Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2016 2 02 /08 /août /2016 08:04

La Recherche Hors-Série 14

 

(Ève Eleinein)

La foudre rétablit l'équilibre électrostatique entre le sol et un nuage d'orage. Les paratonnerres protègent les bâtiments en évacuant l'énergie dans le sol mais ils ne peuvent rien contre les dommages sur les installations électriques environnantes. L'idéal serait de déclencher la foudre avec un laser pour la guider loin des installations sensibles. Le laser Téramobile utilisé par l’équipe de Jérôme Kasparian remplit ce rôle au moyen d'impulsions de l'ordre de la femtoseconde. La faisceau de forte intensité modifie l'indice de réfraction du milieu qu'il traverse avec un effet de lentille qui focalise la lumière vers le centre du faisceau formant un plasma composé d'ions et d'électrons libres susceptibles de générer des filaments électriquement chargés pouvant conduire la foudre sur plus d'un kilomètres.

Une technologie à finaliser, aucune raison pour que que cela ne se fasse pas très bientôt.

Le laser est une arme que la fiction apprécie, la réalité, jalouse, veut la rattraper. Les USA et la Chine travaillent dans ce but, les premiers ayant, pour le moment, une longueur d'avance. L'air force avec le programme Airborne Laser disposait d'un avion équipé d'un laser capable de détruire un missile en phase de propulsion, le projet, trop ambitieux et trop couteux, fut revu à la baisse avec des lasers moins puissants, plus adaptés aux champs de bataille. La Navy développe un Laser Weapon System, capable de détruire des drones ou des embarcations légères. Celui-ci est en phase de test dans le Golfe Persique.

Arme présentant de nombreux avantages, utilisable à volonté pour un coût marginal ; réactif puisque se déplaçant à la vitesse de la lumière, discret, et d'une intensité modulable. Mauvais point : un laser capable de transpercer la tôle d'un avion est inefficace face à un tank, il est aussi sensible aux conditions météorologiques, les nuages, diffusant la lumière, rendent le faisceau inefficace. Sans oublier la réflexion susceptible de causer des dégâts collatéraux.

Faisons confiance à l'inventivité des chercheurs !

Un domaine plus pacifique : la chirurgie. Le laser est utilisé depuis les années 1980 en ophtalmologie, pour corriger la myopie ou l'hypermétropie. À cette époque la découpe préalable de la surface de la cornée nécessitait le geste du chirurgien. Le laser femtoseconde a ouvert de nouvelles perspectives. Sa puissance suffit à couper le tissu, la brièveté de son impulsion, évitant tout échauffement, pallie le risque d'endommager les zones alentour. Depuis quelques années le laser est utiliser pour soigner la cataracte, il détruit la partie intérieure, opacifiée, en laissant intacte la capsule intérieur. Il pourrait régler les problèmes de presbytie qui touche les personnes de plus de 45 ans.

La lumière permet d'observer les confins de l'Univers, elle permet aussi de rendre visible l'infiniment petit. La microscopie délivre des images exceptionnelle.

Le modèle originel de microscope optique, inventée à la fin du XVIIe contenant deux systèmes de lentilles disposés le long d'un tube vertical. Un rayon lumineux éclaire l'échantillon puis frappe l'objectif qui grossit l'image et l'inverse. Un microscope en champ sombre, qui laisse l'arrière-fond sombre, permet des images claires et contrastées. Il existe des microscopes à contraste interférentiel ; cofocaux, pour observer un organisme dans son épaisseur ; en fluorescence, etc

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai lu Science
commenter cet article

commentaires

chenzen, le seul 10/08/2016 22:58

Bonjour Lee.
C'est le chercheur Irakien Ibn Al Haytham qui, vers l'an 1000, écrit le premier traité scientifique sur l'optique, sur les propriétés de la lumière et des sources lumineuses. Ce scientifique exerçait à l'université Al Hazar, en Egypte. Cet illustre mathématicien et physicien a écrit plus de cent traités de sciences, il est d'ailleurs appelé "le père de la science moderne". Pourtant, en Occident, rien ni personne ne lui rend hommage, pas même ceux et celles qui suivent ses traces. La gloire va aux "inventeurs" du laser, "moins lointains" semble-t-il. Pourtant, le premier traité scientifique sur l'optique et la lumière est bien de la seule oeuvre d'Al Haytam. Les mémoires sont courtes semble-t-il , comme les ondes lumineuses apparemment.

Lee Rony 30/08/2016 19:19

Comme disait Newton, ''si j'ai vu plus loin c'est que j'étais monté sur l'épaule d'un géant''. Notre monde préfère les nabots,les naintellectuels en tout genre.

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages