Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 08:08

Ófærð - Baltasar Kormákur – 2015 – 2 x 90' et 6 x 52'

Deux jeunes gens roulent à moto sur une route de campagne, le garçon aime la vitesse et sa copine le laisse faire, sans doute sont-il pressé de rejoindre leur nid d'amour pour y passer un moment d'intimité. Ce qu'ils font ! Quoi de mieux qu'un joint pour détendre l'atmosphère, pour se sentir bien ? Il n'empêche que la nature a des contraintes poussant le jeune homme à descendre aux toilettes, c'est là qu'il se rend compte qu'un incendie s'est déclaré dans le bâtiment et s'est déjà propagé...

 

Vendredi 6 février. Andri Olafsson visite le père de son ex-femme avec ses filles, elles ont le droit de voir leur grand-père, ce qu'il ignore c'est que Agnès, va venir, c'était prévu, mais avec son copain, Sigvaldi, ça ne l'était pas ! Impossible de l'éviter alors autant faire contre mauvaise fortune...

Plus tard il reçoit un appel, des pêcheurs viennent de trouver quelque chose dans leur filet qui devrait l'intéresser, après tout il est le chef de la police. Ce qui ne lui épargne pas de se sentir mal en découvrant un buste d'homme ! Il est probable que celui-ci a été jeté du ferry qui approche. André donne donc l'ordre que personne ne débarque. Incroyable qu'un crime de ce genre ait lieu dans endroit d'ordinaire aussi calme, et soumis à un climat si hostile, d'autant qu'une tempête s'annonce. Mauvaise publicité à venir pour l'endroit qui a entamé des pourparlers avec les Chinois qui souhaitent établir un port dans cet endroit. Islande et Chine ne sont pas voisins, loin de là, mais si des navires passaient par la voie polaire l'Islande serait à mi-chemin de l'Empire du Milieu et des USA. Certes il faudra des terrains, beaucoup, lesquels ont des propriétaires, qu'il faudra indemniser, et l'accord de tous, ce qui n'est pas encore fait. Loin de là !

 

La victime reste inconnu, la police doit interroger tous les passagers du Ferry, le plus vite sera le mieux. Pour l'instant ils restent patients mais ça pourrait ne pas durer. André monte à bord, et demande au commandant d'immobiliser son navire, il est possible que les jambes, bras et tête soit à bord. Mais l'embarcation est danoise, il faut un mandat d'un juge de ce pays pour le fouiller. En attendant l'enquête commence.

Andri examine les blessures, causées par un couteau de taille moyenne, 7 plaies, la même arme pourrait avoir servie pour couper les membres et la tête.

La tempête augmente, Agnès et son copain qui viennent en voiture de Reykjavík ont des difficultés ; l'école doit fermer, chacun doit rentrer chez lui avant qu'il soit trop tard. Les flics de la criminelle doivent arriver, du moins, devraient arriver. Impossible, leur avion ne pourrait atterrir... Andri va faire face à une situation qui s’aggrave, le commandant du navire laisse débarquer les voitures, dans l'une d'elle se trouve un membre d'une mafia lituanienne spécialisée dans le trafic d'êtres humains. Celui-ci parvient à prendre la fuite à bord d'un camping-car. Un véhicule non prévu pour affronter un tel climat et qui finit sur le bas-côté. La poursuite continue à pieds. Heureusement elle ne sera pas longue. Dans le feu de l'action les policiers n'ont pas vu que le camping-car n'était pas vide.

Qui est la victime, qui est l'assassin, quel est le mobile du crime, est-ce le seul problème qui soit arrivé avec le Ferry ? Les passagers ont été regroupés mais la cohabitation si elle doit durer posera des problèmes, Andri lui même est dans une situation personnelle complexe et n'a pas l'habitude de ce genre de crime. L'ambiance est glaçante et pas seulement à cause du climat, quand les gens sont nombreux, dans un petit espace et qu'ils peuvent penser qu'un tueur est quelque part, tout peut arriver. Surtout que dans le ferry se trouvait Hjörtur Stephenson, le jeune homme de la première séquence. Alors que son amie, Dani trouva la mort lui s'en sortit, même s'il fut soupçonné d'être responsable de l'incendie, et s'il affirme que quelqu'un l'a sorti des flammes alors qu'il était intoxiqué par la fumée.

Dani, était la sœur d'Agnès et leur père ne parvient pas à faire son deuil.

Le lituanien s'évade.

Un petit garçon, las des moqueries des filles de Andri, part, seul.

Les deux gamines essaient de le retrouver avertirles adultes.

Le buste disparaît après que des photos aient été diffusées sur les réseaux sociaux.

 

Bref, tout part en vrille. Et une avalanche menace.

L'Islande est un beau pays, difficile où l'obscurité prend ses aises, exactement ce qu'il faut pour donner une bonne série, à apprécier, au chaud.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Serie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages