Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 07:36

Jérôme Cornuau, Jean Christophe Grangé – 2015 – 6 X 52'

Une gare ! Les secours arrivent sur les lieux. Un homme dit qu'il n'a jamais vu ça. C'est probable : un cadavre dont la tête est dissimulée sous celle d'un taureau.

Bordeaux. Hôpital Pierre Janet. Le téléphone sonne (c'est son boulot). J'écoute dit le docteur Mathias Freire, pas encore réveillé. Quelques minutes plus tard il sort réceptionner un homme, un colosse, que des policier lui amène. Un homme qui ne se souvient de rien.

 

Les ''spécialistes'' étudient le corps mais ne trouvent rien, pas de blessure visible. La mort pourrait avoir été causé par étouffement. Un autre incident nocturne est signalé, un homme qui rodait dans les parages et qui a été emmené à l'institut Pierre Janet ! Le lendemain matin une policière, le captiaine Anaïs Châtelet_ vient à l'institut pour interroger l'homme arrivé pendant la nuit. Dans la grande salle il est occupé à tresser des collets. Elle se présente comme psychiatre, prétend avoir signé son admission et commence à l'interroger. Ça tombe bien il aime ça, et raconte son rêve : il marche, il marche... elle lui demande ce qui s'est passé la nuit dernière à la gare et ce qu'il faisait avec une clé à mollette près de lui souillé d'un sang du même groupe que celui de la victime. et pourquoi son tee shirt est tâché de sang ?

Le Dr arrive, interrompt un entretien qui semblait provoquer des réactions chez l'inconnu. Après quoi le psy et la flic discutent mais ne tombent pas d'accord. Après le départ du capitaine le psy commence son travail, fait parler l'amnésique après l'avoir hypnotisé, il répète ce rêve : il chemine le long d'un mur blanc en compagnie de son ombre, il y a des lumières vives, un sable blanc qui ressemble à de la chaux. Il se souvient qu'il travaille sur un chantier. Il s'appelle Mischell, son prénom c'est Pascal. ''Et la gare ?'' demande le médecin. ''Qu'est-ce que tu as vu ?'' Il se souvient du taureau mais refuse d'en dire davantage.

 

Châtelet enquête sur un ''minotaure'', sur la victime qui a été identifiée. Elle recherche un ''psychopathe froid et cruel'', et d'où vient cette tête de taureau, d'une race qui combat dans les arènes.

Finalement les souvenirs de l'inconnu s'avéreront faux, il s'est reconstruit une histoire, c'est un ''voyageur sans bagage''. Psy et policier s'opposent, chacun sûr de son fait, de la conduite à tenir.

 

La victime s'avérera un toxicomane décédé d'une overdose d'héroïne pure. L'origine du taureau a aussi été découverte, autant de piste que va suivre le capitaine Châtelet.

Le hasard faisant bien les choses, quelqu'un semble reconnaître le faux Pascal, il s'appélerait Patrick Bonfils. Freire retrouve la famille de son patient alors que le sang sur la clé à mollette se révèle être celui de la victime. Pour le capitaine l'heure est venue d'interroger celui qu'elle considère comme le principal suspect. Elle arrive opportunément, Bonfils est à nouveau en état de choc, les mains couvertes de sang. Châtelet en profite pour passer les menottes au psy. Sur la route un appel la prévient d'une nouvelle découverte macabre.

 

Un second cadavre, éventré, suspendu à un arbre touché par la foudre. Freire y voit une allusion à Prométhée... un tueur en série semble à l’œuvre. Le plus amusant est quand il s'avère que le foie découvert à l'intérieur n'est pas le sien !

 

Le pire est à venir quand... Le psy et la flic sont donc forcés de faire équipe.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Serie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages