Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 07:57

사랑따윈 필요없어 Lee Cheol-ha – 2006 - 119'

- Quel âge a-t-elle ?

- 20 ans, elle hérite de tout puisqu'elle est la seule héritière. Elle recherche son frère, il pourrait hériter lui aussi.

LOVE ME NOT

Elle dépose une rose rouge sur le cercueil, sent que tous la regarde avec des yeux froids comme la neige qui recouvre le sol.

LOVE ME NOT

Julian sort de prison, Micky l'attend. Quand à Ryu jin il est dans la voiture, dans son urne funéraire ! Il va tenter de retrouver ses amis, en justifiant son absence par un séjour à l'étranger. La vérité nuirait à son personnage. Mais le temps n'a pas effacé l'argent qu'il doit et pour gagner du temps il signe une reconnaissance de dettes de 6 mois signée de son empreinte trempée dans son sang. Il est heureux de reprendre ''sa''place, son rôle auprès de filles riches.

Dehors pourtant il n'a pas que des amis ! Et devoir 2,87 millions de dollars risque de lui compliquer la vie, sans compter les intérêts. S'il ne rembourse pas, rapidement, son avenir est compromis.

Le téléphone était celui de Ryu jin, mais puisqu'il sonne pourquoi ne pas décrocher ? Son interlocuteur se présente comme Park Ki-young, l'avocat de son père, puisqu'il croit parler à l'ancien propriétaire du portable. Il appelle au sujet de l'héritage. Julian fouille les affaires de son défunt ami, se souvient de la sœur dont il parlait dont ils ont des photos, des films, et les souvenirs de ce qu'il racontait.

Est-ce la chance qui frappe, au téléphone ? Julian imagine prendre la place du mort, avec son ami, Micky, devenu Kim Tae-ho pour les besoins du rôle, il se présente au domicile ''familial''.

Il est accueilli par l'avocat et M.Oh, gérant, et régent, de l'entreprise paternelle, accessoirement le futur mari de Min.

Preuve doit être apporté que Ryu-jin est bien celui qu'il prétend être. Remémorer quelques souvenirs sera insuffisant, d'autant qu'ils sont quelques peu flous. Il en appelle à Min, sa sœur. Elle devrait attester de son identité. La seule réponse de celle-ci est de ne pas laisser des étrangers entrer dans sa maison. Mais ''jin'' entend jouer son rôle jusqu'au bout et offre à Min une boule à neige musicale qui devrait lui remettre en mémoire le temps où ils vivaient ensemble, avant que leurs parents ne divorcent et les séparent. Pour Min, sa mère et son frère sont morts à cette époque, il y a 16 ans. À cette époque elle n'était pas aveugle, c'est plus tard qu'une thrombose cérébrale manque de l'emporter, lui laissant ce handicap.

LOVE ME NOT
LOVE ME NOT

''jin'' reste, il veut convaincre Min et s'essaie au rôle de grand frère tendre et autoritaire, voulant apprendre la vie à sa sœur.

Un vrai rôle de composition.

Sous la surveillance de son usurier qui veille à ce que ses intérêts ne soient pas oubliés.

Le faux frère et la vraie sœur vont ensemble à la foire, s'amusent, elle s'essaie au tir, sans grand succès, goûte une barbe à papa, ils passent un moment ensemble, se rapprochent. Pour Julian les choses avancent favorablement, jusqu'à ce qu'il accompagne Min à l'hôpital et ne reconnaisse pas le médecin.

 

Sans parler de l'opération qui pourrait lui rendre la vue, si seulement...

 
LOVE ME NOT

Étrange duel, une partie d'échec qu'aucun des deux joueurs ne paraît vouloir gagner. Le danger de tenir un rôle longtemps est de s'apercevoir qu'il est plus proche de soi qu'on le pensait, que celui que l'on croyait être n'était qu'un personnage encore plus faux.

Ce film, inspiré d'un drama Japonais I Don't Need Love, Summer (愛なんていらねえよ、夏 Ai Nante Irane Yo, Natsu ) deviendra en 2013 une série coréenne ''This winter the wind blows''. L'article était prêt mais autant poster celui-ci avant.

 

Affirmer ne pas croire en l'amour n'empêche pas de le rencontrer et, à travers lui, de devoir affronter celui que l'on est, les actes du passé et leurs effets dans le présent, effets qu'il est impossible de combattre sans devoir laisser tomber le(s) masque(s). force et faiblesse peuvent alors s'inverser.

Moon Geun-young est restée une vedette en devenant adulte, c'est rarement le cas.

Moon Geun-young fêtera ses 29 ans le 6 mai prochain. Avec 18 ans de carrière, et de succès, elle est une des actrice de Corée du Sud les plus populaire. Et c'est mérité.

Je vous présenterai prochainement son dernier, en date, drama : The Village : Achiara-s secret. Et je ne compte pas m'arrêter là !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages