Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 08:00

Seth MacFarlane – 2015 - 115'

 

J'avoue n'avoir pas vu Ted, tout court, ce n'était pas une raison pour ne pas me risquer à voir la suite, ne serait-ce que parce que j'aime les ours en peluche et apprécie Amanda Seyfrid. Sans une belle actrice j'ai du mal à trouver une raison de sortir de chez moi !

Tout commence par le mariage de Ted et de Tami-Lynn, mis à part la nature du premier cela ne présente rien d'extraordinaire, le meilleur ami de la peluche, John, est toujours là pour être son témoin. Ted ne lui fut-il pas offert alors qu'il était enfant et n'est-il pas, par son souhait, responsable de la vie de Ted ? Les mois vont passer et le couple va connaître les difficultés du quotidien et se disputer. Comme quoi être une peluche n'arrange pas tout. Pour sauver son couple Ted va demander un conseil, et recevoir celui d'avoir un enfant. Difficile puisque Ted,de par sa nature, est asexué. Solution : la fécondation in vitro, impossible pourtant, Tami-lynn ayant abusé de substances diverses et prohibées se révèle stérile.

Reste l'adoption, et c'est là que les choses vont déraper. Ted va attirer l'attention de l'administration sur lui et inciter celle-ci à définir sa nature : est-il un bien ou une personne ? La seule solution, nous sommes aux états-unis, est de passer par la justice. Mais ce serait trop simple, à cela s'ajoute Hasbro, la marque commercialisant le nounours parlant, dont le directeur se verrait bien utiliser notre héros pour trouver son secret et produire à grande échelle des peluches vivantes.

Le procès va être médiatisé, Ted et ses amis ont affaire à forte partie, ils vont donc, et sans surprise, il faut que le film continue, perdre. Tout n'est pas dit, ouf ! il est possible de faire appel, et pour plaider celui-ci pourquoi ne pas faire appel au meilleur avocat pour la défense des droits civils ?

 

Le suspens n'est pas immense, le but de ce film n'est pas là mais de nous présenter une série de gags oscillant entre la vulgarité et le mauvais goût, mais réussissant souvent à joindre les deux. Le résultat est parfois drôle, mais je suis mauvais juge.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages