Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 09:09

Jean-François Richet – 2015 - 105'

Antoine et Laurent sont ami depuis longtemps, pour les vacances ils partent dans la maison de famille du premier, en Corse, où il n'est plus allé depuis quelques années, pour régler l'héritage après la mort de ses parents. S'ils y vont en célibataire c'est que le second est divorcé alors que le second a décidé, avec son épouse, de faire une ''pause''. Mais ils ne sont pas seuls pour autant, chacun est venu avec sa fille, Marie, fille de Laurent, Louna, fille d'Antoine. Celui-ci la considère toujours comme un bébé alors qu'elle aura 18 ans dans quelques mois. Marie, elle, est déjà majeure. Elle sont de leur génération, obsédées par la communication, ou du moins l'utilisation des réseaux sociaux, du portable, elle doivent rester en contact avec leur monde.

La réception est mauvaise dans la maison, l'endroit où elle est optimale est la tombe familiale, après un moment de doute elles s'y installent et font même un selfie sur la tombe. Par Facebook interposées elles retrouvent des amis dans les environs, le prétexte idéal pour sortir le soir et aller s'amuser, et boire un peu trop. Marie apprécie la compagnie de jeunes de son âge, Louna au contraire rêve de rencontrer l'homme avec lequel elle passerait toute sa vie, et ça ne peut pas être un gamin, trop superficiel !

Un homme plus âgé ferait l'affaire. Ça tombe bien, elle en connaît un qui la trouble de plus en plus, au point qu'elle n'hésite pas à se faire tentatrice devant lui, dévoilant son corps à la moindre occasion, et remarquant que Laurent n'y est pas indifférent.

Il serait difficile !

Louna va profiter d'une soirée arrosée, voir Laurent se faire draguer par une ''vieille'' lui est insupportable, elle fait mine de vouloir rentrer, puis se fait payer un verre, avant d'aller faire un tour sur la plage. Il ne peut pas conduire bourré n'est-ce pas ?

Elle se déshabille, complétement, l'embrasse, fait mine de regretter son geste, impulsif, avant de recommencer.

Il dit non, le redit, moins fort, puis cesse de le dire, puis de penser.

Il n'attendait que ça.

Antoine va être déçu que sa fille chérie ait perdu sa virginité sans l'avoir prévenu. Elle aurait pu lui envoyer un sexto ! Il va être furieux quand il apprendra que le mec l'a largué, et quand il saura que c'est un ''vieux'' de 45 ans il est prêt à sortir son fusil. Laurent regrette ce qui s'est passé, un moment d'égarement, ça arrive, l'alcool aidant comment faire autrement ? La situation devient difficile, sa fille devine ce qui s'est passé, Antoine cherche le responsable, Laurent voudrait lui dire mais se méfie de son caractère. Il évite Louna qui est malheureuse. Bref tout va de travers et ça menace d'empirer.

 

Ce film de Jean-François Richet est un remake de celui de Claude Berri, dont Thomas Langmann, le producteur, est le fils, c'est une sorte d'hommage du second envers le premier. J'avoue conserver peu de souvenir de celui-ci, vu à la télévision il y a quelques années déjà. Pour ce qui est de la version 2015 elle tient toute sur les épaules des acteurs en général et sur celles, ravissantes, de Lola Le Lann, le cœur, et le reste, du film, à la différence de l'original. Question de génération sans doute.

 

Et c'est tant mieux. Elle donne tout son intérêt au film

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages