Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 07:19

Maxime Chattam

Paris, 1900, Guy de Timée est écrivain, célèbre, populaire, riches, marié et père d'une petite fille. Bref il a une vie dont tout un chacun pourrait rêver. Un jour pourtant cette existence lui devient insupportable, il en perçoit la vacuité, le mensonge. Ce qu'il est devenu, par facilité, n'est pas, loin de là, ce qu'il voulait être. Le milieu bourgeois dans lequel il évolue ne lui convient pas, et la férule du père de son épouse lui devient insupportable. Mais il est faible et lâche aussi profite-t-il de la nuit pour s’enfuir. Pendant quelques temps il va errer dans les rues de Paris avant d'arriver dans une maison close où il était client avant de demander à y loger. Il y fut autorisé à condition d'en observer le règlement, à savoir qu'il ne pourrait plus fréquenter ''professionnellement'' le personnel féminin qui y résidait.

Il finit par accepter et s'installe dans le grenier dont il fait son logement et participe à la vie de la maison en rendant de menus services aux unes et aux autres. Ce qu'il veut désormais c'est explorer la profondeur de l'âme humaine, la sienne également, utilisant le principe du roman policier magnifié par Conan Doyle.

Nous sommes en pleine préparation de l'exposition universelle, la ville change sous les yeux de ses habitants, c'est une époque où tout semble possible, tout, y compris le pire.

Un soir Guy découvre le corps de Milaine, pensionnaire du Boudoir de soi la maison où il réside sous le nom de Guy Thoudrac-Matto. La jeune femme est affalée dans la rue, dans une position étrange, couverte de sang comme si celui-ci avait fui son corps par tout ses pores et sur le visage une expression d'horreur absolue renforcée par des yeux devenus noirs.

Il est choqué, écœuré par un spectacle plus terrifiant que tout ce qu'il aurait pu imaginer. Lui qui voulait explorer le pire en l'homme se voit offrir un ticket pour un voyage périlleux dont rien ne dit qu'il reviendra indemne, physiquement et moralement.

Milaine était son amie, mourir si jeune, si belle est inacceptable et Guy entend que l'auteur de ce forfait soit arrêté et condamné, malheureusement les policiers qui mènent l'enquête ne semblent pas désireux que cela arrive, ils interrogent, notent, font semblant avec tant d'évidence que l'écrivain décide de conduire ses investigations de son côté. Celles-ci seront difficiles, il devra visiter la rue Monjol, celle où finissent ceux qui ne savent plus où aller, où tout est permis, surtout ce qui est interdit ailleurs, celle où la police même se méfie. Guy fera connaissance avec le roi des voleurs, sera aidé par un jeune policier amoureux de la prostituée qu'il espérait sortir de son milieu et par quelques personnes du Boudoir. Il redoutait le pire, et c'était en-dessous de la vérité ! Il va explorer les égouts de Paris moins répugnants que ceux de certains de ses habitants.

C'est le premier roman de Maxime Chattam que j'ai lu, avant de continuer avec la suite du diptyque : Le Requiem des abysses. La reconstitution du Paris en cette année d'exposition est bien rendue, les personnages sont attachants, j'ai trouvé certains passages d'une écriture assez banale, les lieux communs parfois abondants et des chapitres trop longs qui alourdissent un texte qui aurait gagné à plus de rythme et de concision.

Le résultat est pourtant agréable, il suffit de sauter les passages pesants.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Lee Rony - dans J'ai lu
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lire au nid
  • Lire au nid
  • : Mes (ré)créations littéraires et photographiques.
  • Contact

Bienvenue...

Bienvenue sur ce blog ! Vous y découvrirez mes goûts, et dégoûts parfois, dans un désordre qui me ressemble ; y partagerez mon état d'esprit au fil de son évolution, parfois noir, parfois seulement gris (c'est le moins pire que je puisse faire !) et si vous revenez c'est que vous avez trouvé ici quelque chose qui vous convenait et désirez en explorant mon domaine faire mieux connaissance avec les facettes les moins souriantes de votre personnalité.

Rechercher

Pages