Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 09:00

ケイゾク 2: SPEC – 2012 – 10 épisodes

Sebumi Takeru fait partei d'un groupe d'intervention, à la suite d'un incident incompréhensible, il affirme qu'un homme a été frappé par les balles qu'il a lui-même tiré, il se retrouve affecté dans une unité discrète, la Mishou, se concentrant sur des enquêtes improbables, étranges, bizarres, et n'importe quel adjectif possible pour signifier qu'elles sortent de l'ordinaire. Là il fait la connaissance de Nonomura Koutarou, policier d'un certain âge, et chef de la section, et surtout de Toma Saya, jeune femme dont le QI est de 201, largement supérieur au mien, et au votre, additionnés. Celle-ci porte son bras gauche dans une écharpe, résultat d'une enquête précédente, nous en apprendrons plus durant l'épisode 5. En outre elle est dotée d'un appétit insatiable et diplômée de l'université de science de Kyoto mais n'a rien d'une fanatique de la technologie et son comportement pourrait la faire passer pour aussi bizarre que les enquêtes dont elle s'occupe.

Mais ceci explique cela.

Là il va se retrouver confronter à des crimes commis par des individus possédant des capacités hors du commun, par exemple de pouvoir transformer une balle de tennis en missile en usant d'une force hors du commun, d'un talent inhabituel, le SPEC (SPEcial hability for Crime), une capacité extraordinaire. Au fil des enquêtes nos policiers vont affronter Gabriel, menaçant de provoquer le jugement dernier, rien que ça, une femme disposant du don de télékinésie, sans oublier la capacité de dominer à distance un autre esprit, ou d'arrêter le temps afin d'agir en toute tranqullité. J'en passe et des meilleures. Des enquêtes sans témoin, sans preuve, avec des faits impossibles. Être muté dans cette brigade n'est pas une promotion, au contraire.

A priori la série peut sembler une démarque d'X-files, à la limite de la parodie, mêlant humour, outrance et action. Mais avec le temps, les épisodes passant, l'enquête avançant, elle gagne en profondeur, en intérêt, à condition de prendre le temps de s'intéresser à sa ligne directrice, l'enquête sur des êtres possédant des dons particuliers qu'ils n'hésitent pas à utiliser à leur profit. Mais quel intérêt d'être doué si c'est pour gaspiller cette qualité en le mettant au profit de n'importe qui ?

Bien sûr qui manque de ces aptitudes dira le contraire.

Le plus important étant de connaître le SPEC de chaque criminel afin de pouvoir le contrecarrer.

Plusieurs téléfilms suivirent la série, tous, heureusement, avec Erika Toda, que j'avais déjà vu dans plusieurs dramas, et qui fut ma première motivation pour regarder celui-ci.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Drama
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages