Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 09:00

Der Blaue Engel – Josef von Sternberg - 1h47

Le professeur Rath est âgé, soixante ans à cette époque c'est beaucoup, il travaille toujours en enseignant l'anglais. Dans sa classe les élèves sont parfois dissipés, un jour il saisit la photo d'une certaine Lola-Lola que ses étudiants font circuler. Angst lui avoue qu'il va souvent, avec ses camarades, assister au spectacle de la jeune femme dans un cabaret répondant au nom de ''L'Ange Bleu'' où elle officie en tant que chanteuse.

 

N'écoutant que son sens du devoir le professeur décide d'aller rendre visite à l'artiste pour lui faire la leçon. La jeune femme l'écoute, attentive, et sait plaider sa cause, elle est belle, troublante, Rath est peu habitué à rencontrer des personnes comme elle, du coup, troublé, il laisse son chapeau au cabaret, alors qu'il trouvera dans sa poche une culotte de Lola.

Une bonne raison de retourner au cabaret pour revoir Lola qui le laisse de moins en moins indifférent, au point qu'il interviendra pour la protéger alors qu'un marin ivre se montre entreprenant. L'altercation devient une bagarre qui déclenche une descente de police. Rath se cache sous la loge de Lola, où il rencontre quelques-uns de ses élèves, lesquels vont le surnommer Unrath (ordure). L'incident clos il reste dans le cabaret pour assister au tour de chant de sa nouvelle amie, avec laquelle il termine la nuit. Le lendemain alors qu'il retourne à l'Ange Bleu il apprend que la troupe quitte la ville pour partir en tournée. Insupportable ! Du coup il demande sa main à Lola, qui accepte.

 

La vie conjugale du ''jeune'' couple est compliquée, Rath est le bouffon de la troupe, l'objet des railleries de chacun. La troupe revient à l'Ange Bleu, la situation du prof ne vas pas s'arranger, il est poussé sur scène, alors que ses anciens élèves sont dans la salle, où il est ridiculisé jusqu'à ce que le prestidigitateur lui casse des œufs sur la tête alors que sa femme est occupée avec Mazeppa.

 

Rath a un malaise. Alors que son ''épouse'' fait son numéro, il revient à lui mais quitte le cabaret pour errer dans les rues jusqu'à l'établissement où il enseignait. Dans la salle où il donnait ses cours il s'effondre dans l'obscurité, la honte et la solitude.

Ce film, le dix-huitième de Marlène Dietrich en fera une star, est le premier parlant tourné en Allemagne, c'est aussi le dernier qu'elle tournera dans ce pays. Les cinq autres films qu'elle tournera avec Sternberg le seront à Hollywood.

Alors que dans le roman de Heinrich Mann le personnage principal est le professeur, ici incarné par Emil Jannings, une grande vedette à l'époque, et récipiendaire du premier Oscar, le réalisateur privilégie Marlène, à juste raison tant son interprétation fut marquante, sa chanson et sa tenue hantent les mémoires de tous les cinéphiles.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages