Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 09:58

(黄昏乙女×アムネジアTasogare otome × amunejia, litt. La Jeune Fille du crépuscule x Amnésie) - 2012 – 13x24'

Des cloches sonnent, un ado court dans un couloir, crie un nom Teechiki...

 

Nous sommes dans le CIP, Club d'Investigation du Paranormal. Momoe Okonigi est assise, elle réfléchit aux histoires de fantômes qu'elle connaît.

Mais... sa tasse n'a-t-elle pas bougée toute seule ?

Parmi ces histoires elle privilégie celles concernant l'académie qu'elle fréquente, on l'a dit hantée.

Une poupée tombe, elle sursaute, un bruit vient du couloir, c'est simplement Teiichi Niiya, un autre membre du CIP, qui entre et se moque de sa partenaire si facile à effrayer. Okonigi est surtout terrorisé que Niiya puisse lire dans ses pensée et connaître les sentiments qu'elle nourrit à son égard.

 

Survient la troisième membre du club, Kirie, une jeune fille. Mais il est temps de passer à l'ordre du jour. Le président sera-t-il présent ? Niiya l'appelle, discute un moment, finalement affirme que le président ne sera pas là à cause d'un mauvais rhume.

Okonogi fait son rapport, l'école est riche de mystères, et, à l'intérieur de celle-ci, un ascenseur a retenu son attention. Inutilisé il se remet parfois seul en marche. On raconte que la rancune d'un étudiant mort après s'être fait briser la nuque en serait la cause. Son fantôme, avide de vengeance, inciterait les gens à pénétrer dans l'ascenseur pour les conduire en Enfer.

 

Justement l'appareil se met à fonctionner. Il s'arrête, la porte s'ouvre, Niiya est happé à l'intérieur. Ses amis se précipitent vers les escaliers, pour le retrouver en bas. S'il ne descend pas jusqu'aux Enfers

 

L'action recommence, Okonogi fait les mêmes actions mais ne voit pas qu'assise en face d'elle il y a un fantôme ! Un spectre qui lui parle mais qu'elle n'entend pas, qui bouge mais qu'elle ne voit pas. Seul Kirie peut faire quelque chose, il n'a pas peur des fantômes et son sixième sens est très développé.

La poupée tombe ! Niiya arrive, Okonogi le salue, le fantôme aussi ! Un spectre qui passe la main dans les cheveux du jeune homme qui lui dit d'arrêter et qui semble parler tout seul. En réalité lui voit le fantôme.

 

Kirie arrive, l'action est celle que nous avons vu plus haut. Jusqu'à se retrouver devant l'ascenseur, en compagnie du spectre. C'est lui qui pousse Niiya à l'intérieur d'un grand coup de pied. Ainsi tous les deux se retrouvent dans la cabine qui descend. Yuko, c'est le nom de l'apparition, est une jolie femme qui aime se rapprocher de Niiya. Logique puisqu'il est le seul qui puisse la voir et l'entendre, et s'il voulait la toucher elle n'y verrait pas d'inconvénient. Le jeune homme aime la toucher, bien que ce soit un peu embarrassant.

 

Les membres du CIP se retrouvent au rez-de-chaussée. OKonogi est certaine qu'il y a un esprit farceur mais que tout n'est pas de la faute de Yuko. Celle-ci en effet est connue de tous et plein d'histoires courent à son sujet. Mais Okonogi a trouvé quelque chose d'incroyable à propos de Yuko. Sa tombe se trouverait derrière l'école.

Pourquoi ne pas s'y rendre ? Yuko qui suit les trois adolescent est curieuse d'en savoir plus. Et quand la stèle avec son nom est retrouvée elle est surprise. Okonogi est effrayé, elle s'enfuit, suivi de Kirie, Niiya reste seul avec Yuko. Lui sait qu'elle est prisonnière de l'académie Seikiou, construite à l'emplacement d'un vieux temple, pour n'avoir pas pu, ou su, collecter les fragments de son passé. Elle est l'esprit du président du CIP, le jeune homme est donc ''possédé'' par elle.

 

Niiya se souvient, il aimait se promener dans les locaux désaffecté de l'académie Seikiou, il cherchait peut-être le miroir dont on dit qu'il ne faut pas s'y regarder sans que personne sache ce qui se passerait alors. Il erre, tombe, par hasard, sur un miroir...

Et est surpris par Yuko qui se tient derrière lui. Ensemble ils se promène dans les couloirs vides, étonné d'une telle rencontre, surtout quand Yuko lui affirme être là depuis longtemps, et qu'elle est le fantôme. Il ne devrait pas pouvoir la toucher n'est-ce pas ? Pourtant si, il peut, ce qui ne veut pas dire qu'elle n'est pas un spectre. Mais Yuko a un problème, elle est amnésique et ne se souvient pas de la façon dont elle est morte. Seulement de son nom : Kanoe Yuko, et ses vêtements sont ceux qu'elle portait a son décès. Ils se lient d'amitié bien qu'elle lui affirme qu'un jour il ne pourra plus la voir, qu'elle est une hallucination. Soudain Niiya a une pulsion, il veut en savoir plus, revient sur ses pas, retrouve le miroir, le brise, et découvre derrière un passage, qui va le conduire au squelette de Yuko !

Elle propose la création du CIP, il enquêterait afin qu'elle apprenne ce qui lui est arrivé. Okonogi sera la première recrue. Elle aussi connaît Yuko, de réputation, bien qu'elle ne puisse pas la voir mais culpabilise d'avoir jouer avec celle-ci à ''cacher le démon''. Elle se sent suivie, observée, et souhaite que le Club enquête sur ce sujet. Il fait semblant d'appeler la présidente qui est juste à côté de lui. Pourquoi pas répond celle-ci, ça pourrait donner quelque chose.

 

Niiya, avec l'aide de Yuko, fait croire à Okogoni qu'il a réussi à la débarrasser du démon qui la suivait, la jeune fille va lui en être fort reconnaissante. Elle aussi a un faible pour le jeune homme et voudrait peut-être que...

Quelle est la nature d'un fantôme, quelle émotion fut assez forte pour maintenir un esprit quand la majorité quitte ce monde ? Qu'attend Yuko de Niiya Teiichi, et, surtout, quel est son véritable visage ? Le jeune homme supportera-t-il l'apparence véritable de son amie ? La haine et la colère pourraient l'avoir maintenu dans notre monde ! La vérité, pour effrayante qu'elle soit, doit-elle faire peur pour autant ? Kirie, qui voit Yuko également, prévient son ami de se méfier. Mais elle est subjective, d'abord parce que Yuko est son aïeule et qu'elle est amoureuse de Niiya.

 

Quelle fin eut Yuko, est-elle l'esprit malfaisant de l'académie ?

 

Les histoires d'adolescent(e)s fascinés par l'étrange sont nombreuses, l'intérêt de celle-ci tient dans son héroïne qui sait ce qu'elle est mais pas pourquoi elle l'est. Ce qui ne l'empêche pas d'être attirée par Teiichi, ce qui permet quelques plans sur ses formes qui troublent l'adolescent. La réalisation ne se limite pas à cela et Yuko possèdent d'autres charmes, vénéneux peut-être. Elle n'en est que plus attirante.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Animation Japon
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages