Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 07:52

블라인드 - Ahn Sang-Hoon – 2011 - 111'

Min Soo-ah est étudiante à l'académie de police. Un soir, elle vient, en uniforme, récupérer Dong-yun, son jeune frère, qui participait à une soirée mêlant danse et musique afin qu'ils rentrent ensemble. Elle est de mauvaise humeur, n'avait-il pas promis de ne plus participer à ce genre d'activités ? Pour être sûr qu'il ne tente pas de s'enfuir elle le menotte dans sa voiture.

Pour signifier sa mauvaise humeur il veut arracher les clés, s'ensuit un début de bagarre, la jeune femme perd de vue la route...

L'accident est inévitable, si elle évite la voiture qui arrivait en face elle ne peut empêcher son 4X4 d'enfoncer le parapet d'un pont et de s'arrêter, en équilibre instable. Soo-ah se réveille sur la route, elle entend son frère l'appeler, menotté il ne peut sortir du véhicule. Mais l'aspirante policière est blessée à la tête et ne peut rien faire. La voiture s'écrase sur l'autoroute dix mètres plus bas.

Trois ans plus tard. Le réveille sonne chez Min Soo-ah, il donne l'heure à haute voix, son chien, Seul Ki, saute sur le lit pour la réveiller. Elle a rendez-vous à l'hôtel de police pour demander sa réadmission en tant que policière. Mais ce sera impossible, non parce qu'elle est aveugle mais parce que pour aller prendre son frère elle quitta l'entraînement sans autorisation et utilisa ses menottes avec les conséquences que l'on sait.

 

 

Il lui reste à vivre et à trouver de quoi son avenir sera fait. Préparer à manger pour Seul Ki est déjà difficile !

Une jeune femme tente de s'échapper de sa prison, elle s'appelle Jung Eun-young et est portée disparue depuis un moment alors que la police cherche encore des indices.

Soo-ah se rend, avec sa seule canne blanche, dans le centre de soutien de Séoul pour les malvoyants. Elle ressent les odeurs, le vent, devine les feuilles qui volent autour d'elle. Les enfants l'accueillent, elle se promène dans la maison, se souvient... elle vient apprendre à utiliser un nouvel appareil, comme un radar vibrant en fonction de la distance avec les objets alentour.

Il fait nuit quand elle repart, pour elle ce n'est pas important ! Il pleut. Elle attend dans un abribus qu'un véhicule vienne la chercher, autour d'elle les gens vont et viennent, des voitures s'arrêtent, la sienne met du temps. Finalement un taxi, de luxe, s'arrête, lui propose de l'emmener, elle accepte. Durant le voyage elle fait la liste des odeurs autour d'elle. Alors que le chauffeur se tourne vers elle il heurte une femme qui traversait.

Le conducteur lui affirme qu'il s'agissait d'un chien mais elle n'y croit pas, alors qu'il veut la forcer à remonter dans le véhicule elle se débat, preuve qu'elle n'a pas manqué tous les entraînements elle parvient à se dégager. L'arrivée d'un autre véhicule incite son chauffeur à partir.

Elle se retrouve au poste de police, certaine d'avoir entendue gémir une femme. La police n'y croit pas et le conducteur qui l'a prit n'a rien vu à cause de la pluie.

 

 

La jeune accidentée n'est pas morte mais en se retrouvant sur une table métallique face à un cadavre peut le lui faire regretter.

La police vient chez elle, une disparition a été constatée, elle est interrogée par un policier qui doute de ses paroles, malgré tout elle donne une description de l'homme. Le policier lui demande ce qu'elle a entendu, son interprétation. Le choc, le coffre, l'odeur d'un homme pratiquant la médecine dans le taxi, la montre au bracelet métallique du chauffeur... son passé de policer lui permet d'être clair et concise.

Une affiche sur les lieux de l'accident demande des témoins Kim Ki-seop se présente, mais prétend qu'il ne s'agissait pas d'un taxi, avant que Min remarque qu'il n'est là que pour la récompense. Le policier finit par donner du crédit au témoignage de la jeune femme.

Sur le trottoir devant une boite de nuit une jeune femme monte dans une voiture, ne laissant derrière elle qu'un mégot.

Soo-ah et l'inspecteur Hee Bong collaborent, il enregistre les voix de chauffeurs qu'il lui fait écouter sans qu'elle en reconnaisse une. Dans la discussion avec son ''coéquipier'' elle remarque que la voiture recherchée était d'un modèle non utilisé par les taxis. Il se pourrait donc qu'il se soit agit d'un faux, donc peut-être comme l'affirmait le second témoin d'une voiture étrangère. D'autant que l'enquêtrice se souvient de l'insistance du chauffeur à lui faire boire du café, chose qui ne lui avait pas paru étrange jusque-là. Hee Bong commence à faire le lien avec les affaires d'enlèvement qui secouent le pays depuis quelques temps.

 

 

La piste va être longue à remonter, l'assassin possède les coordonnées de Soo-ah, oubliées dans son véhicule, il doit l'éliminer. Pourquoi pas dans le métro ? Par hasard Ki-seop est là, lui a vu le visage du conducteur et le reconnaît.

Le principe du témoin aveugle n'est pas inédit au cinéma, il bénéficie ici d'un bon scénario et une réalisation à la coréenne, nerveuse et inspirée.

Kim Ha-neul succède à Audrey Hepburn et Al Pacino avec une interprétation digne d'eux pour laquelle elle reçue les plus importants prix d'interprétations de Corée du Sud.

Sans Oublier Dolly dans le rôle de Seul Ki.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages