Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 09:00

       L'ÉNERGIE STELLAIRE

 

L'âge de la Terre à la fin du XIXs était évalué, avec une certitude qui se voulait ''absolue'' à quelques dizaines de millions d'années. Estimation basée sur les calculs de Hermann von Helmholtz et de William Thomson, plus connu comme Lord kelvin. Leur idée étant que la température du globe décroissait depuis sa formation âge compatible avec le mécanisme que ces physiciens considéraient être cause de l'émission d'énergie par le Soleil. Notre étoile se contractant, l'énergie gravitationnelle était convertie en chaleur. Cette estimation entrait en contradiction avec celle des naturalistes dont les études portaient sur les roches, la salinité des mers, les fossiles, l'anatomie comparée dans le cadre de la théorie de l'Évolution, les érosions... celle-ci indiquait une ancienneté de un à deux milliards d'années.

2 événements vinrent relancer le débat relatif à l'origine de l'énergie des étoiles.

John Perry prouva par le calcul qu'en remettant en cause les idées de Kelvin l'âge de la Terre dépassait deux milliards d'années. D'autre part la découverte de la radioactivité va permettre de dater des roches. Le Néo-Zélandais Ernest Rutherford estime ainsi l'âge d'un minerai d'uranium grâce à la quantité d'hélium qu'il contient. Dans le même temps une autre méthode basée sur la mesure de la proportion de plomb par rapport à celle de l'uranium est développée et permet d'en dater certains à deux milliards d'années.

William Edward Wilson calculera que la présence de 3 grammes de radium par m3 du Soleil rendrait compte des 1026 joules qu'il rayonne chaque seconde. Problème, aucune trace ne sera détectée de cet élément dans le Soleil.

Les connaissances progressant, Jean Perrin et Arthur Eddington suggèrent que l'énergie du Soleil pourrait provenir de réactions nucléaires voyant des noyaux d'hydrogène (protons) fusionner en hélium. Il faudra attendre George Gamow pour imaginer un effet quantique baptisé effet tunnel autorisant les réactions de fusions possibles, même si les protons ne possèdent pas l'énergie suffisante. La source de l'énergie des étoiles est là, reste à l'expliciter.

Je ne vais pas ici recopier la démonstration que présente le magazine, elle est claire, détaillée, mais trop longue pour cela. Le fait est établi, l'hypothèse confirmée : les réactions nucléaires dans le Soleil empêchent qu'il s'effondre sur lui-même, sinon vers sa ''mort'', ce qui élèverait sa température.

Pour conclure, suivant Kamil Fadel, s'il est vrai que l'énergie que nous recevons résulte de réactions nucléaires ; pour répondre à la question posée par Isaac Newton : qu'est-ce qui maintient le Soleil chaud ? C'est la gravitation, pas les réactions nucléaires !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai lu Science
commenter cet article

commentaires

chenzen, le seul 15/12/2015 19:17

Bonjour Lee.
Etude passionnante. Le fait que les grands esprits et physiciens contredisent leurs théories est le meilleur moteur pour la science, cela a un effet d'émulsion des hypothèses des cerveaux. La science avance en tâtonnant, à coups d'idées, saugrenues souvent, qui mènent cependant à la découverte des nouvelles lois de la physique.
La gravitation est l'essence même du maintient des étoiles et des différentes planètes entre elles, sinon les plus grosses attireraient les plus petites et l'univers s'effondrerait. Tout ce qui a une masse a une gravitation. Nous, l'Homme, n'attirons rien à nous parce que nous sommes dans le champ gravitationnel de notre Terre, évidemment plus fort. Cependant, dans l'espace, nous attirerions à nous, des poussières, des petits bouts de roches, de glace, et nous finirions en planète ! En définitif, la Vie est assujettie à la force gravitationnelle de la planète qui l'abrite.

Lee Rony 18/12/2015 13:54

J'ai l'impression que nous attirons aussi les ennuis et émettons des conneries.
Y'a-t-il lieu de s'en vanter ? Pas sûr.

chenzen, le seul 15/12/2015 19:16

Bonjour Lee.
Etude passionnante. Le fait que les grands esprits et physiciens contredisent leurs théories est le meilleur moteur pour la science, cela a un effet d'émulsion des hypothèses des cerveaux. La science avance en tâtonnant, à coups d'idées, saugrenues souvent, qui mènent cependant à la découverte des nouvelles lois de la physique.
La gravitation est l'essence même du maintient des étoiles et des différentes planètes entre elles, sinon les plus grosses attireraient les plus petites et l'univers s'effondrerait. Tout ce qui a une masse a une gravitation. Nous, l'Homme, n'attirons rien à nous parce que nous sommes dans le champ gravitationnel de notre Terre, évidemment plus fort. Cependant, dans l'espace, nous attirerions à nous, des poussières, des petits bouts de roches, de glace, et nous finirions en planète ! En définitif, la Vie est assujettie à la force gravitationnelle de la planète qui l'abrite.

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages