Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2015 6 07 /11 /novembre /2015 08:12

Tetsuya Tsutsui – 2011-2013 - Ki-oon

Tout commence sur le net au travers d'une webcam. Un homme apparaît le visage couvert d'un masque fait d'une feuille de journal. Il annonce qu'il ne fait pas ça pour lui, qu'il se trouve dans une pièce faisant à peine trois mètres carrés qu'il loue 1 700 yens les six heures, boissons incluses... et cent yens le quart d'heure supplémentaire. Peu importe, c'est depuis cette cellule puant la sueur qu'il va changer le monde !

 

La section de lutte contre la cybercriminalité de Tokyo est toute nouvelle, comme son nom l'indique elle est là pour lutter contre les crimes commis sur le Net, elle a même une page sur wikipédia ! Elle vient en plus de la cyber-force qui se contentait de surveiller le Net avec la mission d'intervenir sur le terrain !

 

Le 21 mai, 10 h 00, ville U, préfecture de Tochigi. Des policiers sont là pour arrêter un collégien soupçonné d'upload de jeux vidéo, rien de bien extraordinaire pour nos policiers mais une affaire qui peut engendrer des pertes énormes pour les fabricants de jeux. Le coupable est Shota Masuyama et il est interrogé par le lieutenant Erika Yoshino, un tel poste à 26 ans c'est rare. Elle lui apprend que les pertes qu'il aurait causé sont évalué à 45 milliards de yens. Affaire bouclée, pas de quoi en être fier !

Ce n'est qu'ensuite que la section découvre l'annonce de l'homme au masque de papier et ses prévisions sur le compte paperboy_187. Il met en cause une entreprise responsable d'une intoxication alimentaire de masse dont elle put se tirer en utilisant un vide juridique, il affirme qu'il va se charger de les faire cuire à point ! Or il se trouve qu'un incendie vient de se déclarer dans une société agro-alimentaire d'Ishikawa. Des caméras diffusent en direct des images de l'incident, et montrent que paperboy est sur place !

 

Sa seconde cible sera un lycéen qui travaillant à temps partiel dans la restauration s'amusant à faire frire des cafards pour les glisser en douce dans les plats ! Il annonce qu'un tel gourmet aura droit à son menu spécial jusqu'à ce qu'il ait le ventre bien rempli. La troisième sera un étudiant, Shuji Seki, étudiant dont le tweet excusait le viol commit par un ami à lui, la prédiction est que ce qui va lui arriver devrait le faire marrer. Ce qui ne sera pas le cas ! Le problème est que la description de son ravisseur ne correspond pas à l'image de paperboy prise lors de l'incendie ce qui laisse penser à la police qu'il pourrait avoir des complices.

 

Les vidéos de paperboy rencontrent un écho grandissant sur internet, leur auteur prédit qu'il va continuer tout en soulignant la corruption de médias, traitre au pays et ayant renoncé à leur mission. Justement son annonce suivant met en cause Masayoshi Ikehata, employé d'une société de service internet qui eut la bonne idée de diffuser l'entretien d'embauche passé par un postulant à une place dans sa boîte où il ridiculisait celui-ci. La police se rend donc sur le champ chez Masayoshi. Elle devra faire vite puisque celui-ci est en train de se faire rouer de coup en direct sur internet ! Mais la piste suivi par les policiers ne mène nulle part et paperboy passe entre les, grosses, mailles, du filet. Son intervention suivante ne sera pas une prédiction mais un message adressé à toute personne ayant une situation précaire, un petit boulot, des difficultés. Il ne prétend pas pouvoir rendre leur vie meilleure mais au moins les soulager de leur frustration. Il jure qu'il tuera pour eux et que plus personne ne doit subir en silence. À ce moment là la diffusion sera interrompue suite à un signalement de la préfecture de police. C'était une mauvaise idée. Sur le compte de diffusion de paperboy les avis jusqu'alors majoritairement négatif s'inversent et il rencontre de plus en plus d'approbation.

Néanmoins l'enquête continu en cherchant d'où le criminel aurait pu se connecter, l'étude des caméras de surveillance finit par faire apparaître un jeune homme qui pourrait être l'individu recherché.

 

Les dernières dizaines de pages du premier tome, sur trois, de Prophecy nous montrent qui est paperboy, dans quelle condition il est né et diverses aspects de sa nature dont je ne vous dirais bien sûr rien ici. Quand à la suite je ne l'ai pas encore lu mais ça ne saurait tarder. Tsutsui montre le monde avec violence et crudité au moyen d'un dessin et d'une mise en page de sa vision à la hauteur du sujet choisi.

En attendant que le film sorti en juin 2015 arrive chez nous, ce qui me permettra de vous reparler de Prophecy, et ce n'est pas une prédiction en l'air.

Prophecy

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai lu Manga
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages