Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 08:51

Que je sois blanc ou noir, je reste symbolique,

Beauté, fidélité, en moi sont réunies,

Si Léda fut séduite par Zeus en jalousie,

Hélène qui en naquit incarnât le tragique.

Le poète prend ma plume pour taquiner la muse,

Chercher à exprimer l'émoi qui l'envahit,

Traquer les expressions, la crainte ou la magie,

Admirer dans le ciel la joie qui se diffuse.

 

Faibles mots pour plumage esquissent à peine une ombre,

L'oiseau face au soleil nous laisse dans la pénombre...

 

Une croix dans les cieux, un oiseau magnifique,

Deneb illuminé en un cou si gracile,

Diamant sur fond de nuit invincible et fragile,

Sentinelle obstinée à défier l'horrifique.

Un jour tout s'éteindra sous un linceul obscur,

Le cygne aura chanté et sa lente agonie

Résonnera jusqu'à incarner l'infini.

Quand le temps sera mort le néant sera sûr.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

chenzen, le seul 20/11/2015 00:43

Bonjour Lee.

Magnifique poème en alexandrins où en y ressent le doute de l'être, une réflexion sur la position de soi dans le monde. Les dieux sont-ils bons de nous donner la vie ? Ou mauvais de la nous ôter quand bon leur chante ? La Terre ne serait-elle qu'un préambule à la vie éternelle ? Oui, mais alors, pourquoi ?

Lee Rony 22/11/2015 21:27

Notre existence semble n'être qu'une étape d'une Vie dont la réalité même nous est inaccessible. Une partie peut-elle comprendre la totalité ? Seulement se sentir inscrite dans un plan qui la dépasse et qu'elle essaie de définir en usant de symboles et autres mythes.
Je crains que les dieux ne nous aient pas donné la vie, ils nous l'ont imposées, nous dirigeant tels des marionnettes n'imaginant pas leurs rôles et les prochaines scènes à interpréter.

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages