Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 09:00

Fasandræberne - Mikkel Nørgaard – 2014 – 119'

Carl Mørck et Assad forment, avec Rose, leur secrétaire, le département V de la police danoise,spécialisé dans les affaires non résolues. Les Cold Case, comme on dit maintenant. Leur service n'est pas le plus respecté, loin de là, ils sont surnommés : l'alcoolique et l'arabe.

Ce soir là ils fêtent les 30 ans de carrière d'un collègue. Carl n'est pas motivé pour participer, il est peu sociable, Assad finit par le convaincre avec pour résultat de longues minutes d'ennui pour Carl qui quand il quitte les locaux est abordé par un homme qui lui demande s'il a lu ses lettres. Le policier élude la question, il a 50 cas attendant leur résolution ? Pourquoi ne pas revenir le lendemain ?

Dans la nuit son téléphone résonne chez lui, il faut pourtant que ce soit son fils qui le tire, non pas du lit, mais du canapé. Carl écoute puis s'en va. Jusque chez l'homme qu'il n'avait pas écouté et qui pour attirer son attention s'est tranché les veines dans sa baignoire en lui laissant un carton plein de documents relatif au meurtre de ses enfants, survenu vingt ans plus tôt. Une affaire qui pourtant se conclut par l'arrestation d'un jeune homme qui reconnu les faits mais ne fut condamné qu'à trois ans pour avoir agit sous l'effet de la drogue, bien aidé par le meilleur avocat, et le plus cher, du pays.

La certitude d'un père ne fait pas une vérité, pourtant Carl devine quelque chose derrière cette affaire. S'il a beaucoup de défauts il fait partie des bons flics, de ceux qui ont du flair et sont capables de s'accrocher pour comprendre, même si au passage il faut déranger quelques personnalités.

 

Petit à petit le département V va progresser, classer les documents, faire des recherches, trouver d'autres histoires, agressions, viols, meurtres, dans les environs du pensionnat de Griffenholm, faire émerger les noms de Pram Ditlev et Ulrik Dybbøl comme suspect, et celui de Kristen Marie Larsen, comme témoin de ce qui s'est passé 20 ans plus tôt. Celle-ci est portée disparue, en fuite pour en avoir trop vu. Heureusement son appel à la police fut enregistré et sera un début de piste, un fil qu'il faudra tirer pour que remontent...

Une affaire longue, difficile et violente, pas innovante sur le principe, quelques riches se croyant au-dessus des lois, mais dans un environnement, le Danemark, et une langue qui sans renouveler le genre lui donne un nouvel éclairage, un autre intérêt.

Les paysages sont beaux mais, là comme ailleurs, comme partout, le pire prédateur, dans les bois ou les rues, marche sur deux jambes.

 

La vengeance est un plat qui se cuit, très cuit, voire carbonisé !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages