Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 08:50

Riso amaro – Giuseppe De Santis – 1949 – 108'

Francesca et Walter sont un couple de voleurs. Dans un hôtel ils viennent de mettre la main sur un collier de valeur. Une bonne raison pour que la police les recherche ! Pour lui échapper nos amoureux montent dans un convoi de clandestins en partance pour la plaine du Pô où les rizières réclament de la main d’œuvre. Francesca cache le collier alors que de son côté Walter essaie de se fondre dans la foule en dansant avec la jeune Silvana. Ce qui ne le protégera pas longtemps, les policiers finissent par le repérer mais il s'enfuit encore. Grâce à Silvana les amoureux peuvent rejoindre le groupe des travailleurs mais alors qu'ils sont installés dans un dortoir Silvana découvre le collier et se dit qu'il serait bien mieux dans sa poche. Pour se débarrasser de sa rivale elle la fait passer pour une traitresse aux yeux des autres qui la lyncherait si le sergent Marco Galli n'intervenait pas pour calmer tout le monde.

Finalement Silvana et Francesca se comprennent, la vie est difficile pour elles, la seconde doit recourir au vol, la premier à travailler dans des conditions difficiles et son ambition est que tous les employés deviennent des salariés légaux.

La situation va se compliquer quand la voleuse tombera amoureuse du policier, lui-même attiré par Silvana. Histoire que tous les personnages soient réunis sur la scène Walter fait son retour. Lui connaît la vérité, à savoir que le collier est faux, ce n'est pas une raison pour le dire à Silvana dont il espère la complicité pour son nouveau projet : voler la récolte. La jeune femme est d'accord et va inonder les rizières pour permettre que Walter et ses comparses s'emparent du riz.

Francesca a compris le projet. Voler les riches était une chose qu'elle pouvait admettre mais cette fois il s'agit de spolier tous les ouvriers et elle ne peut y participer. À qui d'autre faire appel que Marco, un comble pour une cambrioleuse.

Tout est en place pour le dernier acte, un couple contre l'autre. Les hommes se blessent mutuellement et ce sont les femmes qui héritent des armes. Francesca va juger opportun de confier à sa rivale que Walter ne fit que l'abuser, le collier est faux, et lui encore plus.

Silvana pointe son arme dansla direction de Walter, tire, avant de retourner le pistolet contre elle.

 

Restent Francesca et Marco pour croire que l'espoir est autre chose qu'une illusion.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai vu Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages