Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 08:16

미안하다, 사랑한다 (Mihanhamda, Saranghanda ) - Kim Jong-sik, Lee Hyeong-min – 2004 – 16 x 60'

Cha Moo-hyuk est d'origine coréenne mais a été adopté par une famille australienne à 2 ans. Il est persuadé que sa mère dut l'abandonner parce qu'elle n'avait pas les moyens de l'élever. Sa ''famille'' pourtant est plus violente que aimante, c'est pourquoi à 10 ans il s'enfuit et apprend à vivre dans la rue. Vols et autres escroqueries deviennent son quotidien, les touristes égarés, sa cible principale. C'est ainsi qu'il rencontrera Eun-chae qui accompagne Choi Yoon, chanteur en visite à Melbourne pour un reportage avec Kang Min-joo, autre vedette coréenne. Eun-chae est amoureuse de Yoon, qui lui préfère Min-joo ! Classique.

Non contente d'être triste la jeune femme se fait voler bagages et argent, désespérée, errant dans les rues, elle tombera sur Moo-hyuk, qui connaît la bande des voleurs en question et saura récupérer ce qui lui fut dérobé.

Quelques temps plus tard Cha est invité au mariage de son ex-petite amie, qui lui a préféré un homme riche. Ce jour là une tentative de meurtre sur le futur mari a lieu, celui-ci s'en sort grâce à l'intervention de Moo-hyuk, qui reçoit deux balles dans la tête. Les chirurgiens en retirent une mais la seconde, inaccessible, condamne le jeune homme à une mort prochaine. Un an lui promet-on, sans parler des violents maux de tête survenant n'importe quand.

 

Résultat de recherche d'images pour "i'm sorry i love you drama"

 

La jeune mariée, touchée par ce qui est arrivé, donne à son ami une forte somme d'argent et lui suggère de rentrer en Corée retrouver ses parents biologiques. Pourquoi pas ? Il découvrira que sa mère et son demi-frère, Choi Yoon, sont de grandes vedettes. La pauvreté ne fut pas la raison de son rejet ! Alors qu'il vivait misérablement en Australie, sa famille était riche. Comment ne pas se sentir rejeté, humilié, et désireux de se venger ?

Pour ce faire il va entrer dans la vie de Yoon, et donc retrouver Song Eun-chae pour laquelle il va éprouver un sentiment de plus en plus fort.

Un jour Choi Yoon a un accident si grave qu'il ne peut être sauvé que par une transplantation cardiaque. Moo-hyuk peut être satisfait, c'est une vengence parfaite.

Mais la vérité n'attendait que d'être découverte, et elle n'est pas celle que croyait Cha. Sa mère avait eu une liaison avec un homme marié, ses parents, redoutant un scandale qui mettrait en péril sa carrière, avaient chargé le père de Eun-chae, le chauffeur, de confier l'enfant, des jumeaux en fait virent le jour sans qu'elle le sache. Pire : on lui affirma que son enfant était mort-né.

Moo-hyuk a beau y penser, il ne voit qu'une solution, et, appelant Eun-chae il lui avoue ''I'm sorry, I love you''.

 

De drama à mélo il n'y a qu'un pas allez-vous penser. Et je ne vous dis pas tout ! Pourtant, malgré ce résumé, il ne baigne pas dans le pathos. Il fut un grand succès lors de sa diffusion et lança la carrière de ses vedettes, So Ji-sub en tête, que j'ai souvent revu depuis. Elles parviennent à montrer que malgré l'évidence d'une mort prochaine il est possible d'apprécier l'instant présent. Carpe Diem aurait dit Horace !

Sage maxime car même sans balle dans la tête rien ne dit que nous serons vivant dans une minute, une heure, une journée.

 

Vous manqueriez mes prochains articles, sans parler de ceux que je n'ai pas encore écrit, ce qui est encore plus triste.

Résultat de recherche d'images pour "i'm sorry i love you drama"

Connaître la fin n'empêche pas d'apprécier cette série, au contraire, le spectateur est lui aussi invité à savourer chaque scène, à suivre les comédiens, à vivre les situations, avec le plaisir de l'émotion. Un drama dramatique donc qui figure dans le haut de mon classement personnel.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Drama Corée
commenter cet article

commentaires

PatiVore 28/02/2016 15:47

Merci pour tous ces chouettes billets, lien de celui-ci répercuté sur le blog dédié au challenge https://challengecoreen.wordpress.com/2016/02/28/sorry-i-love-you-de-lee-hyeong-min/

Lee Rony 29/02/2016 12:39

C'est un plaisir. Il existe une espèce de conclusion animée de ce film.

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages