Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 07:44

I Walked with a zombie - Jacques Tourneur - 1943 - 69'

Betsy Connell (Frances Dee) se souvient...

Canadienne et infirmière, elle est embauchée par Paul Holland pour soigner l'épouse de celui-ci, Jessica. Elle débarque donc, après un long voyage, sur l'île de Saint-sébastien pour exercer sa profession. Tout de suite elle est surprise par le mal dont souffre Jessica, celle-ci est plongé dans un état étrange dont rien ne semble pouvoir la sortir, elle respire, marche, mais ne parle pas et son regard est perdu, comme regardant un ailleurs qu'elle seule discerne.

Mais Betsy est volontaire, de plus elle est attirée par Paul, ce qui ne fait que la motiver pour cela alors que nous aurions pu attendre l'inverse. Elle va donc mener son enquête et pour cela devoir regarder, elle aussi, derrière les apparences. Certes la nature est belle, luxuriante, grouillante, mais ainsi que le dit un des protagonistes à Betsy ''Tout semble beau parce que vous ne comprenez pas. Rien n'est beau ici, tout n'est que mort et putréfaction !''

La jeune infirmière va comprendre de quoi il est question, de quel mal souffre sa patiente, elle va aussi découvrir de sombres secrets. Ce n'est pas pour rien que le scénario s'inspire de Jane Eyre.

Jacques Tourneur est derrière la caméra et cela explique la grande qualité de ce film. Ici pas d'effets percutants, pas d'images faciles de créatures étranges. Rien, ou presque, n'est montré mais tout est suggéré, le noir et blanc s'y prête idéalement. Jessica ne suit pas ses désirs, mais les autres sont-ils plus autonomes, empêtres dans les rets d'un destin qui se joue d'eux. Il faudra pourtant affronter la réalité, que Jessica est un zombie, possédée par des forces incompréhensible, frappée par une malédiction alors qu'elle se préparait à s'enfuir avec un autre homme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas d'horreur ici mais un climat angoissant. Un film fantastique par son argument mais la réalisation de Tourneur annonce ses futurs, et excellents, films noirs.

 

Si le destin ne vous pousse pas à regarder ce film qui sait quelle malédiction pourrait s'abattre sur vous.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages