Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 07:35

Pourquoi m'avoir tiré de mon sommeil de pierre,

Je vivais sans pensées, rêves ni illusions,

Immobile ignorant jugements et frontières

Sans redouter demain ni craindre la passion.

 

Nul mythe à vénérer pour supporter la mort,

Un concept inconnu de qui n'est pas vivant.

Je suis un témoin froid sans désir ni remord

Qui voie les animaux effrayés par le temps,

 

Si petits et craintifs face à l'immensité,

Pantins aux sens étroits qui jamais ne comprirent

Qu'ils étaient des outils, rouages ou objets

Maniés par un vouloir ne sachant pas sourire.

 

Moi qui suis minéral j’oublierai tout cela,

Retrouverai bientôt un sommeil absolu ;

Sans yeux ni espérance, ni dieu ni au-delà.

Le présent pour toujours dont rien n'est inconnu.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Chenzen, le seul 03/08/2015 20:01

Bonjour Lee, excellent poème mêlant la réflexion et le tragique ; un instantané éternel de la vie.
Je vois que tu écris toujours, et je m'en régale avec toujours autant de délectation. C'est toujours un grand plaisir de te leere.

Lee Rony 07/08/2015 21:31

Et même, j'espère, de me déleere !

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages