Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 07:38

Michael Connelly – Points P2798 – Une enquête de Harry Bosch – 2011

Bosch est un peu remonté contre Ignacio Ferras, son partenaire qu'il trouve moins motivé qu'auparavant, toujours fatigué et à la traîne. Celui-ci explique qu'il ne peut plus dormir avec les jumeaux nés un an plus tôt, il fait ce qu'il peut mais assurer est difficile d'autant qu'il relève d'une grave blessure par balle. L'entente entre les deux policiers n'est donc pas au beau fixe. Il n'empêche qu'ils doivent continuer à travailler ensemble. Justement ce soir-là, alors que le partenaire allait partir, en avance comme toujours, le commissariat reçoit un appel au sujet d'un meurtre. Bosch est en manque d'enquête, de quelque chose à se mettre sous la dent pour l'occuper, il saute sur l'occasion.

 

La victime est un vieux chinois propriétaire d'un magasin d'alimentation dans le sur de Los Angeles. Il a été abattu de trois balles dans la poitrine tirées à bout portant, l'argent de la caisse ayant disparu il semble qu'il s'agisse d'un braquage ayant mal tourné, bien que la victime n'ait pas paru vouloir se saisir du pistolet caché à portée de main. Bosch est un ancien, il a sa routine et ne veut rien laisser au hasard, il examine les lieux, le cadavre, et trouve dans la bouche de celui-ci une douille. Celle-ci s'avérera déterminante pour la conclusion de l'enquête.

 

Les investigations se poursuivent, si la sauvegarde de la caméra de surveillance du jour de l'agression a disparu il reste d'anciens DVD dont les images pourraient être riches d'enseignements.

Ce sera le cas, d'abord en montrant un coupable possible, puis en révélant un comportement étrange. Pour rendre la monnaie d'un client le patron donne beaucoup plus d'argent qu'il n'en a reçut. Compte tenu de l'origine de celui-ci la conclusion est vite tirée qu'il s'agit d'un tribut donné à une Triade.

Le premier suspect écarté il en reste un second, justement membre d'un gang chinois, celui-ci sera arrêté alors qu'il tentait de prendre l'avion pour le Canada pour, de là, s'envoler pour la Chine. Mais l'intéressant est que Harry connaissait la victime, pour avoir trouvé refuge chez elle lors d'émeutes survenues de nombreuses années plus tôt alors qu'il était un jeune policier. Pour lui ce n'est donc pas une affaire comme les autres.

Affaire banale, en apparence, rapidement résolue. Si ce n'est que Bosch reçoit une vidéo lui montrant sa fille retenue en otage et un message lui ordonnant de libérer l'homme en question s'il veut la retrouver vivante. En effet Madline vit avec sa mère à Hong Kong, cette dernière travaillant dans un grand casino et étant une vedette puisque la seule blanche dans ce cas.

 

Bosch n'est pas content, mais alors là pas du tout. Il sait que le temps lui est compté s'il veut intervenir personnellement. Compte tenu du temps de l'aller-retour, il lui restera une fois sur place que 36 heures pour y parvenir. Une longe journée.

Ce n'est pas grave, nous savons qu'il est le héros du roman !

 

Bosch débarque donc à Hong-Kong, retrouve son ex, avec un homme qu'elle présente comme son garde du corps avant d'avouer qu'il est plus que cela. Comme indice le policier dispose des images de la vidéo reçue, les kidnappeurs étant peu futés ont laissés passer des éléments importants quand Madline donna un coup de pied dans la caméra, ainsi l'étasunien part-il avec une piste sur le lieu probable de la détention de sa fille.

 

À partir de là les choses vont s'accélérer, et tout le roman mène à ces scènes qui voient Bosch tout risquer pour délivrer son enfant, prendre un maximum de risques, en faire courir à d'autres...

 

Jusqu'à... mais je ne veux pas vous gâcher le plaisir. Le roman est un peu inégal, construit avec les ficelles que maîtrise Connelly. Pas de surprise bien sûr, un héros ne peut échouer, ne peut mourir. On ne peut en dire autant des seconds rôles ! Mais l'auteur sait mener son histoire, le résultat n'est pas transcendant mais permet quelques heures de détente.

Avec le doigt dessus.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai lu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages