parler au prêtre. Aussi pénible que ce soit pour elle de le dire, elle pense qu'il y a un démon dans sa maison. Tomas est dubitatif, il a été formé à trouver d'autres explications à des comportements anormaux que la possession démoniaque. Angela insiste, l'invite. Quand un corbeau brise une vitre et reste coincé, éclaboussant de rouge autour de lui. Un signe ?

THE EXORCIST

Chez les Rance Thomas discute avec Katherine, celle-ci explique son comportement comme la séquelle du choc qu'elle subit quelques temps plus tôt et des changements intervenus dans la famille. Son père, Henry, montre depuis quelques mois les premiers signes d'une maladie d'Alzheimer. De quoi déboussoler une adolescente. Sans que cela excuse qu'au dîner elle traite son géniteur de légume, se faisant gronder par le prêtre avant de quitter la table. Saluant Henry avant de s'en aller celui-ci lui parle brusquement de la route 41, St Thomas d'Aquin, du père Marcus. Il répète ensuite ses remerciements au prêtre comme s'il n'avait pas conscience de ce qu'il venait de dire.

THE EXORCIST

Tomas est intrigué, il trouve pourtant de quoi il est question : une maison de repos pour prêtres. Là il rencontre le père Marcus, celui de son rêve et pour le prouver cite des paroles que nul que lui ne connaissait. Mais Marcus lui conseille de se limiter aux actions de bases de son ministère, le reste pourrait être au-dessus de ses moyens.

 

Tomas, bouleversé, retourne chez les Rance, discute avec Angela, lui avoue que pour la première fois il pense avoir entendu la voix de Dieu lui demandant d'aider cette famille, il évoque ses origines, sa grand mère, à Mexico, qui voyait en lui le premier pape mexicain. Comme par hasard, ou pas, du bruit se fait entendre venant d'en haut. L'échelle menant au grenier tombe devant le prêtre. Il ne peut refuser une offre aussi directe. Dans l'ombre il aperçoit une silhouette inhumaine, un rat qui s'enfuit avant d'être écrasé par une main invisible. Celle qui l'attire dans un coin ne l'est pas ! Quand à la silhouette qu'il voit devant lui... 

THE EXORCIST

Le père Marcus sait bien qu'il doit sortir de sa retraite, Tomas n'ignore pas qu'un ennemi l'attend qui pourrait être plus fort que lui...

 

Une continuation du célèbre film de William Friedkin. Les acteurs sont bien choisis, en particulier Alfonso Herrera, la mise en scène est stricte, pas (trop) d'effets inutiles, et l'ambiance est inquiétante et prometteuse. Le cadre quand à lui devrait être plus large que la seule chambre de la possédée. Le Démon a les moyens de s'exprimer sur une plus grande échelle que celle menant dans les combles.

 

J'en salive d'avance.

MERCI

MERCI

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Serie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages