Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 08:00

Поцелуй Мэри Пикфорд - Potseluy Meri Pikford) - Sergueï Komarov - 1927

Si ce film est passé à la postérité, cinématographique, c'est d'abord parce qu'y figure un couple mythique du 7ème art : Mary Pickford et Douglas Fairbanks, deux des plus grandes vedettes de l'époque, même en URSS pourtant peu favorable à Hollywood et ses productions. Le réalisateur saisit l'opportunité de la présence à Moscou pendant l'été 1926 des acteurs pour les insérer dans son film.

 

Goga Palkine est contrôleur à l'entrée d'un cinéma moscovite, il est également amoureux de Doussia Galkina, étudiante en art dramatique et désireuse de devenir une grande vedette. Elle a tendance à confondre Goga et son acteur préféré, Douglas Fairbanks et promet d'être à lui s'il devient une star. Pour le jeune homme cela va devenir une obsession, il faut qu'il réussisse. Pour cela il va intégrer l'équipe de tournage qui attend Mary Pickford, laquelle sera accompagnée de son époux.

Le couple arrive en train puis traverse Moscou en voiture en saluant la foule qui les acclame. Devant la caméra Goga se montre hésitant, ce qui amuse Mary qui lui propose de tourner une scène d'amour. Pendant celle-ci elle l'embrasse, sur la joue, ce qui donne immédiatement une grande célébrité au point qu'il sera poursuivi par des admiratrices, surveillé, traqué, il finira par ne plus le supporter et effacera les traces du rouge à lèvres de Mary.

Lui reste son poste de contrôleur, et Doussia qui est désormais heureuse d'être avec lui.

 

Happy End, presque un comble !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages