Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2016 2 28 /06 /juin /2016 08:00

Des milliers de vers ont quitté mon corps

Comme autant de cris jetés vers l'absence,

Tous étaient voués à, dans mon décor,

Donner l'impression qu'ils avaient un sens.

 

Ils coulaient de moi comme par une plaie,

Dessinant en mots la porte entrouverte

Sur des autrefois que j'ai oublié,

Sans avoir compris l'ampleur de ma perte.

 

Ils se sont nourris de peurs, d'émotions,

De pensées cachées, d'espoirs refoulés,

Mais aussi de rage, colère et pulsions,

Du pire attendus, des peurs révélées.

 

De moi restera une âme épuisée,

Comme une ombre rongée par les remords,

Avoir tant de désirs inexprimés,

Regretter d'être en vie plus qu'être mort.

 

Je ne suis qu'un médium qu'ils utilisent,

Passant à travers moi vers le réel

Pour contaminer les curieux qui lisent

Ces mots venimeux et pestilentiels.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages