Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 07:45

La Recherche Hors-Série 14

 

En 2006 la cape d'invisibilité sortit des contes pour entrer dans la réalité, encore faut-il préciser que son efficacité est réduite puisqu'elle ne rend un objet indétectable que pour des micro-ondes, celles-ci d'une longueur d'environ 33 centimètres. Le résultat était donc remarque pour les physiciens, moins pour les autres. Pour parler d'invisibilité il aurait fallu que ce dispositif fonctionne aux longueurs d'onde visible, entre 380 et 780 nanomètres (du violet au rouge) et fasse disparaître des objets ordinaires de taille supérieure à 0,1 millimètres.

Depuis six ans des efforts sont entrepris pour atteindre ces objectifs.

Pour qu'un objet ne réfléchisse pas, ou n’absorbe pas, la lumière, il faut qu'il courbe celle-ci autour de lui. Trois propriétés sont nécessaires pour fabriquer un dispositif d'invisibilité parfait.

Le matériau du dispositif d'invisibilité doit être anisotrope : ses propriétés doivent varier selon la direction de propagation de la lumière ; il doit être inhomogène : ses propriétés doivent varier dans l'espace et être magnétiquement actif : capable d'interagir avec la composante magnétique de l'onde.

 

Les recherches ayant progressé, les physiciens purent faire disparaître plusieurs objets de taille centimétrique, un trombone de bureau, un fragment d'acier et un morceau de papier. Ce dispositif fonctionne pour une grande partie des longueurs d'onde visibles, du rouge au bleu. Tant qu'il se trouve entre la source de lumière et l'observateur l'invisibilité est effective quel que soit l'angle sous lequel on regarde. Pour l'heure il n'est efficace qu'en lumière polarisée et en deux dimensions. Ses performances sont compromises lorsqu'il est utilisé à l'air libre plutôt qu'immergé dans un liquide à fort indice de réfraction.

De fait la cape d'invisibilité n'est pas encore au point, Harry Potter ne la trouvera pas dans notre monde de sitôt. La technologie progresse à un rythme effréné, plusieurs équipes annoncent de nouvelles versions de leurs découvertes, bien que pour l'instant il s'agisse plus de tapis que de cape. Celle-ci semble difficile à réaliser, sauf à faire intervenir la magie... néanmoins ce concept de cape peut concerner d'autres types d'ondes, les ondes acoustiques par exemple. Ondes de compression se propageant das un fluide. Grâce à une cape immergée dans ce fluide il serait possible de leur faire éviter une zone ou un objet. Un sous-marin pourrait ainsi passer inaperçu, les ondes acoustiques sont plus faciles à accélérer que les ondes optiques qui ne peuvent dépasser la vitesse de la lumière dans le vide. Les militaires étasuniens sont très intéressés par ces recherches alors qu'en Europe les recherches portant vers la protection contre les tsunamis. Une chape de 200 mètres de diamètres constituée d'anneaux concentriques pourraient guider les ondes autour d'une zone à protéger, les fondations d'un hôpital, d'une centrale nucléaire... Ce principe d'une ''cape'' pourrait détourner des ondes sismiques se présentant comme une chape de terrassement antisismique avec des colonnes de béton armé dans le sol.

 

Ainsi ce qui naquît de la lumière peut-il trouver une application inattendue.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai lu Science
commenter cet article

commentaires

chenzen, le seul 29/06/2016 16:24

Bonjour Lee.

Il est clair que l'armée (de tout pays très riche en l'occurrence) demeure l'unique client viable pour une telle recherche, et, probablement, une application. En supposant que la recherche de l'invisibilité - qui n'est, au demeurant, qu'une ènième technique de camouflage - voit le jour, son utilisation ne sera pas à la portée de n'importe quel quidam, puisque la demande en énergie d'un tel système risque de dépasser le simple kilowattheure. Et là, on parle d'un trombone, interrogeons-nous sur une application militaire à grande échelle ; Fukushima ne serait pas suffisante en énergie.
Possiblement que dans un avenir plus ou moins lointain, une telle technologie pourrait équiper des vaisseaux spatiaux militaire, quoi que, jusqu'à présent, E.T. ne se soit guère embarrassé d'une telle protection pour nous rendre visite ; ils le font au grand jour. A moins que ce ne soit une technologie difficile à mettre en pratique. Quand à son application médicale, elle demeure, de prime abord, peu utile, à moins de vouloir camoufler un bon vieux suppo ou une piqure à un patient hyper dépressif ! mais, tout de même !!! :+))
Sur ce, je m'éclipse avec ma cape d'encre d'invisibilité....

Lee Rony 29/06/2016 18:01

Bonjour chenzen, le seul.

Le meilleur moyen d'être invisible c'est encore d'être ailleurs !
Railleur peut-être, et j'en connais dérailleurs.

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages